Niddah

La Niddah est le principal commandement d'un ensemble de lois religieuses juives appelées taharat hamishpa'ha, c'est-à-dire des lois de pureté familiale.

Le principe en est que la femme mariée est considérée comme rituellement (et non moralement ou physiquement) impure pendant la période de ses règles et cela implique une séparation physique temporaire du couple.

En pratique, les couples qui observent ce commandement s'abstiennent de relations physiques et à plus forte raison sexuelles pendant la période des règles. Et ceci pendant 7 jours rajoutés à une période de 4/5 jours minimum correspondants à la dernière trace de sang. Les couples doivent aussi dormir séparément pendant cette période. Au bout de la période, la femme doit se rendre au mikvé (bain rituel) pour reprendre le rythme de vie conjugal.

« Niddah » est également le nom d'un traité du Talmud qui est exclusivement consacré à ce sujet. Il prend pour référence le texte de la Torah et plus précisément les versets du Lévitique (15:19-30, 18:19, 20:18). La complexité du sujet est telle que la femme juive consulte souvent des autorités rabbiniques à ce sujet. Aussi, de nombreuses femmes juives ont assimilé les principes de la niddah et donnent des cours aux jeunes mariées.

Ce commandement fait l'objet de débats. Certain(e)s le considèrent comme archaïque ou sexiste. Pour d'autres, il peut avoir un sens positif pour les femmes : attention religieuse portée au corps féminin, « retrouvailles » sexuelles du couple rendues plus intenses par la séparation. La majorité des libéraux et des féministes juives ont renouvelé les rituels liés au mikvé.

Traditionnellement, les rabbins y accordent une grande importance à tel point qu'une communauté juive devrait faire passer la construction du mikvé avant toute autre priorité.


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Niddah de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • NIDDAH — (Heb. נִדָּה menstruating woman ; literally, one who is excluded or expelled ). According to Jewish law, a man is forbidden to maintain sexual relations with his wife during and for some time both before and after (see below) her menses. Marital… …   Encyclopedia of Judaism

  • NIDDAH — (Heb. נִדָּה; menstruous woman ), seventh tractate of the order Tohorot in the Mishnah and in the Babylonian Talmud – the only tractate of the order with Gemara. The tractate deals with the ritual uncleanness of a woman which is caused by… …   Encyclopedia of Judaism

  • Niddah —   [hebräisch »unreine« (Frau), »Unreinheit«] die, , im Judentum Bezeichnung für die durch den Blutfluss bewirkte rituelle Unreinheit der menstruierenden Frau (mindestens 12 Tage) und Wöchnerin (3. Mose 15, 19 ff.; 12). Reinheitsvorschriften sind… …   Universal-Lexikon

  • Niddah — For the Talmudical tractate, see Niddah (Talmud). Niddah Halakhic texts relating to this article: Torah: Leviticus  15:19 30 18:19 20:18 …   Wikipedia

  • Niddah — Dieser Artikel oder Abschnitt ist nicht hinreichend mit Belegen (Literatur, Webseiten oder Einzelnachweisen) versehen. Die fraglichen Angaben werden daher möglicherweise demnächst gelöscht. Hilf Wikipedia, indem du die Angaben recherchierst und… …   Deutsch Wikipedia

  • niddah — noun Someone who has started menstruation …   Wiktionary

  • Niddah — Nid|dah die; <aus hebr. niddā »Unreinheit, Menstruation«> die durch den Blutfluss bewirkte rituelle Unreinheit der menstruierenden Frau u. der Wöchnerin (nach jüdischem Ritus) …   Das große Fremdwörterbuch

  • Niddah (lois de la) — Précepte de la religion juive prohibant tout rapport sexuel entre époux durant les deux premières semaines «d’impureté» du cycle menstruel. Bien avant que la biologie de la reproduction soit étudiée, cette étonnante inspiration des rabbins, qui… …   Dictionnaire de Sexologie

  • Ben niddah — (for a man; bat niddah for a woman; plural b nai niddah ) is a Hebrew term used primarily in Orthodox Judaism to refer to a person conceived when their mother was in a state of ritual impurity, when sexual intercourse is forbidden by halacha.The… …   Wikipedia

  • BARAITA DE-NIDDAH — BARAITA DE NIDDAH, ancient work on ritual purity of sectarian character, already known in the early geonic period. It is mentioned in Sefer ha Mikẓa ot (cited in Aggur, sect. 1, Or Zaru a esct. 360), and in Naḥmanides commentary (Gen. 31:35), and …   Encyclopedia of Judaism

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”