Ar Redadeg

Ar Redadeg (« La Course » en breton) est une course à pied de relais à travers la Bretagne, destinée à populariser la pratique de la langue bretonne. La première édition a eu lieu en mai 2008. Ar Redadeg est aussi le nom de l'association créée pour organiser cette course, basée à Mordelles (Ille-et-Vilaine).

Sommaire

Principe

La course, qui se déroule pendant trois jours et trois nuits, de Nantes à Carhaix, est calquée sur la Korrika, qui est organisée tous les 2 ans depuis 1980 par l'association d'enseignement du basque Alfabetatze Euskalduntze Koordinakundea (AEK) sur 2 300 km dans les pays bascophones d'Espagne et de France.

Organisation en 2010

En 2010, l'itinéraire de la Redadeg était tracé de manière à passer dans les cinq départements bretons (Région Bretagne et Loire-Atlantique). Après le départ de Rennes, les principales villes traversées étaient Redon, Nantes, Vannes, Lorient, Quimper, Plougastel, Le Relecq-Kerhuon, Guipavas, Lesneven, Morlaix, Lannion et Guingamp. L'arrivée a eu lieu à Pontivy.

La « course pour la langue bretonne » est un acte sportif, mais ce n'est pas une compétition. C'est avant tout un évènement destiné à promouvoir l'apprentissage et le développement du breton. Chaque année, la course soutiend un projet au profit de la langue bretonne.

La première édition se était au profit des écoles Diwan, à l'occasion de leur trentième anniversaire. Les écoles, les parents, les élèves, les autres associations pour la promotion du breton Div Yezh et Dihun, et les amis, participaient à l'organisation de cet événement culturel et populaire. Le trajet de Nantes à Carhaix se déroulait à un rythme à peu près constant de 9 kilomètres à l'heure et passait par des communes où existent des écoles en breton. Un témoin passait de main en main tout au long du parcours et le message que ce témoin renfermait, un poème de Nolwenn Korbell, a été lu à l'arrivée à Carhaix.

Les organisateurs estiment que 10 000 personnes ont participé à la Redadeg en 2008[réf. souhaitée]. Ils revendiquent encore plus de participants durant l'édition suivante, en 2010[réf. souhaitée].

En 2010, les bénéfices ont été répartis pour moitié à Diwan, l'autre moitié étant versée au profit de projets qui participent à l'usage et à la transmission de la langue bretonne au quotidien.

Redadeg 2010

Ar Redadeg partie de Rennes le lundi 10 mai 2010 et s'est terminée à Pontivy le 15 mai.

Redadeg 2012

La Redadeg est annoncée plus longue que les deux éditions précédentes.

Chansons

La Redadeg a suscité la création de plusieurs chansons à danser et à courir.

  • Les paroles de la chanson du groupe nantais EV rythmant la Redadeg ont été revisées par leurs créateurs et adaptées pour coller à l'événement.
  • Mark Kerrain est l'auteur d'un autre texte intitulé Redek a rin keit (« Je courrai aussi longtemps »).
  • Nolwenn Korbell a écrit une chanson pour l'occasion.

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

Notes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Ar Redadeg de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ar Redadeg — Saltar a navegación, búsqueda Ar Redadeg (en bretón, La carrera) es un colectivo que organiza una carrera homónima reivindicativa por toda Bretaña, con el objetivo de recoger fondos en favor de la lengua bretona. La primera edición de la cursa,… …   Wikipedia Español

  • Ar Redadeg — (Breton for The Race ) is a relay race modelled on the Basque Korrika. It takes place around Brittany over three days and three nights from Naoned (Nantes) to Karaez (Carhaix). Its aim is to raise funds each year to finance a project promoting… …   Wikipedia

  • Les Ramoneurs de menhirs — durant le Festival interceltique de Lorient 2009. Pays d’origine …   Wikipédia en Français

  • Nolwenn Korbell — Naissance 3 février 1968 (1968 02 03) (43 ans) Quimper (Finistère, France) Activité principale auteur compositeur interprète, actrice Genre musical chanson bretonne …   Wikipédia en Français

  • Les ramoneurs de menhirs — es un grupo de punk celta creado en el año 2006 en Bretaña, Francia. Está compuesto por una pareja de «sonneurs» (músicos tradicionales de Bretaña): Éric Gorce a la bombarda, Richard Bévillon al biniou (gaita bretona); Maurice Jouanno al canto… …   Wikipedia Español

  • DIWAN — École Diwan Une école Diwan (prononciation : [ diwɑ̃n][1]) fait partie d un réseau d écoles associatives, gratuites et laïques où l enseignement est dispensé en langue bretonne[2]. La première a été créée en 1977 en Bretagne en France. De… …   Wikipédia en Français

  • Ecole Diwan — École Diwan Une école Diwan (prononciation : [ diwɑ̃n][1]) fait partie d un réseau d écoles associatives, gratuites et laïques où l enseignement est dispensé en langue bretonne[2]. La première a été créée en 1977 en Bretagne en France. De… …   Wikipédia en Français

  • École Diwan — Une école Diwan (prononciation : [ diwɑ̃n][1]) fait partie d un réseau d écoles associatives, gratuites et laïques où l enseignement est dispensé en langue bretonne[2]. Diwan est un mot breton signifiant germer, sortir de terre. La première… …   Wikipédia en Français

  • Écoles Diwan — École Diwan Une école Diwan (prononciation : [ diwɑ̃n][1]) fait partie d un réseau d écoles associatives, gratuites et laïques où l enseignement est dispensé en langue bretonne[2]. La première a été créée en 1977 en Bretagne en France. De… …   Wikipédia en Français

  • Breton — Cet article concerne la langue bretonne. Pour les autres significations, voir Breton (homonymie). Breton Brezhoneg Parlée en France Région Bretagne Nombre de locuteurs 206 000 sur les cinq d …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”