Arbre ashoka
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ashoka (homonymie).
Aide à la lecture d'une taxobox Ashoka
 feuille et fleurs d'ashoka
feuille et fleurs d'ashoka
Classification classique
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Magnoliopsida
Sous-classe Rosidae
Ordre Fabales
Famille Caesalpiniaceae
Genre Saraca
Nom binominal
Saraca indica
L.

Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Classification phylogénétique
Angiospermes arbre8.png
Clade Angiospermes
Clade Dicotylédones vraies
Clade Rosidées
Clade Fabidées
Ordre Fabales
Famille Fabaceae
Sous-famille Caesalpinioideae
Espèce Saraca indica

L' arbre ashoka (Saraca indica) est un arbre tropical de forme pyramidale, à feuillage dense, pouvant atteindre une hauteur d'environ 10 mètres. Ses feuilles sont pennées avec des folioles d'un vert brillant à bords ondulés, longues et étroites d'environ 20 cm de long. Les fleurs orange, très odorantes, possèdent de longues étamines rouge foncé[1]. Elles sont groupées en grappes arrondies.

On le trouve au pied des contreforts centraux et orientaux de l'Himalaya, dans presque toutes les plaines de l'Inde du nord, et sur la côte occidentale, dans la région de Bombay. Il fleurit en avril et mai . Il est souvent confondu avec le faux ashoka (Polyalthia longifolia) ou arbre mât, également très commun en Inde.

L'ashoka (en sanskrit : « sans chagrin ») est considéré comme sacré partout en Inde et au Sri Lanka. En effet, selon la tradition, c'est sous cet arbre que naquit le Bouddha, à Lumbini. Le seigneur Mahavira renonça au monde sous un ashoka à Vaishali. Pour les hindouïstes il est l'attribut de Kama Deva, le Dieu de l'Amour. Le Ramayana en fait mention dans l'Ashoka Vatika (jardin des ashokas), où Hanuman rencontre pour la première fois Sitâ.

L'arbre ashoka peut être désigné par les autres noms vernaculaires suivants :

  • Anganapriya
  • Asogam
  • Asokada
  • Ashopalava
  • Asok
  • Ashok
  • Asoka
  • Asupala
  • Gandapushpa
  • Kankelli
  • Kenkalimara
  • Thawgabo
  • Vand ichitrah.

L'ashoka est orthographié "açoka" par certains poètes du mouvement parnassien français tels que Leconte de Lisle (Le Colibri) ou par Arthur Rimbaud dans un poème raillant les parnassiens (Ce qu'on dit au poète à propos des fleurs).

Sources

  1. Graf AB. Tropica. 3d edition 1986, Roehrs Company East Rutherford N.J. USA

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arbre ashoka de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arbre Ashoka — Pour les articles homonymes, voir Ashoka (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Ashoka (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Ashoka ou Ashok est un mot sanskrit signifiant littéralement sans (a privatif) chagrin (shoka). Ashoka : empereur des Indes du IIIe siècle av. J. C.… …   Wikipédia en Français

  • Ashoka (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Ashoka ou Ashok est un mot sanskrit signifiant littéralement sans (a privatif) chagrin (shoka). Ashoka : empereur des Indes du IIIe siècle av. J. C.… …   Wikipédia en Français

  • Faux Ashoka — Pour les articles homonymes, voir Ashoka (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Faux ashoka — Pour les articles homonymes, voir Ashoka (homonymie). Faux ashoka …   Wikipédia en Français

  • Saraca indica — Arbre ashoka Pour les articles homonymes, voir Ashoka (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Arbres dans le bouddhisme — Yaksha à Barhut Présents dans la religion de l’Inde ancienne, les arbres apparaissent dans les traditions et l’art bouddhique. Ainsi, selon le Bouddha Charita, différents arbres ou bois jalonnèrent la vie du Bouddha. Le bois d’ashokas dans lequel …   Wikipédia en Français

  • Amitābha — Pour les articles homonymes, voir Amida. Amitābha L …   Wikipédia en Français

  • Polyalthia longifolia — Faux ashoka Pour les articles homonymes, voir Ashoka (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • Sāvatthī — Mulagandhakuti, emplacement de la hutte occupée par le Bouddha au monastère de Jetavana Administration Pays …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”