Nicolas Colombel
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Colombel.
Nicolas Colombel
Naissance 1644
Sotteville-lès-Rouen
Décès 27 mai 1717
Paris
Maîtres Eustache Lesueur
Hagar et Ismael dans le désert de Nicolas Colombel

Nicolas Colombel, né en 1644 à Sotteville-lès-Rouen et mort le 27 mai 1717 à Paris, est un peintre français.

Nicolas Colombel ayant fait connaître fort jeune ses dispositions pour la peinture, il fut envoyé les cultiver dans l’atelier d’Eustache Lesueur dont il devint l’élève le plus distingué. À la mort de celui-ci, il entreprit le voyage de Rome où il étudia Raphaël, le Poussin et le Dominiquin. Ses ouvrages lui acquirent une réputation qui parvint jusqu’en France et lui valut d’être admis à l’Académie de Saint-Luc de Rome.

Quelques mois après, il envoya en France Jésus Christ chassant les marchands du Temple, Jésus Christ guérissant les deux aveugles de Jéricho, La Femme adultère et Jésus Christ chez les Pharisiens. Ces œuvres donnèrent une grande idée de ses talents et, de retour en France en 1694, il se lia d’amitié avec Mignard qui le présenta à l'Académie royale de Peinture où il fut admis et dont il devint professeur. Son tableau de réception était les Amours de Mars et de Rhéa. Louis XIV le chargea de décorer plusieurs des appartements de Versailles et de Meudon.

Il a fait quantité de portraits historiés. Il a aussi composé une Sainte Cécile. Le palais de Sanssouci a également un tableau de lui.

Ses tableaux se distinguent par la grande précision de son trait, la finesse et la belle couleur claire sans tirer vers le fade de son pinceau, une savante observation des règles de la perspective. Excellent paysagiste, il ornait ses fonds d'architecture.

Peu indulgent pour les ouvrages de ses confrères, il comparait certains copistes de tableaux à des eunuques parce que, disait-il, « les uns et les autres sont également incapables d’aucune production ». Il se vit de son vivant, jugé à son tour avec plus de partialité que de justice. Il ne manquait pas non plus d’humour : le fils parvenu d’un maréchal-ferrant lui ayant demandé de peindre un plafond, il affecta de prendre pour sujet la Chute de Phaëton où les chevaux renversés montraient tous les fers de leurs pieds. Modérément goûté du maître de maison, le projet resta à l'état d’esquisse.

Principaux tableaux

  • Amours de Mars et de Rhéa Sylvia, 1694, Paris, École nationale supérieure des beaux-arts
  • Hagar et Ismael dans le désert, avant 1682, Budapest, Magyar Szépmüvészeti Múzeum
  • Mars et Rhea Sylvia, Paris, musée du Louvre
  • Moïse sauvé des eaux
  • Moïse défendant la fille de Jéthro, vers 1682 - 1686?, Stanford, University museum of Art
  • Jésus Christ chassant les marchands du Temple, Saint-Louis (Missouri), Saint-Louis Art museum
  • Jésus Christ chez le Pharisien
  • Jésus Christ et la samaritaine, Salsbourg
  • Jésus Christ guérissant les deux aveugles de Jéricho, Saint-Louis (Missouri), Saint-Louis Art museum
  • Orphée jouant de la lyre
  • Flore, Auxerre, musée de l'abbaye Saint-Germain
  • Le Christ et la femme adultère, 1682, huile sur toile, 124 x 172,5 cm, Rouen, Musée des Beaux-Arts
  • Sainte Cécile, après 1694, huile sur toile, 43 x 33 cm, Rouen, musée des Beaux-Arts
  • Saint Hyacinthe sauvant la statue de la Vierge des ennemis du nom chrétien, Paris, musée du Louvre
  • Saint Dominique présente au Christ les saints de l'Ordre dominicain, 1687 - 1688, Grenoble, musée de Grenoble

Sources

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Théodore-Éloi Lebreton, Biographie rouennaise, Rouen, Le Brument, 1865
  • (en) Anthony Blunt, Two Drawings by Nicolas Colombel, New York, The Master Drawings Association, 1980

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nicolas Colombel de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nicolas Colombel — Christ healing the Blind, painting from 1682, now at the Saint Louis Art Museum …   Wikipedia

  • Colombel —  Cette page d’homonymie répertorie des personnes (réelles ou fictives) partageant un même patronyme. Nicolas Colombel (1646 1717), peintre français, Pierre Colombel (1755 1841), homme politique français, Évariste Colombel (1813 1856), homme… …   Wikipédia en Français

  • Nicolas de Plattemontagne — Portrait de Nicolas de Plattemontagne par Jean Ranc, 1703, huile sur toile, 131 × 98 cm, château de Versailles. Nicolas de Plattemontagne, parfois orthographié Platte Montagne (né à Paris en 1631 mort en 1706 à Paris), est un peintre e …   Wikipédia en Français

  • Nicolas Gougenot — est un maître écrivain et un écrivain, actif au début du XVIIe siècle. Sommaire 1 Biographie 2 Œuvres graphiques 3 Œuvres littéraires 4 Bibliograp …   Wikipédia en Français

  • Pierre Colombel — Pour les articles homonymes, voir Colombel. Pierre Colombel ou Collombel, né le 5 septembre 1755 à Argueil (Normandie) et mort le 24 janvier 1841 à Paris, est un homme politique français. Biographie Commerçant et peut être… …   Wikipédia en Français

  • Christ Dieu de majesté — Représentation artistique de Jésus Christ Dans les bras de Joseph …   Wikipédia en Français

  • Image du Christ — Représentation artistique de Jésus Christ Dans les bras de Joseph …   Wikipédia en Français

  • Imago Christi — Représentation artistique de Jésus Christ Dans les bras de Joseph …   Wikipédia en Français

  • Representation artistique de Jesus Christ — Représentation artistique de Jésus Christ Dans les bras de Joseph …   Wikipédia en Français

  • Représentation artistique de Jésus Christ — Dans les bras de Joseph …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”