Arash Miresmaeili

Arash Miresmaeili, né le 15 octobre 1980, est un judoka iranien évoluant dans la catégorie des moins de 66 kg (poids mi-légers). Double champion du monde de la catégorie en 2001 et 2003, il reste sur deux médailles de bronze en 2005 et 2007.

Sommaire

Biographie

Après un titre de champion d'Asie, Miresmaeili termine au pied du podium olympique en 2000 à Sydney. Il n'est alors encore qu'un junior qui dispute toujours les championnats de sa catégorie d'âge. Ainsi, il devient vice-champion du monde en 2000 à Nabeul. Dès l'année suivante, il confirme son potentiel entrevu lors des J.O. en devenant champion du monde senior à Munich. Il conserve son titre en 2003 face au Français Larbi Benboudaoud avant de disputer en tant que favori logique ses seconds Jeux olympiques. Cependant, le porte-drapeau de la délégation iranienne se présente lors de la pesée précédent la compétition avec un surpoids de cinq kilos et cinq cents grammes. Des raisons politiques sont mises en avant par la presse internationale pour expliquer cette attitude du judoka[1]. En effet, l'Iranien Miresmaeili devait affronter l'israélien Ehud Vaks dès le premier tour de la compétition. Mais les tensions entre Israël et l'Iran étant vives, un boycott du judoka iranien envers son homologue israélien est soupçonné par les instances internationales (la Fédération internationale de judo ainsi que le Comité international olympique[1]). Il n'est finalement rien reproché à Miresmaeili et son comité olympique par la Fédération internationale de judo. En effet, lors de son audition par les instances officielles Miresmaeili produit un certificat médical présentant une indisposition comme étant la cause de ce surpoids[2],[3]. Malgré sa non-participation, le judoka a perçu de l'argent pour avoir suivi la politique anti-israélienne prônée par le gouvernement iranien[1],[4].

L'année suivant cette affaire, l'Iranien renoue avec les tatamis internationaux en décrochant la médaille de bronze lors des Mondiaux organisés au Caire. Deux ans plus tard, lors de l'édition 2007 de la compétition mondiale, il est éliminé en demi-finale par le Cubain Yordanis Arencibia, mais remporte la médaille de bronze après sa victoire dans le combat pour la troisième place. Il remporte ainsi son quatrième podium mondial consécutif.

Palmarès

Championnats du monde

Catégorie / Année 2001
Munich
2003
Osaka
2005
Le Caire
2007
Rio
moins de 66 kg Or Or Bronze Bronze

Divers

  • Jeux Panasiatiques :
  • Championnats d'Asie :
    • 2 titres de champion d'Asie en 1999 et 2001.
  • Juniors :

Notes et références de l'article

  1. a, b et c « L’Iran déserte le tatami face à Israël », article du site Internet de Radio France internationale, rfi.fr, 17 août 2004
  2. « Affaire Miresmaeili: pas de sanction contre l'Iran », article sport.fr, 19 août 2007.
  3. (en)« Iranian cleared of judo 'boycott' », article du site Internet de la BBC, 19 août 2004.
  4. « Une prime pour l'Iranien qui a refusé de combattre ! », dépêche du site Internet de France Info, 7 septembre 2004.

Liens et documents externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arash Miresmaeili de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arash Miresmaeili — (PerB| آرش میراسماعیلی , born March 3, 1981 in Khorramabad) is an Iranian judoka. He is a double world featherweight champion. He represents Judo Club Weisbaden in the Judo Bundesliga .World Judo ChampionshipsHe won the gold medal in two World… …   Wikipedia

  • Arash Miresmaeili — Ārash Miresmāeli (persisch ‏آراش میرسماعیلی‎ [ɒːˈraʃ miːresmɒːiːˈliː]; * 3. März 1981 in Khorramabad) ist ein iranischer Judoka. Er ist der amtierende Weltmeister im Halbleichtgewicht (bis 66 kg). Miresmāeli wurde bereits im Alter von 15 Jahren… …   Deutsch Wikipedia

  • Arash (disambiguation) — Arash may refer to:* Arash, a mythological archer in Iranian legend and lore * Arash Mahal, a city in Azerbaijan now named Agdash * Gavang Arash, a Buddhist priest of Kalmykia * Arash a ward in Tanzania * Tawab Arash, an Afghan singer * a common… …   Wikipedia

  • Liste des médaillés masculins aux Championnats du monde de judo — Cet article liste l ensemble des médaillés masculins aux Championnats du monde de judo depuis la première édition de cette compétition en 1956. Article connexe : Liste des médaillées féminines aux Championnats du monde de judo. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Medailles aux championnats du monde de judo hommes — Liste des médaillés masculins aux Championnats du monde de judo Cet article liste l ensemble des médaillés masculins aux Championnats du monde de judo depuis la première édition de cette compétition en 1956. Article connexe : Liste des… …   Wikipédia en Français

  • Médailles Aux Championnats Du Monde De Judo Hommes — Liste des médaillés masculins aux Championnats du monde de judo Cet article liste l ensemble des médaillés masculins aux Championnats du monde de judo depuis la première édition de cette compétition en 1956. Article connexe : Liste des… …   Wikipédia en Français

  • Médailles aux championnats du monde de judo hommes — Liste des médaillés masculins aux Championnats du monde de judo Cet article liste l ensemble des médaillés masculins aux Championnats du monde de judo depuis la première édition de cette compétition en 1956. Article connexe : Liste des… …   Wikipédia en Français

  • Vaks — Ehud (Udi) Vaks (* 27. Juni 1979) ist ein israelischer Judoka. Seinen ersten internationalen Erfolg feierte Vaks 2000 mit dem Gewinn des A Turniers in Minsk und einem zweiten Platz beim A Turnier im österreichischen Leonding. 2001 erreichte er… …   Deutsch Wikipedia

  • Judo at the 2008 Summer Olympics—Men's 66 kg — Infobox Olympic event event = Men s 66 kg games = 2008 Summer caption = venue = Beijing National Stadium dates = 10 August competitors = nations = win value = 1000 win label = Winning score gold = Masato Uchishiba goldNOC = JPN silver = Benjamin… …   Wikipedia

  • Ehud Vaks — Ehud (Udi) Vaks (* 27. Juni 1979) ist ein israelischer Judoka. Seinen ersten internationalen Erfolg feierte Vaks 2000 mit dem Gewinn des A Turniers in Minsk und einem zweiten Platz beim A Turnier im österreichischen Leonding. 2001 erreichte er… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”