Araux

43° 21′ 11″ N 0° 48′ 23″ W / 43.3531, -0.806388888889

Araux
Administration
Pays France
Région Aquitaine
Département Pyrénées-Atlantiques
Arrondissement Oloron-Sainte-Marie
Canton Navarrenx
Code commune 64033
Code postal 64190
Maire
Mandat en cours
Nadine Lambert
2008-2014
Intercommunalité communauté de communes du canton de Navarrenx
Démographie
Population 123 hab. (2007)
Densité 23 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 21′ 11″ Nord
       0° 48′ 23″ Ouest
/ 43.3531, -0.806388888889
Altitudes mini. 98 m — maxi. 188 m
Superficie 5,40 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Araux est une commune française, située dans le département des Pyrénées-Atlantiques et la région Aquitaine.

Sommaire

Géographie

Hydrographie

Les terres de la commune sont arrosées[1] par le gave d'Oloron (affluent du gave de Pau) et par son tributaire, le Lausset.
Deux affluents du ruisseau de Harcellane (tributaire du Lausset), le Cassou dou Boue et le ruisseau de Lescuncette, traversent également la commune.

Lieux-dits et hameaux

Communes limitrophes

Toponymie

Le toponyme Araux apparaît[2] sous les formes Araus (1223, titres de Taragone[3]), Sente-Angne d'Araus (vers 1350, notaires de Lucq-de-Béarn[4]), lo paged d'Araus (1376, montre militaire de Béarn[5]), Araus-Susoo (1385, censier de Béarn[6]), Sent-Johan d'Araux (1411, notaires de Navarrenx[7]) et Araus-Susson (1547, réformation de Béarn[8]).

Son nom béarnais est Araus-Suson.

Histoire

Paul Raymond[2] note que la commune comptait une abbaye laïque, vassale de la vicomté de Béarn.
En 1385, Araux comptait 27 feux et était une dépendance de la baronnie de Jasses.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1995 2001 Louis Casenave    
2001 2008 Michel Couturejuzon    
2008 2014 Nadine Lambert    
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Intercommunalité

La commune fait partie de huit structures intercommunales :

  • communauté de communes du canton de Navarrenx
  • SIVOM du canton de Navarrenx
  • syndicat intercommunal des gaves et du Saleys
  • syndicat mixte forestier des chenaies des vallées basques et béarnaises
  • syndicat des écoles de Gaveausset
  • syndicat de la perception de Navarrenx
  • syndicat AEP de Navarrenx
  • syndicat départementald'électrification.

Démographie

Évolution démographique

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
224 247 257 285 296 319 312 313 286
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
287 290 255 246 242 229 242 236 216
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
198 194 190 183 168 156 153 119 106
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007  
115 115 109 123 110 115 120 123  

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Économie

L'activité est principalement agricole (élevage et polycultures). La commune fait partie de la zone d'appellation de l'ossau-iraty.

Culture et patrimoine

Patrimoine civil

Patrimoine religieux

Patrimoine environnemental

Équipements

La commune dispose d'une école élémentaire.

Personnalités liées à la commune

Notes

  1. Notice du Sandre sur Araux
  2. a et b Paul Raymond, Dictionnaire topographique Béarn-Pays basque
  3. Titres de Taragone, d'après Pierre de Marca, Histoire de Béarn
  4. Notaires de Lucq-de-Béarn - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  5. Manuscrit de 1376 - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques - Le paged d'Araus était une juridiction judiciaire comprenant Araus et Araujuzon.
  6. Manuscrit du XIVe siècle - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  7. Notaires de Navarrenx - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  8. Manuscrit du XVIe au XVIIIe siècles - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques

Pour approfondir

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Araux de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Araux — Saltar a navegación, búsqueda Araux País …   Wikipedia Español

  • Araux — is a commune in the Pyrénées Atlantiques department in southwestern France …   Wikipedia

  • araux — apparaux …   Dictionnaire des rimes

  • Liste Des Évêques D'Oloron — (dioecesis Oloronensis). L évêché d Oloron, suffragant de l archevêché d Auch, paraît avoir été fondé à la fin du IVe siècle, par saint Grat, qui siégea au concile d Agde en 506. Le siège est supprimé en 1801. Le territoire du diocèse est… …   Wikipédia en Français

  • Liste des eveques d'Oloron — Liste des évêques d Oloron Liste des évêques d Oloron (dioecesis Oloronensis). L évêché d Oloron, suffragant de l archevêché d Auch, paraît avoir été fondé à la fin du IVe siècle, par saint Grat, qui siégea au concile d Agde en 506. Le siège est… …   Wikipédia en Français

  • Liste des évêques d'Oloron — (dioecesis Oloronensis). L évêché d Oloron, suffragant de l archevêché d Auch, paraît avoir été fondé à la fin du IVe siècle, par saint Grat, qui siégea au concile d Agde en 506. Le siège est supprimé en 1801. Le territoire du diocèse est… …   Wikipédia en Français

  • Liste des évêques d'oloron — (dioecesis Oloronensis). L évêché d Oloron, suffragant de l archevêché d Auch, paraît avoir été fondé à la fin du IVe siècle, par saint Grat, qui siégea au concile d Agde en 506. Le siège est supprimé en 1801. Le territoire du diocèse est… …   Wikipédia en Français

  • Ancient Diocese of Oloron — The former Catholic Diocese of Oloron in south west France was suppressed after the French Revolution, by the Concordat of 1801. It dated from the sixth century[1]. Its see was the Cathedral of Sainte Marie d Oloron in Oloron Sainte Marie, now in …   Wikipedia

  • Bischof von Oloron — Die folgenden Personen waren Bischöfe von Oloron (Frankreich): um 506: Heiliger Grat um 551: Agustius (?) um 573 bis um 585: Lezer um 653: Abientius um 659: Zozime um 661: Tructémonde um 668: Arcontius um 850: Gérard um 977: Gombaud um 992:… …   Deutsch Wikipedia

  • Liste der Bischöfe von Oloron — Die folgenden Personen waren Bischöfe von Oloron (Frankreich): um 506: Heiliger Grat um 551: Agustius (?) um 573 bis um 585: Lezer um 653: Abientius um 659: Zozime um 661: Tructémonde um 668: Arcontius um 850: Gérard um 977: Gombaud um 992:… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”