Arbovirus
Aide à la lecture d'une taxobox Arbovirus
 Légende
Légende
Classification des virus
Type Virus
— non-classé — Arbovirus

Les arbovirus sont un type de virus ayant pour vecteur les arthropodes suceurs de sang : moustiques, tiques et phlébotomes.

Ce nom provient de la contraction de l'expression anglaise arthropod-borne viruses. Ce terme ne fait pas partie de la classification taxinomique des virus, c'est-à-dire que des virus de différentes familles peuvent être des arbovirus.

Ces virus semblent parmi les plus aptes à franchir la barrière d'espèces[1]. Les agents de la fièvre jaune, de la dengue et du chikungunya sont des arbovirus.

Sommaire

Classification des arbovirus

La classification regroupant les arbovirus en fonction de leur mode de transmission pose quelques problèmes car elle rassemble des virus morphologiquement hétérogènes appartenant à plusieurs familles distinctes : Flaviviridae, Togaviridae, Rhabdoviridae, Reoviridae et Bunyaviridae . Elle exclut des virus proches n'ayant pas le même mode de transmission et des virus appartenant à d'autres familles (Filoviridae, Arenaviridae) provoquant des maladies similaires (fièvres hémorragiques).

Caractères communs aux différents arbovirus

Épidémiologie

La transmission par un arthropode piqueur fait partie de leur définition : moustique, cératopogonidé (espèce de mouche), phlébotome ou un acarien (tiques) qui s'infecte en prenant son repas sanguin sur un homme ou un animal en phase virémique. Les virus ingérés se multiplient et gagnent les glandes salivaires. L'arthropode les inocule ensuite à un homme ou à un animal à l'occasion d'un nouveau repas sanguin. Le vecteur constitue le plus souvent le réservoir du virus avec, parfois, transmission transovarienne à sa descendance. Toutes les arboviroses sont des zoonoses ou des anthropozoonoses communes à l'homme et à de nombreux vertébrés (mammifères, oiseaux etc.). Les arboviroses sont fréquentes en zone tropicale mais s'observent également en zone tempérée ou froide.

Caractéristiques virologiques communes

Les arbovirus appartiennent à cinq familles virales différentes et sont donc morphologiquement très différents. Ce sont tous des virus à ARN. Beaucoup d'arbovirus ont une capside cubique entourée d'une enveloppe lipoprotéique empruntée à la cellule hôte. La réplication des virions est cytoplasmique. Leur taille varie selon les familles de 20 à 150nm. La plupart des arbovirus sont inactivés par l'éther, le chloroforme et le désoxycholate de soude; ils sont également sensibles à la chaleur et à la dessiccation. Ils se cultivent sur culture de cellule (en particulier sur fibroblastes d'embryons de poulet), sur lignées cellulaires d'insectes et de certains mammifères. La plupart des arbovirus inoculés dans le cerveau d'un souriceau déterminent une encéphalite mortelle.

Caractéristiques adaptatives communes

Les arbovirus, notamment ceux qui sont transmis par des tiques s'adaptent très vite aux résistances immunitaires de leurs hôtes, car à la différence des virus à ADN, leurs erreurs de réplication ne sont pas corrigée par une polymérase, ce qui leur offre un taux exceptionnel de mutation (environ 300 fois plus élevé), qui agit à chaque cycle réplicatif en leur permettant d'explore rapidement de larges possibilté évolutives, tout en permettant à la métapopulation de constamment conserver des génotypes optimaux[1]. Pour cette raison, ils sont également plus aptes à franchir la barrière d'espèces.

Caractéristiques antigéniques communes

Tous les arbovirus sont immunisants mais il n'existe pratiquement aucune immunité croisée entre eux ni souvent entre les différents types d'un même virus (exemple : dengue).

Caractéristiques cliniques communes

Chez l'homme, la plupart des infections sont asymptomatiques et ne sont décelées que par des méthodes sérologiques. En cas de maladie, l'infection débute par un syndrome fébrile aigu, d'allure grippale, le plus souvent spontanément résolutif. Dans une proportion variable des cas et en fonction du virus en cause apparaîtra un syndrome polyalgique, des éruptions cutanées, un syndrome hémorragique, une méningo-encéphalite ou une atteinte hépatique ou rénale. Certains virus ne réalisent qu'un seul de ces syndromes quand d'autres peuvent en provoquer plusieurs, isolément ou associés.

Notes et références

  1. a et b Saluzzo JF, Vidal P, Gonzales JP. Les virus émergents. IRD Editions. Paris. 2004.

Voir aussi

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arbovirus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ARBOVIRUS — L’expression anglaise «Arthropodborne virus» (qui signifie virus véhiculé par les Arthropodes) a été simplifiée en «arbovirus», terme consacré par le congrès de microbiologie de Montréal en 1966. Il s’applique à plus de 400 virus dont certains… …   Encyclopédie Universelle

  • Arbovirus — Saltar a navegación, búsqueda Virus de la rubeola, un Togaviridae. Los arbovirus es el nombre mnemónico que se la ha dado a un conjunto de virus transmitidos todos por artrópodos, del inglés arthropod borne viru …   Wikipedia Español

  • arbovirus — un complejo grupo de virus muy dispares, la mayoría patógenos para los vertebrados que reciben este nombre por ser transmitidos por artrópodos. Se clasifican en varias grandes familias Clasificación [véase… …   Diccionario médico

  • Arbovirus — is a shortened name given to viruses that are transmitted by arthropods, or arthropod borne viruses [cite web |url= http://www.cdc.gov/ncidod/dvbid/arbor/arbdet.htm |title= CDC Information on Arboviral Encephalitides | accessdate=2007 02 07 ] .… …   Wikipedia

  • arbovirus — [är΄bə vī′rəs] n. [ AR(THROPOD) + BO(RNE) + VIRUS] any of a group of RNA viruses, including those that cause yellow fever and viral encephalitis, which are transmitted to people by certain bloodsucking arthropods, esp. mosquitoes and ticks …   English World dictionary

  • arbovirus — /ahr beuh vuy reuhs/, n., pl. arboviruses. any of several groups of RNA containing viruses that are transmitted by bloodsucking arthropods, as ticks, fleas, or mosquitoes, and may cause encephalitis, yellow fever, or dengue fever. [1955 60;… …   Universalium

  • arbovirus — Grupo de virus que se desarrolla en artrópodos (principalmente mosquitos y garrapatas). El nombre deriva del inglés arthropod borne virus. La partícula viral esferoidal está envuelta en una membrana grasa, contiene ARN y no causa daño aparente al …   Enciclopedia Universal

  • arbovirus — /ˈaboʊvaɪrəs/ (say ahbohvuyruhs) noun 1. a virus carried by an arthropod such as a mosquito. 2. Also, arbovirus encephalitis. a form of encephalitis caused by such a virus …   Australian English dictionary

  • arbovirus — noun Etymology: arthropod borne virus Date: 1957 any of various RNA viruses (as the causative agents of encephalitis, yellow fever, and dengue) transmitted chiefly by arthropods …   New Collegiate Dictionary

  • Arbovirus — Als Arboviren (Akronym für engl. arthropod borne virus(es)) bezeichnet man Viren, die durch Arthropoden (Gliederfüßer) übertragen werden; die von ihnen ausgelösten Erkrankungen werden als Arbovirosen zusammengefasst. Der Name leitet sich von… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”