Nieul-sur-Mer
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nieul (homonymie).

46° 12′ 27″ N 1° 09′ 45″ W / 46.2075, -1.1625

Nieul-sur-Mer
Image illustrative de l'article Nieul-sur-Mer
Administration
Pays France
Région Poitou-Charentes
Département Charente-Maritime
Arrondissement La Rochelle
Canton La Rochelle-9
Code commune 17264
Code postal 17137
Maire
Mandat en cours
Henri Lambert
2008-2014
Intercommunalité Communauté d'agglomération de La Rochelle
Démographie
Population 5 620 hab. (2008)
Densité 513 hab./km²
Gentilé Nieulais
Géographie
Coordonnées 46° 12′ 27″ Nord
       1° 09′ 45″ Ouest
/ 46.2075, -1.1625
Altitudes mini. 0 m — maxi. 34 m
Superficie 10,96 km2

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Nieul-sur-Mer est une commune française, située dans le département de la Charente-Maritime et la région Poitou-Charentes.

Ses habitants sont appelés les Nieulaises et les Nieulais.

Ville littorale située dans la première couronne de l'aire urbaine de La Rochelle, Nieul-sur-Mer est étroitement associée à la communauté d'agglomération de La Rochelle dont elle tire en grande partie profit.

Sommaire

Géographie

Nieul-sur-Mer est située sur le littoral de Charente-Maritime, au nord de l'agglomération rochelaise, dont le développement de ces dernières années tend à la rapprocher, voire à l'englober de manière continue.

Outre le bourg, la commune comprend le village de Lauzières, à vocation ostréicole et mytilicole, et une partie du village du Payaud, partagé avec les communes de Puilboreau et, dans une moindre mesure, Lagord.

Histoire

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1991 2001 Alain Devaud PS -
mars 2001 mars 2008 Yves Rousseau PS -
depuis mars 2008 - Henri Lambert PS -
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

En 2007, elle fait partie partie des 18 villes de Charente-Maritime à compter plus de 5 000 habitants et se classe au 14e rang avant Marennes et juste après Châtelaillon-Plage.

L'Insee l'a catégorisée comme commune urbaine au recensement de 1982.

Évolution démographique
(Source : INSEE[1],[2])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
1 574 1 763 2 581 4 057 4 957 5 641 5 608 5 600 5 620
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes

Économie

Équipements et services

Services de la santé

Nieul-sur-Mer dispose d'un certain nombre de services dans les secteurs médical et paramédical[3] qui se sont développés grâce à sa proximité de l'agglomération de La Rochelle et à croissance démographique.

Les services médicaux

La commune possède trois cabinets médicaux dont un situé dans le gros village de Lauzières, en bordure du Pertuis breton, et deux cabinets en soins dentaires dont un au village de Lauzières.

Nieul-sur-Mer ne dispose d'aucun médecin spécialiste, les habitants vont habituellement consulter ceux installés à La Rochelle.

De même, la commune n'est pas équipée d'un centre de radiologie médicale ou IRM qui dépend de La Rochelle pour ce type de prestation[N 1].

Le Centre Hospitalier le plus proche est celui de La Rochelle, situé à une dizaine de kilomètres à l'ouest, offrant une palette extrêmement étendue de soins, étant le plus grand hôpital du département de la Charente-Maritime.

Les services paramédicaux

Dans ce domaine, Nieul-sur-Mer est équipée de trois centres en soins infirmiers, de deux cabinets de kinésithérapie, d'un cabinet de pédicure-podologue et d'un cabinet d'orthophoniste. La ville ne dispose pas d'un laboratoire d'analyses médicales, le plus proche étant situé à La Rochelle[N 2].

À cela s'ajoute deux pharmacies, une parapharmacie et un opticien-lunettier.

Concernant les services d'urgence médicale, la commune dépend du centre principal de secours de La Rochelle.

Par ailleurs, Nieul-sur-Mer dispose d'une clinique vétérinaire.

Vie locale

Lieux et monuments

Patrimoine religieux

  • Vestiges du prieuré de Sermaize, dont la grange comporte au sud une porte du XIIIe siècle et au nord une autre porte et deux enfeus. Ils ont été inscrits comme monument historique le 18 février 1925 ;
  • Église fortifiée (Saint-Philibert) du XVe siècle dont le clocher a été inscrit comme monument historique le 23 février 1925[4]. Ce clocher est un donjon quadrangulaire presque aveugle[5].

Patrimoine civil

  • l'ancien domaine du Portail est un manoir dont l'entrée fortifiée et le mur de clôture ont été classés monuments historiques le du 5 août 1920[6].

Patrimoine environnemental

  • le parc Léonce-Vieljeux, avec un bassin et un étang, actuellement en pré-inventaire des jardins remarquables
  • le Port du Plomb, port ostréïcole et de plaisance, partagé avec la commune de L'Houmeau.

Une fête du Port du Plomb en commun avec L'Houmeau se tient tous les 2 ans, le premier dimanche de juillet (dernière en date, le 2 juillet 2007).

Personnalités liées à la commune

  • Paul-Émile Lafontaine (1829-1886), officier de marine et auteur d'un ouvrage sur son voyage dans le Pacifique, Campagne des mers du sud, est né à Nieul-sur-Mer le 16 avril 1829 ;
  • Georges Simenon (1903-1989) y a acheté une maison en 1938 et y passa les années de la Seconde Guerre Mondiale avec sa première épouse Régine Renchon, dite Tigy. Après leur divorce, la maison fut cédée à Tigy, qui l'occupa jusqu'à la fin de sa vie. Un quai porte le nom de l'écrivain dans le village ;
  • l'écrivaine Nicole Avril (1939- ) a toutes sortes d'attaches familiales et de souvenirs à Nieul-sur-Mer, qu'elle évoque souvent dans ses livres. La Disgrâce s'y déroule entièrement, dans la propriété de la Prée-aux-Bœufs.

Notes

  1. Les onze villes de la Charente-Maritime à être équipées au moins d'un centre de radiologie médicale sont par ordre alphabétique les suivantes : Jonzac, Marennes, Rochefort, La Rochelle, Royan, Saintes, Saint-Jean-d'Angély, Saint-Martin-de-Ré, Saint-Pierre-d'Oléron, Saujon et Surgères
  2. Liste des villes de la Charente-Maritime équipées au moins d'un laboratoire d'analyses de biologie médicale (par ordre alphabétique) : Aytré, Châtelaillon-Plage, Jonzac, Marans, Marennes, Montendre, Pons, Puilboreau, Rochefort, La Rochelle, Royan, Saintes, Saint-Jean-d'Angély, Saint-Martin-de-Ré, Saint-Pierre-d'Oléron, Saujon, Surgères, Tonnay-Charente et La Tremblade. A cette liste de 19 villes s'ajoute le centre rural de Montguyon dans la Double Saintongeaise.

Sources et références de l'article

  1. Nieul-sur-Mer sur le site de l'Insee
  2. Populations légales 2007 sur le site de l'Insee
  3. Site de l'annuaire de la santé
  4. Notice no PA00104831, sur la base Mérimée, ministère de la Culture
  5. L'architecture gothique en Saintonge et en Aunis, Yves Blomme, éditions Bordessoules, ISBN 2-903504-33-4
  6. base mérimée

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nieul-sur-Mer de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nieul-Sur-Mer — Pour les articles homonymes, voir Nieul (homonymie). Nieul sur Mer Administration Pays France Région Poitou Charentes …   Wikipédia en Français

  • Nieul-sur-mer — Pour les articles homonymes, voir Nieul (homonymie). Nieul sur Mer Administration Pays France Région Poitou Charentes …   Wikipédia en Français

  • Nieul-sur-Mer — Nieul sur Mer …   Wikipedia

  • Nieul-sur-Mer — País …   Wikipedia Español

  • Nieul-sur-Mer — Original name in latin Nieul sur Mer Name in other language Nieul, Nieul sur Mer State code FR Continent/City Europe/Paris longitude 46.20583 latitude 1.16449 altitude 11 Population 6058 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • Nieul-sur-l'Autise — Houses on the church square of Nieul sur l Autise …   Wikipedia

  • Dompierre-sur-Mer — The Canal de Marans and its bridge …   Wikipedia

  • Salles-sur-mer — Pour les articles homonymes, voir Salles. Salles sur Mer …   Wikipédia en Français

  • Dompierre-sur-Mer — Pour les articles homonymes, voir Dompierre. 46° 11′ 19″ N 1° 03′ 49″ W …   Wikipédia en Français

  • Dompierre-Sur-Mer — Pour les articles homonymes, voir Dompierre. Dompierre sur Mer Administration Pays France Région Poitou Charentes …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”