Non-sens


Non-sens

Un non-sens est un propos, une proposition, une phrase dépourvue de sens. Notion proche de l'absurde.


Si l'on peut qualifier de non-sens un propos inintelligible, alors il faut accorder au non-sens un caractère subjectif. De fait, concrètement, la notion semble d'une insondable subjectivité. Par exemple, Ces propos sont-il des non-sens ? :

« Le sens de la vie, c'est son non-sens. »

« C'est à la lumière du sens de "je mens" que l'on détermine qu'il s'agit d'un non-sens. »

Sommaire

Épistémologie

Selon Ludwig Josef Johann Wittgenstein « la plupart des propositions et des questions qui ont été écrites touchant les matières philosophiques ne sont pas fausses, mais sont dépourvues de sens. Nous ne pouvons donc en aucune façon répondre à telles questions, mais seulement établir leur non-sens. » [1]

L'imagerie cérébrale a établi certains faits. Les images cérébrales obtenues avec une caméra à positons montrent que lorsqu'un sujet entend un discours sans le comprendre, l'activité du cerveau est limitée au système auditif, mais, lorsqu'il comprend, un nombre important d'aires cérébrales dans les régions frontales et temporales de l'hémisphère gauche s'activent[2]. Ainsi, un signifiant peut être produit et perçu sans que lui soit automatiquement associé un signifié.

Notes et références

  1. Ludwig Josef Johann Wittgenstein, Tractatus logico-philosophicus (traduit de l'allemand par Gilles Gaston Granger), Gallimard Tel, 1993, 128 p. (ISBN 2-07-075864-8), p. 51 
  2. Jean-Pierre Changeux et Paul Ricoeur, Ce qui nous fait penser, Odile Jacob, 1998.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Non-sens de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • non-sens — [ nɔ̃sɑ̃s ] n. m. et adj. • av. 1778 ; angl. nonsense (1614); « manque de bon sens » XIIe; de non et 1. sens 1 ♦ Défi au bon sens, à la raison. ⇒ absurdité. « Exalter la violence et la haine pour instaurer le règne de la justice et de la… …   Encyclopédie Universelle

  • Non sens — Un non sens est un propos, une proposition, une phrase dépourvue de sens. Notion proche de l absurde. Si l on peut qualifier de non sens un propos inintelligible, alors il faut accorder au non sens un caractère subjectif. De fait, concrètement,… …   Wikipédia en Français

  • non-sens — (non san) s. m. Défaut de sens, de jugement. Discours plein de non sens.    Absurdité. Cette phrase est un non sens. HISTORIQUE    XVe s. •   On lieve ce qui ne vaut ; Et ainsi tout perdre faut Par non sens et par folye, E. DESCH. Poésies mss. f° …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • NON-SENS — s. m. Défaut de sens, de signification. Cette phrase est un non sens. Ce discours est plein de non sens, est un non sens continuel …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • NON-SENS — n. m. Défaut de sens, de signification. Cette phrase est un non sens. Ce discours est plein de non sens, est un non sens continuel …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Dégradation des ARNm non-sens — Le Nonsense mediated decay ou NMD ou dégradation des ARNm non sens est un mécanisme de contrôle qualité des ARN messagers cellulaires chez les eucaryotes[1]. Il vise à éliminer les ARNm qui comportent un codon stop prématuré, résultant soit d une …   Wikipédia en Français

  • non- — ● non Préfixe exprimant l absence, la négation, le contraire, le refus. ⇒NON( ), (NON, NON ) élém. de compos. I. [Le mot constr. est un adj. en oppos. anton. avec l adj. de base, à l intérieur d un groupe nom. lexicalisé, ou est un adj.… …   Encyclopédie Universelle

  • non — (non ; l n ne se lie jamais : non ici, mais là) 1°   Particule négative opposée à oui, particule affirmative. L avez vous fait ? Non. Répondez par oui ou par non. •   Si vous répondez que non, PASC. Prov. XII. •   Les langues sont des chiffres où …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • sens — 1. sens [ sɑ̃s ] n. m. • 1080; lat. sensus, de sentire → sentir I ♦ 1 ♦ Faculté d éprouver les impressions que font les objets matériels (⇒ sensation); physiol. Système récepteur unitaire d une modalité spécifique de sensations (correspondant, en …   Encyclopédie Universelle

  • Sens (métaphysique) — Les philosophes entendent par sens la destination des êtres humains et de leur histoire, la raison d être de leur existence et de leurs actions, le principe conférant à la vie humaine sa valeur [1]. Le sens, c est la signification qu a une chose… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.