Nil de Rossano
Page d'aide sur les redirections Pour saint Nil l'Aîné, voir Nil du Sinaï.
Saint Nil de Calabre
Image illustrative de l'article Nil de Rossano
Portrait de Nil, dans le sanctuaire de Saint Nicodème à Mammola.
Naissance 910
Rossano
Décès 27 décembre 1005  (95 ans)
Tusculum
Nationalité byzantin
Vénéré par Église catholique romaine ; Église orthodoxe
Fête 26 septembre
Serviteur de Dieu • Vénérable • Bienheureux • Saint

Saint Nil de Rossano (mieux connu comme Nil le Jeune) (910 - 27 décembre[1] 1005) est un saint gréco-italien du Moyen Âge. Liturgiquement il est fêté le 26 septembre.

Sommaire

Biographie

Issu d'une famille grecque de Rossano, dans le thème byzantin de Calabre, Nil fut marié (ou vécut maritalement) et eut une fille, mais la mort de sa femme et de sa fille alors que lui-même n'avait que 30 ans l'amena à se convertir; il se fit alors moine et répandit la règle de saint Basile en Italie.

Il était connu pour sa pratique ascétique, ses vertus, et son enseignement théologique. Il vécut longtemps comme un ermite, puis partagea le reste de sa vie entre les divers monastères qu'il avait fondés ou réparés. Il fut quelque temps à Monte Cassino, puis au monastère Alexius de Rome.

Lorsque Grégoire V (996-999) fut chassé de Rome, Nil s'opposa à l'usurpateur et antipape Philagathos de Plaisance, mais lorsque par la suite Philagathos, capturé, fut torturé et mutilé, il eut le courage d'en faire le reproche au pape Grégoire et à l'empereur Otton III.

Le grand œuvre de Nil est la fondation du fameux monastère grec de Grottaferrata, près de Frascati, en 1004, sur des terres que lui avait confiées le comte Grégoire de Tusculum ; il en est considéré comme le premier abbé. L'abbaye existe toujours et pratique le rite byzantin. Il partagea la fin de sa vie entre le monastère Sainte-Agathe de Tusculum et l'ermitage de Valleluce près de Gaète.

Il mourut au monastère Sainte-Agathe en 1005. Sa fête liturgique tombe le 26 septembre, aussi bien pour le calendrier liturgique byzantin que pour le Calendrier liturgique romain.

Sources

Liens externes

Notes et références

  1. Le site officiel de l'abbaye de Grottaferrata donne le 26 septembre.

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nil de Rossano de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nil (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Nil peut désigner : Sommaire 1 Un cours d eau 2 Un prénom …   Wikipédia en Français

  • Nil du Sinaï — Pour saint Nil le Jeune, voir Nil de Rossano. Saint Nil du Sinaï ou Nil d Ancyre fut un moine grec du IVe siècle, disciple de saint Jean Chrysostome. Né à Ancyre, il avait été préfet de Constantinople, mais il quitta le monde pour aller s… …   Wikipédia en Français

  • Nilus de Sinai — Nil du Sinaï  Pour saint Nil le Jeune, voir Nil de Rossano. Saint Nil du Sinaï ou Nil d Ancyre fut un moine grec du IVe siècle, disciple de saint Jean Chrysostome. Né à Ancyre, il avait été préfet de Constantinople, mais il quitta le… …   Wikipédia en Français

  • Othon III de Germanie — Otton III du Saint Empire Otton III du Saint Empire Enluminure de l abbaye de Reichenau (Évangéliaire d Otton III, v. 1000, Bayerische Staatsbibliothek, Munich). Dynastie Ottoniens …   Wikipédia en Français

  • Saint Nil — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Nil. Saint Nil peut désigner plusieurs saints chrétiens : Nil du Sinaï (IVe siècle …   Wikipédia en Français

  • Abbaye de Grottaferrata — Monastère Sainte Marie de Grottaferrata Eglise du monastère Sainte Marie Le monastère Sainte Marie de Grottaferrata (ou encore Abbaye de Grottaferrata), est un monastère exarchique catholique de rite byzantin sis à Grottaferrata, près de Frascati …   Wikipédia en Français

  • Monastère Sainte Marie de Grottaferrata — Eglise du monastère Sainte Marie Le monastère Sainte Marie de Grottaferrata (ou encore Abbaye de Grottaferrata), est un monastère exarchique catholique de rite byzantin sis à Grottaferrata, près de Frascati, dans le Latium (Italie). Fondé par… …   Wikipédia en Français

  • Abbaye territoriale de Sainte Marie de Grottaferrata — L église du monastère Sainte Marie Présentation Nom local Abbazia territoriale di Santa Maria di Grottaferrata Culte …   Wikipédia en Français

  • Liste de saints catholiques — Pour les articles homonymes, voir Liste des saints. Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus L Église catholique romaine reconnaît à un certain nombre d individu …   Wikipédia en Français

  • Othon III du Saint-Empire — Otton III du Saint Empire Otton III du Saint Empire Enluminure de l abbaye de Reichenau (Évangéliaire d Otton III, v. 1000, Bayerische Staatsbibliothek, Munich). Dynastie Ottoniens …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”