Arabe dialectal

L'arabe dialectal (العربية الدّارجة, al-ʿarbiya ad-dārija) est un terme qui recouvre les dialectes arabes, résultant d'une interférence linguistique entre la langue arabe et les langues locales ou voisines, à l'issue d'un processus d'arabisation ou d'une influence culturelle quelconque due principalement à la colonisation, aux mouvements migratoires, au commerce, et plus récemment aux médias.

Ces « dialectes » sont suffisamment dissemblables pour que des locuteurs du monde arabe provenant de régions éloignées ne puissent pas se comprendre entre eux. Ils possèdent également une grammaire, une syntaxe, un vocabulaire et une prononciation qui en font des langues différentes de l'arabe littéraire, à tel point que la communication entre une personne ne parlant que l'un d'eux et une autre ne parlant que l'arabe littéraire est impossible.

Ils sont en perpétuelle évolution, incluant constamment de nouveaux mots et tournures de phrases, tirés la plupart du temps de langues occidentales comme le français, l'espagnol ou l'anglais. Ce sont les dialectes, aux côtés d'autres langues non-arabes, qui sont utilisées pour la communication de tous les jours dans les pays concernés.

Les différents Dialectes de l'Arabe dans le Monde Arabe

Sommaire

Classification par familles et par groupes

On peut regrouper ces dialectes en plusieurs groupes, que l'on peut à leur tour classer dans deux grandes familles :

Famille occidentale

Famille orientale

Influences étrangères

Outre l'évolution linguistique naturelle indépendante de chaque région, les différents dialectes se distinguent par les influences d'autres langues :

Exemples dialectaux

Exemple d'une même phrase en français, arabe littéral, maltais, dialecte tunisien, dialecte algérien, dialecte marocain, dialecte égyptien et dialecte libanais :

  • français : Demain, j'irai voir le joli marché ;
  • arabe littéral : Ghaden, saʾ adh-habu li-ruʾyati s-suqi'l-jamil ;
  • maltais : Għada sejjer nmarru ra s-suq s-sabiħ (se prononce Ghada seyyer nmarrou ra s-sou s-sabih) ;
  • tunisien : Ghodwa, bèš nemši nšuf as-suq el-meziane ;
  • algérien : Ghodwa, ghadi n'roh nšuf a'soug a'chebab/el-zine;
  • marocain : Ghedda, ghadi n'mši n'šouf es-suq ez-zwine ;
  • égyptien : Bokra, rayeḥa ʾašuf as-suʾ al-gamîl ;
  • syrien : Bukra, ana rayeḥa šuf as-souʾ el-helo.

Écriture

Article détaillé : Écriture arabe.

Lorsqu'ils s'écrivent, les dialectes utilisent indifféremment un alphabet arabe modifié ou un alphabet latin avec signes diacritiques.

Grammaire

Article détaillé : Grammaire arabe.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

Bibliographie

Classement par date d'édition des ouvrages :

  • T. F. Mitchell, Professeur de langue anglaise et de linguistique générale à l'Université de Leeds, Colloquial Arabic, collection « Teach Yourself Books », Hodder and Stoughton Ltd, London 1962, dixième impression 1980, (ISBN 0-340-26519-1)
  • Boutros Hallaq, Agrégé de l'Université, L'arabe pour tous, collection « les langues pour tous », Presses Pocket, 1984, (ISBN 978-2-266-01340-8)
  • Michel Neyreneuf et Ghalib Al-Hakkak, Grammaire active de l'arabe, collection « les langues modernes », Le Livre de Poche, Paris 1996.
  • Thomas Bauer, Arabic Writing, article paru dans The World's Writing Systems, ouvrage collectif sous la direction de Peter T. Daniels et William Bright, Oxford University Press, 1996.
  • Toufic Fahd, Études d'histoire et de civilisation arabes, Éditions Isis, 1997, (ISBN 975-428-106-8) version en ligne
  • Mathieu Guidère, Arabe grammaticalement correct ! Grammaire alphabétique de l'arabe, Éditions Ellipses, Paris 2001, (ISBN 2-72980923-6)
  • Ghani Alani, L'Écriture de l'écriture : Traité de calligraphie arabo-musulmane, éd. Dervy, 2002.
  • Régis Blachère et Maurice Gaudefroy-Demombynes, Grammaire de l'arabe classique, Maisonneuve et Larose, cinquième édition, 2004.
  • Kristen Brustad, Mahmoud Al-Batal, Abbas Al-Tonsi, A Textbook for Arabic: Part Two. Georgetown University, Washington, DC, 2005 (ISBN 978-1589010963), 1e édition 1997, (ISBN 0-87840-350-7)
  • Boutros Hallaq, Agrégé de l'Université, Professeur à l'université de la Sorbonne nouvelle Paris III, Quarante leçons pour parler arabe, collection « langues pour tous », Univers Poche, Pocket, Paris 2009, (ISBN 978-2-266-18910-1)
  • Dictionnaire Mounged de poche (français arabe ─ فرنسيّ عربيّ), éditions Dar el-Machreq, dixième édition, Beyrouth.
  • Melissa Barkat-Defradas, Détermination d'indices acoustiques robustes pour l'identification automatique des parlers arabes, Revue Langues et Linguistique, (2001)

Notes et références

  1. a, b et c L. Messaoudi, Cahiers de Sociolinguistique n°6 (2001), Variations linguistiques: images urbaines et sociales, pp.87-98
  2. S. Levy, EDNA n°1 (1996), Reperes pour une histoire linguistique du Maroc, pp.127-137
  3. M. Elhimer, Cahiers de Sociolinguistique n°6 (2001), Variations linguistiques, images urbaines et sociales, pp.129-143
  4. S. Levy, EDNA n°1, Reperes pour une histoire linguistique du Maroc (1996), pp.127-137
  5. L. Messaoudi, EDNA n°1 (1996), Notes sur l'affriquée G dans le parler des Jbala, pp.167-176
  6. H. Zafrani, Revue de l'Occident musulman et de la Méditerranée n°4 (1967), Les langues juives du Maroc, pp.175-188
  7. A. Bernard & P. Moussard, Annales de Géographie n°183 (1924), Arabophones et berbérophones au Maroc, pp.267-282
  8. S. Elbaz, Arabica n°28 (1981), La subordination en arabe d'Oujda, pp.333-344
  9. P. Behnstedt & M. Benabbou, Zeitschrift für arabische Linguistik n°44 (2005), Données nouvelles sur les parlers arabes du nord-est marocain, pp. 17-70
  10. C. Taine-Cheikh, De l'Atlantique à l'Ennedi (Catalogue de l'exposition «Sahara-Sahel»), éd. Centre Culturel Français d'Abidjan (1989), Les langues parlées au sud Sahara et au nord Sahel pp.155-173
  11. C. Taine-Cheikh, Peuples méditerranéens n°79 (1997), Les hassanophones du Maroc. Entre affirmation de soi et autoreniement, p.158
  12. http://www.ethnologue.com/show_language.asp?code=mey

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arabe dialectal de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arabe Dialectal — L arabe dialectal (العربية الدّارجة, al ʿarbiyat al dārija) est un terme qui recouvre en fait plusieurs dialectes différents tous issus d un mélange entre la langue arabe parlée à l époque de l expansion arabo musulmane (et dont l arabe standard… …   Wikipédia en Français

  • Árabe dialectal — es el nombre genérico que reciben las variedades de árabe hablado, frente al árabe clásico y su derivación, el árabe estándar …   Enciclopedia Universal

  • Árabe dialectal — Extensión de la lengua árabe por el norte de África y Oriente próximo. Árabe dialectal es el nombre genérico que reciben las variedades de árabe hablado, frente al árabe clásico y su derivación, el árabe estándar. Contenido …   Wikipedia Español

  • Arabe standard moderne — العربية [al ʿarabīya] Parlée dans 22 Pays arabes, ainsi qu en …   Wikipédia en Français

  • Arabe (langue) — Arabe Pour les articles homonymes, voir Arabe (homonymie). Arabe العربية [al …   Wikipédia en Français

  • Arabe Littéral — Arabe standard moderne Arabe standard moderne العربية [al ʿarabīya] Parlée dans 22 Pays arabes (y compris …   Wikipédia en Français

  • Arabe litteral — Arabe standard moderne Arabe standard moderne العربية [al ʿarabīya] Parlée dans 22 Pays arabes (y compris …   Wikipédia en Français

  • Arabe littéral — Arabe standard moderne Arabe standard moderne العربية [al ʿarabīya] Parlée dans 22 Pays arabes (y compris …   Wikipédia en Français

  • Arabe standard — moderne Arabe standard moderne العربية [al ʿarabīya] Parlée dans 22 Pays arabes (y compris …   Wikipédia en Français

  • arabe — [ arab ] adj. et n. • 1080; arrabit n. m.; lat. arabus ou arabs, gr. araps 1 ♦ Originaire de la péninsule arabique. Tribus arabes. Cheval arabe : race de chevaux de selle (⇒aussi anglo arabe) . Les pétroles arabes. ♢ Des peuples sémitiques d… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”