Arabe algerien

Arabe algérien

Algérien
الـجزايريية [al-jazayriya]
Parlée en Algérie
Région Maghreb
Nombre de locuteurs environ 37 millions.
Typologie SVO
Flexionnelle
Classification par famille
 -  Langues afro-asiatiques

    -  Langues sémitiques
       -  Langues sémitiques centrales
          -  Arabe
             -  Algérien

(Dérivée de la classification SIL)
Statut officiel et codes de langue
ISO 639-1 dz
ISO 639-2 sem
ISO/DIS 639-3 (en) arq
SIL ARQ

L'arabe algérien, ou simplement algérien, est la principale langue véhiculaire d'Algérie, utilisée par 70 à 80 % de la population comme langue maternelle (les statistiques sur bases linguistiques étant interdites en Algérie, il est difficile de donner un chiffre plus précis). Ses locuteurs le dénomment darija « dialecte », ou el-jazayriya signifiant simplement « algérien ».

C'est un idiome arabe rattaché au groupe de l'arabe maghrébin, avec l'arabe marocain, l'arabe tunisien et le maltais. L'arabe algérien a été influencé par différentes langues ayant peuplé ou administré cette région au cours de l'histoire, bien que les spécialistes s'accordent à dire que son substrat est fondamentalement arabo-berbère. Certaines nuances peuvent apparaître entre les régions: on peut citer le Dziri (d'Alger) influencé par le turc, l'arabe oranais présentant des mots d'origine ibérique, le Tlemceni et le Nedromi dérivés de l'arabe andalou. Ces accents sont en pratique bien plus nombreux, et sans représenter un obstacle pour la communication ils sont plus souvent une façon de reconnaître l'origine du locuteur. Du fait des mouvements profonds qu'a connus la population depuis l'indépendance, une variété standard de cette langue a tendance à émerger, amplifiée par la musique populaire et les séries télévisées.

Le nombre de locuteurs de cette langue est estimé à 35 millions en Algérie et 2 millions à l'étranger [1], et autour de 37 millions dans le monde[1], principalement en France, Belgique, Allemagne, Royaume-Uni, et Canada, bien que ces chiffres paraissent aujourd'hui fortement sous-évalués.

Sommaire

Statut et usages

Bien que cette langue soit dominante dans les échanges à tous les niveaux, l'arabe littéral reste la langue officielle de l'Algérie, donc celle utilisée dans les échanges écrits avec l'administration. Il est aussi employé dans la présentation du journal télévisé des chaînes nationales, et dans les grands quotidiens arabophones comme El Khabar et Echourouk, ce qui en limite quelque peu l'audience.

Des formes écrites de l'arabe algérien se retrouvent par contre dans la poésie, et sur de nombreux journaux tabloïdes principalement sportifs. Du fait de sa non codification, les règles d'écriture de cette langue peuvent varier en fonction de celui qui rédige un texte.

Réflexions

Langue et culture

En prenant en compte l'inestimable patrimoine culturel, constitué de poèmes, de récits et de chansons, qui est dépendant de cette langue, des initiatives dans le sens d'une protection contre l'érosion sont une nécessité de la part des pouvoirs publics algériens d'une part, et d'associations de citoyens d'autre part. En effet, l'omniprésence d'autres langues largement dominantes dans le paysage médiatique algérien ne fait qu'accentuer la disparition des termes et leur remplacement par d'autres d'origine étrangère. Ceci constitue un péril certain pour une culture qui à terme, finira par perdre son ancrage populaire et tomber en désuétude.

Omniprésence et clandestinité

En comparant le statut de cette langue avec celui de l'arabe littéraire ou même, celui récent de la langue tamazight, il est quelque peu paradoxal de voir que, bien que constituant la majorité écrasante en termes de nombre de locuteurs, la langue algérienne garde un statut de totale clandestinité en Algérie, n'étant pas même dénombrée parmi les langues nationales.

Ce paradoxe est difficile à lever sans prendre en compte le fait qu'elle soit généralement considérée comme un dérivé de l'arabe, communément un dialecte de celui-ci, et donc de par un complexe identitaire non encore dépassé, incapable de s'affirmer une existence propre. Il est à noter pourtant que l'arabe classique n'admet aucunement tous les termes de l'algérien ainsi que ses formes syntaxiques comme siens, ce qui remet en cause l'appartenance de celle-ci au paysage linguistique dit arabophone.

Livres en arabe algérien

L'émergence d'une littérature dans cette langue en est à ses prémisses ; certaines tentatives intéressantes ont vu le jour, notamment la traduction en 2008 du roman de Saint-Exupéry Le Petit Prince, par Zahia Talbi et Lucienne Brousse, deux enseignantes de cette langue au centre des Glycines d’Alger[2].

Internet et SMS

La langue arabe comporte des lettres inexistantes dans l'alphabet latin. Afin de communiquer en dialecte algérien ou en arabe (en chatant, écrivant des courriels ou SMS), ces lettres ont été remplacées par les chiffres suivants :

  • 2 = ء
  • ﻉ = 3
  • ﺥ = 5
  • 6 = ط
  • ﺡ = 7
  • ﻕ = 9

Exemples de mots et locutions en algérien

Formules de politesse

Français Algérien - Alphabet latin Algérien - Alphabet arabe
Merci Saha, Sahhit صحّا، صحّيت
Salutation Salam, Salam alikoum خبارك ما ، سالام، سالام عليكم
Bonjour Sbah elkhir صبح الخير
Bonsoir Mselkhir مساء الخير
Au revoir Aslama, Abka alakhir, Fi Lamen عسلامة، أبقا على خير، في لامان
S'il te plait Mada bik, Rabi aychek مادا بيك، ربي يعَيْشك
Excuse-moi Esmeh li, Samehni اسمحلي، سامحني

Autres termes

Français Algérien - Alphabet latin Algérien - Alphabet arabe
regarde shouf شوف
fruit fakya فاكيه
noir k'hel كحل
pain khoubz خُبز
serré mezbout', machbouhe, mezayer مشبوح، مزبوط، مزير
destin mektoub قدر
salle salla, bayt بيت، صاله
Mule changla, bechmak ﺸﻨﭭله، بشماق

Quelques expressions utiles

Oui= ih/n'am/wah

Non= la/lala

S'il te plaît= mene fedl-k/yerhem bou-k

Vas-y= tfeddel

Asseyez-vous= reyyeh/jemaa

Soi le bienvenu= merhba bi-k

Au revoir= b-es-slama/tebka ela khir

Il y a un problème?= andek mouchkla? kayen mouchkl?

Je ne sais pas= ma la bali-ch/ ma narf-ch

Je ne peux pas= ma nejjem-ch/ ma nagder-ch

Je n'accepte pas= ma neqble-ch

Laisse-moi tranquille= khelini trankill/wessaa-ni/baa-dni: akhténie

Aidez-moi= awenn-i, yerhem waldik

Je voudrais un verre de thé= attini kess latey

Je voudrais un verre de café= attini kess kahwa

Je voudrai un verre d'eau= attini kess maa

la nourriture= l'mek-la

le déjeuner= l'ftour, el ghda

le diner= l'aach-a

Je veux payer= bghit nkhelles/bghit nselek

Vous avez de la monnaie?= and-k es-serf?

Je n'ai pas compris= ma_ni ch fahem

Répétez ce que vous avez dit= awed wechta goult

Parlez doucement= hder ghir bel-qel/ bechwiya

Est-ce que vous pouvez me traduire?= tnejjem tterjem l-i/ tekder tterjem l-i

Notes et références

  1. a  et b http://www.ethnologue.com/show_language.asp?code=arq
  2. Publié en 2008 par les éditions Barzakh (Algérie)

Voir aussi

Bibliographie

  • Jihane Madouni-La Peyre, Dictionnaire arabe algérien-français : Algérie de l'ouest, Langues et Mondes - L'Asiathèque, coll. « Dictionnaires L & M - Langues O' », Paris, 2003, 547 p. (ISBN 2-911053-92-3)
  • Norbert Tapiéro, Manuel d'arabe algérien moderne, Klincksieck, coll. « Librairie Klincksieck - Série linguistique » n° 7, Paris, 2008, 214 p. + 1 CD audio (ISBN 978-2-252-03667-9)

Articles connexes

Liens externes


  • Portail de l’Algérie Portail de l’Algérie
  • Portail des langues Portail des langues
Ce document provient de « Arabe alg%C3%A9rien ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Arabe algerien de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Arabe algérien — Algérien الجزايريَّ [al jazayriya] Parlée en  Algérie,  Tu …   Wikipédia en Français

  • Algérien (langue) — Arabe algérien Algérien الـجزايريية [al jazayriya] Parlée en Algérie Région Maghreb Nombre de locuteurs environ 37 millions. Typologie SVO Flexionnelle …   Wikipédia en Français

  • Arabe Dialectal — L arabe dialectal (العربية الدّارجة, al ʿarbiyat al dārija) est un terme qui recouvre en fait plusieurs dialectes différents tous issus d un mélange entre la langue arabe parlée à l époque de l expansion arabo musulmane (et dont l arabe standard… …   Wikipédia en Français

  • algérien — algérien, ienne [ alʒerjɛ̃, jɛn ] adj. et n. • 1677; de Alger, autrefois nom de la ville et du pays, ar. Al Djazaïr ♦ De l Algérie. L Atlas, le Sahara algérien. Populations algériennes (arabe, berbère, kabyle). Ville algérienne, village algérien …   Encyclopédie Universelle

  • Arabe (langue) — Arabe Pour les articles homonymes, voir Arabe (homonymie). Arabe العربية [al …   Wikipédia en Français

  • Algerien moderne — Algérien moderne L algérien moderne est un projet de développement de l arabe algérien écrit en caractères arabes ou latins, basé sur le parler darja (appelé aussi Watani dans certaines régions ou bien encore Maghribi pour l ensemble du maghreb… …   Wikipédia en Français

  • Algérien moderne — L algérien moderne est un projet de développement de l arabe algérien écrit en caractères arabes ou latins, basé sur le parler darja (appelé aussi Watani dans certaines régions ou bien encore Maghribi pour l ensemble du maghreb [1]), spécifique… …   Wikipédia en Français

  • Arabe Oranais — Parlée en Algérie Région Parlé dans la ville d Oran et toute la région de l Ouest Algérien sauf Tlemcen et Nedroma Parlé dans le Rif oriental au Maroc (Nador, Berkane, Alhoceima, Kebdana, Melilla) Typologie SVO Flexionnelle …   Wikipédia en Français

  • Arabe Oranais (parlers d'Oranie) — Arabe oranais Arabe oranais Parlée en Algérie Région Parlé dans la ville d Oran et toute la région de l Ouest Algérien sauf Tlemcen et Nedroma Parlé dans le Rif oriental au Maroc (Nador, Berkane, Alhoceima, Kebdana, Melilla) Typologie SVO… …   Wikipédia en Français

  • Arabe bougiote — Arabe bougiote, béjaoui البجاوية [bejaouia] Parlée en  Algerie !Algérie Région …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”