Arac
Arac
Illustration sous licence libre bienvenue !
Caractéristiques
Longueur 27 km
Bassin 169 km2
Bassin collecteur Garonne
Débit moyen 6 11 m3⋅s-1 (Soulan)
Régime nival
Cours
Se jette dans le Salat
Géographie
Pays traversés Drapeau de France France
Ariège

L'Arac est une rivière du sud-ouest de la France qui coule dans le département de l'Ariège. C'est un affluent du Salat en rive droite, c'est-à-dire un sous-affluent de la Garonne.

Sommaire

Géographie

L'Arac prend sa source en Ariège, dans les Pyrénées, au niveau du pic des Trois Seigneurs. Dès sa naissance, il adopte la direction de l'ouest, qu'il ne quitte pas tout au long de son parcours de 27 kilomètres. Il se jette dans le Salat en rive droite, à Soulan, un peu en amont de Saint-Girons, au niveau du lieu-dit Kercabanac.

Principales communes traversées

Hydrologie

Le débit de l'Arac a été observé durant une période de 46 ans (1962-2007), à Soulan, localité du département de l' Ariège située au niveau de son confluent avec le Salat [1]. La surface comprise dans ces observations est de 169 km², soit la quasi totalité du bassin versant de la rivière.

Le débit moyen interannuel ou module de la rivière à Soulan est de 6,11 m³ par seconde.

L'Arac présente des fluctuations saisonnières de débit importantes. Son régime est principalement nival, avec une composante pluviale assez importante. Les hautes eaux se caractérisent par un double sommet, le premier, très léger, se produit en décembre et correspond aux pluies de fin d'automne (débit mensuel moyen de 7,51 m³ par seconde). En janvier survient une légère baisse qui se continue en plateau au mois de février (respectivement 7,1 et 7,3 m³ par seconde). Ce phénomène est dû au fait qu'une part plus importante des précipitations est retenue sous forme de neige dans la montagne. Au mois de mars, le débit remonte et le second sommet bien plus important que le premier débute alors. Il se déroule au printemps, en avril et en mai (avec un maximum en avril) et correspond surtout à la fonte des neiges. Il se caractérise par des débits mensuels moyens de 10,10 et 9,82 m³ par seconde respectivement pour ces deux mois. En juin, le débit baisse fortement, jusqu'aux basses eaux (étiage) d'été-début d'automne, qui ont lieu de juillet à octobre inclus, entraînant une baisse du débit mensuel moyen jusqu'à 2,72 m³ au mois d'août, ce qui reste fort consistant. Mais les fluctuations peuvent être bien plus importantes sur de courtes périodes ou selon les années.

Aux étiages, le VCN3 peut chuter jusque 1,00 m³ par seconde, en cas de période quinquennale sèche, ce qui n'est pas encore très sévère.

D'autre part, les crues peuvent être très importantes, comme c'est le cas de bien des cours d'eau de montagne, l'eau ayant tendance à dévaler rapidement. Les QIX 2 et QIX 5 valent respectivement 84 et 120 m³ par seconde. Le QIX 10 est de 150 m³ par seconde, le QIX 20 de 170 m³, tandis que le QIX 50 se monte à 200 m³ par seconde.

Le débit instantané maximal enregistré à Soulan a été de 165 m³ par seconde le 3 décembre 1995, tandis que la valeur journalière maximale était de 148 m³ par seconde le 19 mai 1977. Si l'on compare la première de ces valeurs à l'échelle des QIX de la rivière, cette crue était intermédiaire entre décennale et vicennale, et donc nullement exceptionnelle, car destinée à se répéter en moyenne tous les 15 ans environ.

L'Arac est une rivière de montagne très abondante. La lame d'eau écoulée dans son bassin versant est de 1 144 millimètres annuellement, ce qui est très élevé, plus de trois fois et demi supérieur à la moyenne d'ensemble de la France tous bassins confondus, chiffre du même ordre que ceux des autres affluents pyrénéens du Salat. C'est aussi trois fois supérieur à la moyenne du bassin de la Garonne (384 millimètres au Mas-d'Agenais). Le débit spécifique (ou Qsp) atteint 36,2 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin.

Principaux affluents

  • le Courtignou : 9.2 km
  • l'Aroulac : 10 km
  • le Bagen : 7.4 km

Homonymie

Notes et références

Annexes

Articles connexes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arac de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • arac — arac …   Dictionnaire des rimes

  • arac — ARÁC, araci, s.m. Par lung care serveşte la susţinerea viţei de vie şi a altor plante agăţătoare. [var.: harác, harág s.m.] – Din ngr. haráki. Trimis de gall, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  ARÁC s. (reg.) pocie, vrăjar. (arac la vie.) Trimis de… …   Dicționar Român

  • Araç — Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Araç — is a town and a district of the Kastamonu Province in the Black Sea region of Turkey …   Wikipedia

  • ARAC — Association républicaine des anciens combattants L Association républicaine des anciens combattants (ARAC) est une association d anciens combattants de gauche, créée en 1917 et existant encore actuellement. Sommaire 1 Historique de l Arac 2 L… …   Wikipédia en Français

  • arac — arak [ arak ] n. m. VAR. arac, arack • arach v. 1520; de l ar. araq (at tamr) « vin (de palme) », littéralt « sueur (de palmier) »; par ext. « spiritueux d orig. végétale » ♦ Spiritueux obtenu à partir du riz fermenté ou du jus de canne à sucre.… …   Encyclopédie Universelle

  • araç — is., cı 1) Bir iş yapmakta veya sonuçlandırmakta, gücünden yararlanılan nesne 2) Kişiler veya nesneler arasında bağlantı sağlayan şey, vasıta Dil, anlaşmayı sağlayan bir araçtır. 3) Taşıt Taşıt araçlarına hiç binmez, yaz kış asker postalları ile… …   Çağatay Osmanlı Sözlük

  • Arac — (Del ár. araq.) ► sustantivo masculino Aguardiente obtenido por destilación de melazas de caña de azúcar fermentadas con levadura de arroz. TAMBIÉN arak, arrak * * * arac m. Cierto licor usado en Oriente, hecho de *arroz fermentado. * * * El Arac …   Enciclopedia Universal

  • Arac — Original name in latin Ara Name in other language Arac, Ara State code TR Continent/City Europe/Istanbul longitude 41.24222 latitude 33.32767 altitude 675 Population 5590 Date 2012 01 18 …   Cities with a population over 1000 database

  • AraC — Abbreviation for cytosine arabinoside …   Medical dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”