Aquitaine Antique

Aquitaine antique

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aquitaine (homonymie).

L'Aquitaine antique (ou Aquitaine historique) est la région dénommée Aquitania par Jules César dans ses Commentaires sur la Guerre des Gaules (De bello Gallico). Son territoire était compris entre la Garonne, les Pyrénées et l'océan Atlantique.

Sommaire

Présentation

Jules César parle d'elle en ces termes :

« Gallos ab Aquitanis Garumna flumen dividit. »
« La rivière Garumna sépare les Gaulois des Aquitains[1]. »

Strabon ajoute un indice linguistique :

« Les Aquitains diffèrent des peuples d'origine gauloise (...) par la langue qu'ils parlent, et ressemblent bien davantage aux Ibères. Ils ont pour limite le cours de la Garonne et occupent le territoire sis entre ce fleuve et les monts Pyrénées[2]»

Étymologie

Le terme Aquitaine (aqu-itan-ia /akwitania/) est dérivé du Latin aqua 'eau' et signifie pays des eaux[3]. Les sources, thermales ou non, jouaient en effet un rôle important dans la région.

On notera le suffixe vernaculaire de nom de peuple -etes, -ates, latinisé en -itanus comme fréquemment dans la péninsule ibérique. On ne peut pas exclure que le nom soit basé sur un radical oronymique local (cf. Accous).

Histoire

Publius Crassus, lieutenant de Jules César, entreprit la conquête de l'Aquitaine en 56 av. J.-C.. Ce fut la célèbre bataille, suivie du siège de Sos où le roi des Sotiates, Adiatunnus capitula en 55 av. J.-C.. L'intervention des Cantabres au côté des Aquitains ne suffit pas à contenir l'expansion de l'Empire romain[4].

La réorganisation administrative de la Gaule, opérée par Auguste en 27 av. J.-C., a appliqué le nom d'« Aquitaine » à l'ensemble des territoires au sud de la Loire, pour constituer la Gaule aquitaine, une des trois grandes provinces de la Gallia Nova.

Vers la fin du IIIe siècle, la réforme de Dioclétien a restauré l'entité Aquitaine initiale sous la dénomination de Novempopulanie (Aquitaine des neuf peuples).

Cette région correspond aujourd'hui à la partie Nord des Pyrénées de l'ensemble Pays basque et Gascogne. Toutefois, l'extrémité Nord de la Gascogne (Bordelais et Médoc), administrée à l'arrivée des Romains par les Bituriges Vivisques, fut à l'époque attribuée à l'Aquitaine seconde.

Peuples

Les peuplades habitant dans la Novempopulanie, devenue par la suite Vasconie puis Aquitaine étaient très nombreuses, on peut citer parmi celles-ci :

Article détaillé : Novempopulanie.


Voir aussi

Notes

  1. Jules César, Commentaires sur la Guerre des Gaules, livre I, 1
  2. Strabon, Géographie, IV, 2, 1
  3. Encyclopédie Larousse du XXe siècle, Paris, 1932
  4. Jules César, Commentaires sur la Giuerre des Gaules, livre III, 20-27 ; Dion Cassius, Histoire romaine, livre XXXIX, 46
  5. Isidore de Séville y ajoute cette peuplade dont le nom était inconnu avant lui
  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
  • Portail de l’Aquitaine Portail de l’Aquitaine
Ce document provient de « Aquitaine antique ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aquitaine Antique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aquitaine antique — Pour les articles homonymes, voir Aquitaine (homonymie). Carte de la Novempopulanie et ses peuples L Aquitaine antique (ou Aquitaine historique) est la région dénommée Aquitania par …   Wikipédia en Français

  • Aquitaine (province romaine) — Aquitaine antique Pour les articles homonymes, voir Aquitaine (homonymie). L Aquitaine antique (ou Aquitaine historique) est la région dénommée Aquitania par Jules César dans ses Commentaires sur la Guerre des Gaules (De bello Gallico). Son… …   Wikipédia en Français

  • Aquitaine historique — Aquitaine antique Pour les articles homonymes, voir Aquitaine (homonymie). L Aquitaine antique (ou Aquitaine historique) est la région dénommée Aquitania par Jules César dans ses Commentaires sur la Guerre des Gaules (De bello Gallico). Son… …   Wikipédia en Français

  • AQUITAINE — Constituée de l’association de cinq départements, Dordogne, Gironde, Landes, Lot et Garonne et Pyrénées Atlantiques, l’Aquitaine actuelle est une des régions les mieux situées dans la France, grâce en particulier au renom de sa capitale Bordeaux …   Encyclopédie Universelle

  • Aquitaine (homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. L Aquitaine (pays des eaux)[1] est une région administrative du sud ouest de la France. Le terme se retrouve dans les acceptions suivantes : Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Aquitaine Première — Pour les articles homonymes, voir Aquitaine (homonymie). L Aquitaine première (Aquitania prima) a été constituée au IIIe siècle sous la tétrarchie, quand la réforme de Dioclétien a décomposé la grande Gaule Aquitaine en trois parties : l… …   Wikipédia en Français

  • Aquitaine Seconde — Pour les articles homonymes, voir Aquitaine (homonymie). L Aquitaine seconde ou Aquitania secunda a été constituée au IIIe siècle sous la tétrarchie, quand la réforme de Dioclétien a décomposé la grande Gaule Aquitaine en trois parties  …   Wikipédia en Français

  • Aquitaine premiere — Aquitaine première Pour les articles homonymes, voir Aquitaine (homonymie). L Aquitaine première (Aquitania prima) a été constituée au IIIe siècle sous la tétrarchie, quand la réforme de Dioclétien a décomposé la grande Gaule Aquitaine en trois… …   Wikipédia en Français

  • Aquitaine première — Pour les articles homonymes, voir Aquitaine (homonymie). L Aquitaine première (Aquitania prima) a été constituée au IIIe siècle sous la tétrarchie, quand la réforme de Dioclétien a décomposé la grande Gaule Aquitaine en trois parties : l… …   Wikipédia en Français

  • Aquitaine seconde — Pour les articles homonymes, voir Aquitaine (homonymie). L Aquitaine seconde ou Aquitania secunda a été constituée au IIIe siècle sous la tétrarchie, quand la réforme de Dioclétien a décomposé la grande Gaule Aquitaine en trois parties  …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”