Arboretum National Des Barres

Arboretum national des Barres

Arboretum national des Barres
Arboretum Barres.jpg
Situation
[[Image:|center|250px]]
{{{légende carte}}}
Coordonnées
Pays France France
Ville Nogent-sur-Vernisson
Quartier
Géographie
Altitude m
Superficie 300 ha
Cours d'eau
Caractéristiques
Création 1873
Type Arboretum
Essences
Fréquentation 20 000 visiteurs par an
Lieux remarquables
Classement
Lien internet
Site officiel

L’arboretum national des Barres, surnommé « la forêt des cinq continents », se situe dans le commune de Nogent-sur-Vernisson dans le Loiret, en France. C'est l’un des plus grands arboretum d’Europe. Propriété du ministère de l'Agriculture, il s’étend sur près de 300 hectares, dont 35 ha de collections, et rassemble plus de 2 700 espèces d’arbres.


Sommaire

Description de l'arboretum

Les arbres

L'arboretum comprend 3 ensembles de collections d'arbres et arbustes réparties sur 35 ha. Il est intégré au domaine des barres, vaste ensemble forestier de près de 300 ha. Il rassemble plus de 2700 espèces, avec près de 8000 sujets. On recense notamment :

  • 109 espèces de Chênes (Quercus)
  • 85 espèces d'Erables (Acer)
  • 57 espèces de d'Epicéas (Picea)
  • 54 espèces de Pins (Pinus)
  • 44 espèces de Sapins (Abies)
  • 92 espèces d' Aubépines (Crataegus)

Les collections géographiques constituent le premier ensemble, au sud-ouest de l'arboretum. Il existe deux collections géographiques : la collection nord-américaine, datant de 1873, et la collection asiatique, plus récente. Les collections systématiques, au nord, sont organisées selon la classification des espèces. Elles datent de 1894. La collection ornementale, enfin, permet d'observer des espèces particulières pour leurs formes, leurs espèces. Elle date de 1941 et est située au sud-est du Parc.

Écologie du milieu

400 espèces de champignons se sont développées dans l'arboretum, avec un certain nombre de symbioses entre champignons et arbres ligneux. 21 espèces d'orchidées sauvages terrestres sont présentes sur le site, du fait de la variété des sols. Cela représente 25% des espèces françaises d'orchidées terrestres. Les arbres offrent enfin des habitats à de nombreuses espèces d'oiseaux et d'insectes. On compte 40 espèces d'oiseaux typiquement forestières et 7 espèces de lisière forestière.

Label

En 2004, l'Arboretum national des Barres a été labellisé "jardin remarquable" par le Ministère de la Culture, pour une durée de 5 ans.

Histoire

Le domaine des Barres, dans lequel est implanté l’arboretum, fut acquis en 1821 par Philippe André de Vilmorin, en vue de mener des cultures comparatives de différentes espèces d’arbres, essentiellement des pins et des chênes américains et d’étudier leur développement sur des échantillons importants (des groupes de 25 à 100 exemplaires de chaque espèce). Après sa mort en 1862, une partie du domaine (67 ha) est cédée à l’administration des Eaux et Forêts qui prend en charge les plantations et y crée une école de sylviculture. C’est Constant Gouet, le premier directeur, qui crée en 1873 l’arboretum de collection en plantant de nombreuses nouvelles espèces.

En 1965, l’école forestière des Barres est transformée en École nationale des ingénieurs des travaux des eaux et forêts (ENITEF). L'arboretum sous sa forme actuelle (37 hectares de collection) est créé en 1985. En 1998, l'ENITEF est démantelée et intégrée à l’École nationale du génie rural et des eaux et des forêts (ENGREF). L’ENGREF a alors assuré la gestion de l’arboretum national des Barres. Depuis cette même année, le château des Vilmorins héberge le siège de l’Inventaire forestier national (IFN), qui est un établissement public chargé d’évaluer le patrimoine forestier national.

Enfin, depuis le 1er janvier 2009, c'est l'Office national des forêts qui a repris la gestion touristique, pédagogique et scientifique de l'Arboretum.

Ouverture au public

En 1984, les collections furent ouvertes au public. L’accueil des visiteurs est assuré par l’Association de découverte et d’initiation à l’arbre et à la forêt (ADIAF). L’arboretum, qui est ouvert d’avril à novembre inclus, reçoit environ 20 000 visiteurs par an.

Les pépinières de l’arboretum sont également ouvertes au public depuis 1991. Chargées d’assurer le renouvellement et l’enrichissement des collections de l’arboretum, elles proposent également à la vente des espèces peu répandues. Le catalogue comporte environ 500 espèces rustiques sous le climat de la France.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références

  1. Source : Google Earth


  • Portail de la botanique Portail de la botanique
  • Portail du jardinage et de l'horticulture Portail du jardinage et de l'horticulture
  • Portail du Loiret Portail du Loiret
  • Portail de la conservation de la nature Portail de la conservation de la nature
Ce document provient de « Arboretum national des Barres ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arboretum National Des Barres de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arboretum national des Barres — Géographie Pays France Ville Nogent sur Vernisson Superficie …   Wikipédia en Français

  • Arboretum national des barres — Situation [[Image:|center|250px]] …   Wikipédia en Français

  • Arboretum des Barres — Arboretum national des Barres Arboretum national des Barres Situation [[Image:|center|250px]] …   Wikipédia en Français

  • Arboretum — Couleurs automnales du Westonbirt Arboretum, Gloucestershire, Angleterre …   Wikipédia en Français

  • Arboretum Du Sarroudier — L Arboretum du Sarroudier est un projet ambitieux dont l objectif est de créer le plus grand arboretum privé de France, situé sur dans la vallée de l’Estéron, à une altitude de 780 mètres. Le domaine du Sarroudier est une ancienne ferme ayant… …   Wikipédia en Français

  • Arboretum du sarroudier — L Arboretum du Sarroudier est un projet ambitieux dont l objectif est de créer le plus grand arboretum privé de France, situé sur dans la vallée de l’Estéron, à une altitude de 780 mètres. Le domaine du Sarroudier est une ancienne ferme ayant… …   Wikipédia en Français

  • Arboretum Vilmorin — Pour les articles homonymes, voir Vilmorin.  Cet article décrit l arboretum privé nommé Arboretum Vilmorin . Ne pas confondre avec arboretum municipal de Verrières le Buisson, parfois nommé Arboretum municipal Roger de Vilmorin …   Wikipédia en Français

  • Arboretum du Sarroudier — L Arboretum du Sarroudier est un projet ambitieux dont l objectif est de créer le plus grand arboretum privé de France, situé sur dans la vallée de l’Estéron, à une altitude de 780 mètres. Le domaine du Sarroudier est une ancienne ferme ayant… …   Wikipédia en Français

  • Liste des arboretums de France — Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Liste des arboretums de France, classés par ordre alphabétique des numéros de départements …   Wikipédia en Français

  • Liste des jardins portant le label « jardin remarquable » — Liste des jardins français bénéficiant du label « jardins remarquables » décerné par le Ministère de la Culture. Cette liste est strictement limitée aux jardins bénéficiant de ce label. Les autres jardins sont indiqués dans un article… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”