Aramits

43° 07′ 18″ N 0° 43′ 34″ W / 43.1217, -0.726111111111

Aramits
Entrée dans Aramits
Entrée dans Aramits
Administration
Pays France
Région Aquitaine
Département Pyrénées-Atlantiques
Arrondissement Oloron-Sainte-Marie
Canton Aramits
(chef-lieu)
Code commune 64029
Code postal 64570
Maire
Mandat en cours
Daniel Lourtau
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes de la Vallée de Barétous
Démographie
Population 667 hab. (2007)
Densité 23 hab./km²
Géographie
Coordonnées 43° 07′ 18″ Nord
       0° 43′ 34″ Ouest
/ 43.1217, -0.726111111111
Altitudes mini. 212 m — maxi. 628 m
Superficie 29,55 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Aramits est une commune française, située dans le département des Pyrénées-Atlantiques et la région Aquitaine.

Le gentilé est Aramitsien[1].


Sommaire

Géographie

La commune fait partie de la vallée de Barétous.

Hydrographie

La commune est traversée par les affluents du gave d'Oloron suivants :

  • le Vert et ses affluents
    • l'arrèc Bugalaran
    • l'arrec de Bitole et son affluent
      • l'arrèc de Rachet
    • l'arrèc de Ibarcis
    • l'arrèc Labaigt et son affluent
      • l'Audore
    • l'Aurone
    • le Lancy
    • le Littos
    • le Talou Gros
  • le Joos et ses affluents
    • l'Arriou de Soulou
    • le Bouhatéko erreka et son affluent
      • l'arrèc Dragon
  • la Mielle

Lieux-dits et hameaux

  • Bois de Bugangue
  • Bugangue
  • Gouloume
  • Gouloume-Serruille
  • Village
La mairie.

Communes limitrophes

Toponymie

Le toponyme Aramits apparaît[2] sous les formes Aramiçs (1270, titres de la vallée d'Ossau), Aramitz en Baratons (1376, contrat de Luntz[3]), Irimitz (1383, contrat de Luntz[3]), Sent-Vinsens d'Aramitz (1606, insinuations du diocèse d'Oloron[4]).

Son nom béarnais est Aràmits.

Histoire

Aramits est l'ancien chef-lieu de la vallée de Barétous.
Paul Raymond[2] note l'existence de deux abbayes laïques, vassales de la vicomté de Béarn : l'Abadie-Susan et l'Abadie-Jusan.
En 1385, Aramits comptait 52 feux et dépendait du bailliage d'Oloron.
En 1790, le canton d'Aramits incluait également Esquiule.

L'église paroissiale Saint-Vincent .

Héraldique

Blason Blasonnement
De sinople aux deux épées basses d'argent passées en sautoir, surmontées d'un chapeau de mousquetaire de sable empanaché aussi d'argent.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1983 1989 Pierre Louis    
1989 1995 Daniel Lourtau    
1995 2001 Daniel Lourtau    
2001 2008 Daniel Lourtau    
2008 2014 Daniel Lourtau    

Intercommunalité

Aramits fait partie de 5 structures intercommunales :

  • communauté de communes de la Vallée de Barétous
  • SIVU chargé du tourisme en Haute-Soule et Barétous
  • SIVU La Verna
  • syndicat départemental d'électrification
  • syndicat intercommunal d'études et d'aménagements du bassin versant du Vert et de ses affluents.

Démographie

Évolution démographique

1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 024 938 1 001 1 220 1 264 1 317 1 303 1 306 1 249
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 209 1 150 1 073 1 024 1 040 1 110 1 031 962 986
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
953 953 940 796 766 753 740 697 642
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007  
622 600 621 602 588 653 666 667  

Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes


Économie

L'économie de la commune est essentiellement orientée vers l'agriculture et l'élevage (bovins et ovins). Elle fait partie de la zone d'appellation de l'ossau-iraty.

Culture et patrimoine

Église et porte de l'ancienne abbaye laïque

Patrimoine religieux

Église paroissiale Saint-Vincent : c'est une ancienne abbaye laïque dont il reste un portail du XVIIe siècle. La vieille église a été démolie en 1880. De 1884 à 1886 se sont déroulés les travaux de construction de la nouvelle église, de style romano-byzantin[5].

Équipements

La commune possède une école primaire.

Personnalités liées à la commune

  • Aramis, de son vrai nom Henri d'Aramitz, est le fils de Charles d'Aramitz qui a été Maréchal des Logis à la Compagnie des Mousquetaires.

Notes

  1. Gentilé sur habitants.fr
  2. a et b Dictionnaire topographique Béarn-Pays basque - Paul Raymond
  3. a et b Luntz, notaire de Béarn, manuscrit du XIVe siècle - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  4. Manuscrits du XVIIe siècle - Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques
  5. Notice sur l'église Saint-Vincent dans la base Mérimée

Pour approfondir

Article connexe

Lien externe

Sur les autres projets Wikimedia :

Site officiel de la commune


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aramits de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aramits — Saltar a navegación, búsqueda Aramits País …   Wikipedia Español

  • Aramits — is a commune in the Pyrénées Atlantiques department in Aquitaine in southwestern France.HistoryHome to Henri d Aramitz, Aramis in the novels The Three Musketeers , Twenty Years After and The Vicomte de Bragelonne by Alexandre Dumas, père.External …   Wikipedia

  • Cantón de Aramits — Saltar a navegación, búsqueda Cantón de Aramits Ubicación de Cantón de Aramits en el departamento de Pirineos Atlánticos País …   Wikipedia Español

  • Canton d'Aramits — Situation du canton d Aramits dans le département Pyrénées Atlantiques Administration Pays France …   Wikipédia en Français

  • Kanton Aramits — Region Aquitanien Département Pyrénées Atlantiques Arrondissement Oloron Sainte Marie Hauptort Aramits Einwohner 3.169 (1. Jan. 2008) …   Deutsch Wikipedia

  • Ossau-iraty Aramits — Ossau iraty  Pour l’article homophone, voir Irati. Ossau iraty Pays d’origine France Région, ville …   Wikipédia en Français

  • Saison 2010-2011 du Boucau Tarnos stade — Infobox Saison de rugby Saison 2010 2011 du Boucau Tarnos stade Généralités Stade(s) Stade intercommunal St …   Wikipédia en Français

  • Saison 2011-2012 du Boucau Tarnos stade — Infobox Saison de rugby Saison 2011 2012 du Boucau Tarnos stade Généralités Stade(s) Stade intercommunal St …   Wikipédia en Français

  • Aramis — Cet article concerne l abbé. Pour les autres usages, voir Aramis (homonymie). Aramis …   Wikipédia en Français

  • Vert (rivière) — Pour les articles homonymes, voir Vert (homonymie). Vert Le Vert à Moumour. Caractéristiques …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”