Nerfs


Nerfs

Nerf

En anatomie, un nerf est un organe du système nerveux périphérique composé de cellules nerveuses (ou neurones, ayant des axones et dendrites; les axones étant égalements appelés fibres nerveuse) capables de transmettre des informations sensitives afférentes (du corps vers le cerveau) et efférentes (du cerveau vers les muscles pour les axones moteurs ou vers d'autres organes, comme les glandes). Les axones composant le nerf sont entourés de leur gaine de myéline, dont la synthèse est assurée par les cellules de Schwann (les oligodendrocytes s'occupant de la myélinisation des neurones du système nerveux central) .

Le signal que les nerfs transmettent (le potentiel d'action) est de nature électrique, il est engendré par des mouvements d'ions entrant et sortant de l'axone via des canaux spécifiques, ce qui entraîne une dépolarisation membranaire qui se transmet de proche en proche, par sauts d'un nœud à l'autre. Les nœuds sont des zones dépourvues de myéline où les mouvements d'ions ont lieu, ce qui permet une transmission rapide des signaux électriques. Ces signaux naissent au niveau du corps cellulaire du neurone et se terminent à la synapse, où ils sont transmis au neurone suivant par un phénomène biochimique.

Sommaire

Anatomie et fonctions

Nerf sensitif et nerf moteur

On distingue deux catégories de nerfs suivant le type d'informations qu'ils convoient :

  • les nerfs sensitifs (ou voie afférente) font remonter les informations depuis les récepteurs sensoriels somatiques (situés dans la peau, les muscles, etc.) et viscéraux jusqu'au Système Nerveux Central;
  • les nerfs moteurs (ou voie efférente) transportent la commande motrice depuis le système nerveux central vers les effecteurs (principalement les muscles, mais aussi les glandes) des systèmes somatiques ou autonomes.

Les nerfs contenants des voies afférentes et efférentes sont dits mixtes.

Anatomie générale

Les fibres efférentes nerveuses motrices naissent au niveau des centres cérébraux moteurs, appelées cortex moteur (ou aires motrices) où se situent les motoneurones. Elles cheminent ensuite dans la corona radiata et la capsule interne (qui sont des éléments de la substance blanche du cerveau), puis dans le tronc cérébral, et enfin dans la moelle épinière, jusqu'a la corne antérieure où elle passe le relai à un nouveau groupe de motoneurone. Ce nouveau groupe laisse ses axones former la racine rachidienne antérieure motrice. Il existe deux faisceaux moteurs : le faisceau pyramidal direct et croisé. De là, les fibres nerveuses se regroupent en nerfs selon leur fonction, émergent de la moelle, et rejoignent leur muscle de destination sur lequel elles vont agir via la plaque motrice et la voie extrapyramidale chargée des mouvements semi-automatiques.

Les fibres sensitives afférentes possèdent une terminaison dendritique dans l'organe cible (par exemple la peau), mais le corps cellulaire du neurone sensitif se trouve dans le ganglion rachidien, renflement de la racine rachidienne postérieure. L'axone de ce neurone sensitif chemine ensuite dans la moelle épinière, au sein d'un faisceau sensitif (faisceau cordonnal postérieur ou faisceau spinothalamique).

La plupart des nerfs sont des nerfs mixtes, c'est-à-dire qu'ils sont composés à la fois de fibres sensitives et de fibres motrices.

Anatomie détaillée

Le nerf périphérique

Le nerf, s'il est périphérique (c’est-à-dire s'il appartient au système nerveux périphérique), est composé d'un assemblage très particulier de prolongement cellulaire (ici, axone). Plusieurs fibres nerveuses s'associent en fascicules par le biais d'un tissu conjonctif nommé endonèvre (tissu conjonctif lâche contenant de nombreuses microfibrilles de collagène). Plusieurs fascicules s'associent autour d'un autre tissu, le périnèvre (constitué d'une dizaine de cellules aplaties revêtues par une lame basale), formant ainsi un "groupe de fascicules". Enfin, plusieurs "groupes de fascicules" s'associent par le biais de l'épinèvre (tissu conjonctif dense contenant des adipocytes et des vaisseaux sanguins), donnant le nerf en tant qu'unité anatomique.

Fibres nerveuses du système nerveux autonome et fibres nerveuses qui font intervenir la conscience

Le système nerveux autonome est la partie du système nerveux responsable des fonctions automatiques telles que la digestion, la sudation... ces fibres ont un rôle dans le maintien de l’équilibre du milieu intérieur, ou homéostasie, implique des interactions complexes entre des aspects physiologiques et comportementaux. Il peut y avoir des nerfs afférents et efférents.

On y oppose les neurones contrôlant volontairement ou consciemment des fonctions telles que le mouvement d’un membre.

Liste de nerfs chez l'homme

Rachis et crâne

Membre supérieur

Membre inférieur

Liens externes

  • Portail de la médecine Portail de la médecine
Ce document provient de « Nerf ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nerfs de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • nerfs — ● nerfs nom masculin pluriel Système nerveux, considéré comme le siège de la résistance psychologique, de l équilibre mental, de la capacité à garder son calme : Avoir les nerfs solides. ● nerfs (expressions) nom masculin pluriel Avoir, mettre… …   Encyclopédie Universelle

  • Nerfs cardiaques — ● Nerfs cardiaques nerfs qui proviennent du sympathique et du pneumogastrique, et qui s anastomosent autour de la crosse aortique en formant le plexus cardiaque, d où partent de nombreux filets pour l aorte, l artère pulmonaire, le cœur …   Encyclopédie Universelle

  • Nerfs cervicaux — ● Nerfs cervicaux les huit premiers nerfs rachidiens …   Encyclopédie Universelle

  • Nerfs crâniens — ● Nerfs crâniens douze premières paires de nerfs émergeant du système nerveux central à l intérieur du crâne …   Encyclopédie Universelle

  • Nerfs maxillaires — ● Nerfs maxillaires les deux nerfs (maxillaire supérieur et maxillaire inférieur) qui constituent avec le nerf ophtalmique de Willis les trois branches du nerf trijumeau …   Encyclopédie Universelle

  • Nerfs oculomoteurs — ● Nerfs oculomoteurs les trois nerfs moteurs de l œil (nerf moteur oculaire commun, nerf moteur oculaire externe et nerf pathétique) …   Encyclopédie Universelle

  • Nerfs pétreux — ● Nerfs pétreux nom donné à quatre filets nerveux traversant le rocher …   Encyclopédie Universelle

  • Nerfs craniens — Nerf crânien Les nerfs crâniens sont les nerfs qui émergent directement de l encéphale (composé du cerveau, du tronc cérébral et du cervelet) au niveau de la moelle épinière. Les nerfs I et II ne sont techniquement pas des nerfs, mais des… …   Wikipédia en Français

  • Nerfs crâniens — Nerf crânien Les nerfs crâniens sont les nerfs qui émergent directement de l encéphale (composé du cerveau, du tronc cérébral et du cervelet) au niveau de la moelle épinière. Les nerfs I et II ne sont techniquement pas des nerfs, mais des… …   Wikipédia en Français

  • Nerfs rachidiens — Nerf spinal  Pour l’article homonyme, voir nerf spinal accessoire.  Les nerfs spinaux (anciennement appelés nerfs rachidiens) sont les nerfs qui émergent de la moelle épinière et non du cerveau. Ils sont responsables de la motricité et… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.