Aradia, or the gospel of the witches

Aradia, or the Gospel of the Witches

Page couverture de l'édition originale de l'Aradia.

Aradia, or the Gospel of the Witches (titre anglais pour : Aradia, ou l'évangile des sorcières) est un livre publié en 1899 par Charles Leland. Son but est de dépeindre les croyances et rituels d'une tradition religieuse liée à la sorcellerie, en Toscane. Leland a annoncé sa découverte de cette tradition dans les années 1890, après qu'elle aurait survécu pendant des siècles. Des autorités académiques ont contesté la validité de ces prétentions. Cependant, ce livre est devenu un des textes fondamentaux du wicca et du néopaganisme.

Le texte est composé de plusieurs parties. D'une part, il se compose de la traduction de Leland de l'italien vers l'anglais du manuscrit Vangelo. Leland a rapporté avoir reçu le Vangelo de « Maddalena », une Italienne qui était sa source primaire d'informations sur la sorcellerie italienne. Le reste du livre est composé de la recherche de Leland sur les traditions et le folklore italiens, incluant d'autres informations de Maddalena. Leland a appris l'existence du Vangelo en 1886, mais Maddalena ne lui en a fourni une copie qu'onze ans plus tard. Après sa traduction, il s'est écoulé deux autres années avant sa publication.

Les 15 chapitres du livre racontent les origines, croyances, rituels et formules magiques d'une tradition italienne de sorcellerie et de paganisme. La figure centrale est la déesse Aradia (inspirée d'Hérodias et de Diane), qui est venue sur Terre pour enseigner la pratique de la sorcellerie aux paysans catholiques du Moyen-Âge.

Sommaire

Origines

Maddalena posant en diseuse de bonne aventure

Charles Godfrey Leland, auteur et folkloriste américain, passe une grande partie des années 1890 à Florence, à faire des recherches sur le folklore italien. Bien que Leland soit associé au manuscript de l'Aradia, il est principalement basé sur les recherches d'une Italienne que Leland ainsi que que sa biographe, sa nièce Elizabeth Robins Pennell, nomme Maddalena. Selon la folkloriste Roma Lister, une amie de Leland, le vrai nom de Maddalena est Margherita et celle-ci était une « sorcière » de Florence qui se revendiquait de descendance étrusque et affirmait posséder le savoir de rituels anciens [1]. Le professeur Robert Mathiesen, en tant que contributeur à la traduction de Pazzagloini de l'Aradia, mentionne une lettre de Maddalena à Leland, laquelle est signée « Maddalena Talenti », bien que le nom de famille est deviné parce que l'écriture est difficile à déchiffrer [2]. Toutefois, le lettré païen Raven Grimassi a présenté un document à la Pantheacon convention, le 17 février 2008, révélant que le nom de famille de Maddalena était en fait Taluti. Ce document est reproduit par le International Folklore Congress: Papers and Transactions, 1892 - page 454.

Notes

  1. (en) Roma Lister, Reminiscences — Social & Political, Hutchinson & Co., London, 1926, p. 123–24  quoted in (en) Robert Mathiesen, Aradia, or the Gospel of the Witches, A New Translation, Phoenix Publishing, Inc., Blaine, Washington, 1998 (ISBN 0-919345-34-4), « Charles G. Leland and the Witches of Italy: The Origin of Aradia », p. 25 
  2. (en) Robert Mathiesen, Aradia, or the Gospel of the Witches, A New Translation, Phoenix Publishing, Inc., Blaine, Washington, 1998 (ISBN 0-919345-34-4), « Charles G. Leland and the Witches of Italy: The Origin of Aradia », p. 32 

Voir aussi

Liens externes

  • Portail des religions et croyances Portail des religions et croyances

Ce document provient de « Aradia, or the Gospel of the Witches ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aradia, or the gospel of the witches de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aradia, or the Gospel of the Witches —   Title page of the original 1899 edit …   Wikipedia

  • Aradia, Or The Gospel Of The Witches — Page couverture de l édition originale de l Aradia. Aradia, or the Gospel of the Witches (titre anglais pour : Aradia, ou l évangile des sorcières) est un livre publié en 1899 par Charles Leland. Son but est de dépeindre les croyances et… …   Wikipédia en Français

  • Aradia, or the Gospel of the Witches — Demande de traduction Aradia, or th …   Wikipédia en Français

  • Wheel of the Year — Sabbats redirects here. For other uses of sabbat or sabbath, see Sabbath (disambiguation). For Wheel of time, see Wheel of time (disambiguation). This article is about the modern Wiccan Sabbat. For the historical and legendary Witches Sabbath,… …   Wikipedia

  • Charge of the Goddess — The Charge of the Goddess is a traditional inspirational text sometimes used in the neopagan religion of Wicca. Several versions exist, though they all have the same basic premise, that of a set of instructions given by a Great Goddess to her… …   Wikipedia

  • Coven of the Far Flung Net — Website Logostyle Location Wholly Online …   Wikipedia

  • Aradia — is one of the principal figures in the American folklorist Charles Leland’s 1899 work Aradia, or the Gospel of the Witches, which he believed to be a genuine religious text used by a group of pagan witches in Tuscany, a claim that has… …   Wikipedia

  • Aradia (goddess) — Aradia is a figure of Italian folklore whose name first appeared in print in Charles Godfrey Leland s Aradia, or the Gospel of the Witches in 1899. According to Leland s Aradia , Aradia is the messianic daughter of the goddess Diana who came to… …   Wikipedia

  • Aradia di Toscano — Aradia di Toscano, or Aradia de Toscano, is the name given by Raven Grimassi for the folkloric figure whose legend depicts her as having generated a revival of witchcraft within the oppressed peasant class of 14th century Italy. According to this …   Wikipedia

  • Aradia — ist ein Name mit verschiedenen Bedeutungen in den Bereichen Wicca, Neopaganismus und Stregheria. Aus wissenschaftlicher Sicht kann die Existenz einer Person mit dem Namen Aradia derzeit nicht bestätigt werden. Die Herkunft des Namens ist unklar… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”