Arbre généalogique de la VIe dynastie égyptienne

L’arbre généalogique de la VIe dynastie, commence par le pharaon Téti, qui succède son beau-père Ounas. Il reste complexe et incomplet, les descendances nombreuses et les remariages étant difficiles à représenter.

La représentation des mariages et des enfants n'est pas toujours en ordre chronologique, pour la lisibilité de l'arbre généalogique. Certaines filiations, incertaines, sont représentées en pointillés. Marquée par les longs règnes de Pépi Ier et Pépi II, cette période va subir un morcellement du pouvoir royal central, annonçant la Première période intermédiaire et rendant la fin de cette généalogie plus trouble. Les noms féminins sont indiqués en italique.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Seshseshat Ire
 
Egypte icon pharaon.png
Ounas
 
Khenout
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Avant ce pointillé : Ve dynastie
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ouretimès
 
Egypte icon pharaon.png
Téti
 
 
 
Ipout Ire
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Khouit II
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Egypte icon pharaon.png
Ouserkarê
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Khoui
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Mérérouka
 
 
 
Seshseshat II
 
Noubounet
 
 
Egypte icon pharaon.png
Pépi Ier
 
Ânkhesenpépi Ire
 
 
 
 
 
Ânkhesenpépi II
 
 
Djaou
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Méritéti
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Egypte icon pharaon.png
Mérenrê Ier
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Neith
 
 
 
Ipout II
 
 
 
Egypte icon pharaon.png
Pépi II
 
 
 
Ânkhésenpépi III
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Egypte icon pharaon.png
Nitocris
 
 
 
Egypte icon pharaon.png
Mérenrê II
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Après ce pointillé : VIIe dynastie
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Egypte icon pharaon.png
Néferkarê III
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Lien externe


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arbre généalogique de la VIe dynastie égyptienne de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arbre généalogique de la XXe dynastie égyptienne — L’arbre généalogique de la XXe dynastie, fondée par Sethnakht, est complexe et incomplet. Les relations sont peu claires spécialement vers la fin de la dynastie. Les noms féminins sont indiqués en italique, les chiffres correspondent à l ordre… …   Wikipédia en Français

  • Arbre généalogique de la XXIIe dynastie égyptienne — La XXIIe dynastie pharaonique, inaugurée par le règne de son fondateur Sheshonq Ier est une dynastie d origine libyenne (berbère) qui gouverna l Égypte des environs de 945 à 715 en parallèle, durant le dernier siècle de son existence, avec les… …   Wikipédia en Français

  • Arbre généalogique de la IVe dynastie égyptienne — Arbre généalogique de la IVe dynastie, fondée par Snéfrou : (Le nom des femmes est en italique ; les mariages sont représentés en pointillés, les filiations en trait plein ; la représentation des mariages et des enfants n est… …   Wikipédia en Français

  • Arbre généalogique de la XXVIe dynastie égyptienne — Arbre généalogique de la XXVIe dynastie simplifié, fondée par Tefnakht II et se terminant avec Apriès.           …   Wikipédia en Français

  • Arbre généalogique de la Ve dynastie égyptienne — L’arbre généalogique de la Ve dynastie, commence avec le pharaon Ouserkaf, qui succède à Chepseskaf, dernier pharaon de la IVe dynastie. Il reste encore incomplet, notamment en ce qui concerne le nom de reines du milieu de la dynastie.… …   Wikipédia en Français

  • Arbre généalogique de la XXIe dynastie égyptienne — En succédant à Ramsès XI, Nesbanebdjed Ier (Smendès Ier)[1], qui régnait déjà sur la Basse Égypte depuis plusieurs années, à Pi Ramsès, est le fondateur et premier pharaon de cette XXIe dynastie, dite tanite (du nom de sa capitale). Son… …   Wikipédia en Français

  • Arbre généalogique de la XIIe dynastie égyptienne — Plus encore qu aux périodes de l Ancien et du Nouvel Empire, l arbre généalogique de la XIIe dynastie, fondée par Amenemhat Ier, ancien vizir sous la XIe dynastie, est complexe et incomplet, et les relations entre membres de la famille royale… …   Wikipédia en Français

  • Arbre généalogique de la XVIIIe dynastie égyptienne — L arbre généalogique de la XVIIIe dynastie, fondée par Ahmôsis Ier, est complexe et incomplet. Les relations douteuses sont marquées par une ligne pointillée. Ne sont représentés que les acteurs majeurs de la dynastie. Les noms féminins sont …   Wikipédia en Français

  • Arbre généalogique de la XVIIe dynastie égyptienne — L arbre généalogique de la XVIIe dynastie, est partiel, peu sûr et incomplet. Les relations douteuses sont marquées par une ligne pointillée. Ne sont représentés que les acteurs majeurs de la dynastie. Les noms féminins sont indiqués en italique …   Wikipédia en Français

  • Arbre généalogique de la XXVe dynastie égyptienne — L’arbre généalogique de la XXVe dynastie, lignée directement issue des rois de Napata, d origine koushite (nubienne) reste incomplet. Ne sont représentés que les acteurs majeurs de la dynastie. Les noms féminins sont indiqués en italique. Bien qu …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”