Aranea perfida

Ségestrie florentine

Comment lire une taxobox
Ségestrie florentine
 Segestria florentina
Segestria florentina
Classification classique
Règne Animalia
Embranchement Arthropoda
Classe Arachnida
Ordre Araneae
Famille Segestriidae
Genre Segestria
Nom binominal
Segestria florentina
(Rossi, 1790)
Répartition géographique
Distribution.segestria.florentina.1.png
Synonymes
  • Aranea subterranea
  • Aranea florentina
  • Aranea perfida
  • Aranea cellaria
  • Segestria perfida
  • Segestria cellaria
  • Segestria gracilis
  • Segestria senoculata

Wikispecies-logo.svg Retrouvez ce taxon sur Wikispecies

Commons-logo.svg D'autres documents multimédia
sont disponibles sur Commons
Parcourez la biologie sur Wikipédia :
AlphaHelixSection (blue).svg
Symbole-faune.png
Salmobandeau.jpg
PCN-icone.png
Icone botanique01.png
P agriculture.png
Patates.jpg
Extracted pink rose.png

La Ségestrie florentine (Segestria florentina) est une espèce d'araignées de la famille des Segestriidae dont elle est le plus grand représentant.

Sommaire

Description

Chez ce spécimen photographié en Espagne, les reflets verts des chélicères apparaissent clairement.

Cette grosse araignée peut atteindre 22 mm pour les femelles, 15 mm pour les mâles.

Les reflets d'un vert métallique de ses chélicères lui sont propres, bien qu'ils soient plus ou moins apparents selon les spécimens. Attention cette couleur verte se retrouve aussi chez les araignée du genre Phidippus, avec lesquelles il ne faut pas la confondre. Elle est plus foncée que les autres espèces de son genre, les adultes étant entièrement noirs, les juvéniles grisâtres, avec l'opisthosome orné de motifs, tels ceux de Segestria senoculata. Les sexes sont similaires. Les trois premières paires de pattes (à l'avant), sont souvent orientées dans la même direction.

La morsure de cette ségestrie provoque une envenimation de type nécrosante : le loxoscelisme car elle a un venin à action digestive destructrice des protéines[1].

Habitudes de vie

On rencontre les adultes de juin à novembre.

Sa toile est tubulaire et tissée dans les crevasses de pierre et les fissures des bâtiments[2], ou encore dans les écorces d'arbres[3]. Six lignes de soie ou davantage rayonnent depuis le tube, depuis lequel l'araignée attend, touchant les fils de ses six pattes avant. Les proies déclenchant le piège se font attraper, et l'araignée bat immédiatement en retraite pour la manger dans son repaire, en toute sécurité[2].

Elles chassent les insectes nocturnes tels les mites et des cafards, mais dédaignent les cloportes. Les abeilles et les guêpes sont toujours mordues au niveau de la tête, à l'opposé du dard.

L'araignée peut être leurrée, et sortir de son trou si l'on touche doucement les fils de soie avec un bâton, le soir ou la nuit[2].

Reproduction

La femelle dépose ses œufs dans le tube de la toile. Après leur éclosion, elle reste avec les petits jusqu'à ce que ceux-ci s'en aillent. Mais si elle meure avant l'éclosion, les petits mangeront alors leur mère avant de partir[2],[4].

Répartition géographique

On la rencontre dans la majeure partie de l'Europe, au nord jusqu'en Grande-Bretagne où elle a dû être introduite par les transports maritimes, au moins depuis 1845. On l'a ainsi retrouvé aux Cornouailles, à Bristol et à Gloucester. Elle a aussi été retrouvée en Argentine, en Australie et dans quelques îles de l'Atlantique, où elle a aussi probablement été introduite.

L'espèce et l'homme

En Europe, bien qu'assez agressive, la morsure de cette araignée est généralement un peu douloureuse pour l'homme mais n'est pas dangereuse. Elle donne simplement lieu à une réaction inflammatoire locale qui disparait en quelques jours. Dans quelques cas une plaie peut subsister durant un mois ou, dans de rares cas en Amérique, provoquer une enflure importante qui peut se nécroser[1],[3].

Son venin est étudié en pharmacologie pour utiliser éventuellement certaines toxines en neuroscience. Il contient en particulier des toxines agissant sur les canaux calciques[5].

Synonymes

Ce taxon admet les synonymes latins suivants :

  • Aranea subterranea
  • Aranea florentina
  • Aranea perfida
  • Aranea cellaria
  • Segestria perfida
  • Segestria cellaria
  • Segestria gracilis

Voir aussi

Source

  • (en) Cet article est partiellement ou en totalité issu d’une traduction de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Segestria florentina ».

Références taxinomiques

Notes et références

  1. a  et b Les araignées dangereuses
  2. a , b , c  et d (en) Tube web spider
  3. a  et b Les araignées par Jean-Jacques Peres
  4. (en) Segestria florentina, Nick's spiders
  5. Mokrzycki Nathalie et Lippens Guy, Purification, caractérisation et modification de toxines animales pour l'étude de la diversité des canaux ioniques, Thèse nouveau doctorat 1999, Université de Lille 1, Villeneuve-d'Ascq, France. Lire le résumé en ligne
  • Portail de la zoologie Portail de la zoologie
Ce document provient de « S%C3%A9gestrie florentine ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aranea perfida de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aranea cellaria — Ségestrie florentine Ségestrie florentine …   Wikipédia en Français

  • Aranea florentina — Ségestrie florentine Ségestrie florentine …   Wikipédia en Français

  • Aranea subterranea — Ségestrie florentine Ségestrie florentine …   Wikipédia en Français

  • Segestria perfida — Ségestrie florentine Ségestrie florentine …   Wikipédia en Français

  • Segestria cellaria — Ségestrie florentine Ségestrie florentine …   Wikipédia en Français

  • Segestria florentina — Ségestrie florentine Ségestrie florentine …   Wikipédia en Français

  • Segestria gracilis — Ségestrie florentine Ségestrie florentine …   Wikipédia en Français

  • Segestrie florentine — Ségestrie florentine Ségestrie florentine …   Wikipédia en Français

  • Segestria florentina — Taxobox name = Segestria florentina image caption = image width = 250px regnum = Animalia phylum = Arthropoda classis = Arachnida ordo = Araneae subordo = Araneomorphae familia = Segestriidae subfamilia = genus = Segestria species = S. florentina …   Wikipedia

  • Ségestrie florentine — Segestria florentina …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”