Aqueducs de lugdunum

Aqueducs de Lugdunum

L’approvisionnement en eau de la partie haute de Lugdunum sur la colline de Fourvière, atteignant la côte de 300 mètres contre 160 mètres pour la basse ville sur les berges de la Saône, a obligé les Romains à mettre en œuvre un système d’aqueducs.

Sommaire

Les aqueducs de Lugdunum

Quatre aqueducs ont approvisionné la ville en eau. Ce sont, du plus court au plus long :

  • L'aqueduc des Monts d'Or :
    • longueur : 26 km, dont 22 km en tranchée couverte.
    • Altitude départ : 370m, altitude arrivée : 260m.
    • Débit estimé 10 000 m³ / jour
  • L'aqueduc de l’Yzeron :
    • Longueur : environ 30 km.
    • Altitude départ : 715m, altitude arrivée : 280m.
    • Débit estimé 13 000 m³ / jour
  • L'aqueduc de la Brévenne :
    • Longueur : 66 km, dont 59 km en tranchée couverte.
    • Altitude départ : 630m, altitude arrivée : 280m.
    • Débit estimé 28 000 m³ / jour
  • L'aqueduc du Gier :
    • Longueur : 85 km, dont 73 km en tranchée couverte.
    • Altitude départ : 410m, altitude arrivée : 300m.
    • Débit estimé 25 000 m³ / jour

Datations

La datation et la chronologie de construction de ces ouvrages sont incertaines. Certains archéologues proposent de considérer les plus courts comme les plus anciens, et l’aqueduc du Gier comme construit probablement au Ier siècle de l'ère chrétienne, mais ceci reste hypothétique. Par ailleurs, toutes les parties hors sol de l’aqueduc du Gier sont en opus reticulatum, qu'on sait avoir été en usage au Ier siècle et IIe siècle, ce qui n’est pas très précis. Enfin, on ignore si tous les aqueducs ont été opérationnels à la même époque, ou si les derniers sont venus en remplacement des premiers.

La date de fin d’usage de ces aqueducs est tout aussi problématique. L’archéologie a permis de constater dès le IIIe siècle le recul de l’habitat sur la colline de Fourvière. Au Ve siècle siècle, Lugdunum se réduisait aux rives de la Saône, les habitants pouvaient donc se passer des aqueducs. Se sont-ils interrompus faute d’entretien, ou en raison du pillage des conduites en plomb (la récupération a du être systématique, aucun fragment ne subsiste), et à quelle époque ?

Observations diverses

Seul l’aqueduc du Gier parvenait à 300m, hauteur du sommet de la colline de Fourvière.

L’aqueduc de l’Yzeron suit une dénivellation importante, qui a obligé les constructeurs romains à une solution astucieuse, dont on a trouvé les vestiges près du village de Grézieu-la-Varenne. À cet endroit, pour descendre de 70m sur un parcours de 1 km, le canal est construit en escalier, chaque décrochement formant une chute de 2,5m. Pour éviter une vitesse de l'eau excessive et l'érosion du canal, les Romains aménagèrent un ensemble de chutes d'eau, accompagnées à leur aplomb d'un bassin de dissipation permettant à l'eau de tourbillonner et de perdre son énergie sans fatiguer l'ouvrage.

Sources

  • Ouvrage collectif, "Les aqueducs romains de Lyon", L’Araire, Lyon, 1988

Liens externes

  • Portail du Grand Lyon Portail du Grand Lyon
  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
Ce document provient de « Aqueducs de Lugdunum ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aqueducs de lugdunum de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aqueducs De Lugdunum — L’approvisionnement en eau de la partie haute de Lugdunum sur la colline de Fourvière, atteignant la côte de 300 mètres contre 160 mètres pour la basse ville sur les berges de la Saône, a obligé les Romains à mettre en œuvre un système d’aqueducs …   Wikipédia en Français

  • Aqueducs de Lugdunum — L’approvisionnement en eau de la partie haute de Lugdunum sur la colline de Fourvière, atteignant la côte de 300 mètres contre 160 mètres pour la basse ville sur les berges de la Saône, a obligé les Romains à mettre en œuvre un système d’aqueducs …   Wikipédia en Français

  • Bataille de Lugdunum — Informations générales Date 19 20 février 197 Lieu Lugdunum (de nos jours, Lyon) Issue Victoire décisive de Septime Sévère Belligérants …   Wikipédia en Français

  • Thermes de Lugdunum — Lieu de construction Lyon,  France …   Wikipédia en Français

  • Aqueducs romains de Lyon — Aqueducs de Lugdunum L’approvisionnement en eau de la partie haute de Lugdunum sur la colline de Fourvière, atteignant la côte de 300 mètres contre 160 mètres pour la basse ville sur les berges de la Saône, a obligé les Romains à mettre en œuvre… …   Wikipédia en Français

  • Lugdunum — Pour les articles homonymes, voir Lugdunum (homonymie). Lugdunum Site antique de Lyon …   Wikipédia en Français

  • Aqueduc de l'Yzeron — Aqueduc de l’Yzeron Les deux piles du Tourillon à Craponne partie restante du support du réservoir intermédiaire du siphon double de l aqueduc de l Yzeron …   Wikipédia en Français

  • Aqueduc de la Brévenne — Rampant et réservoir de fuite du siphon des Massues à Tassin la Demi Lune Lieu de construction Rhône …   Wikipédia en Français

  • Liste Des Aqueducs Romains — Les aqueducs romains ont laissé de nombreux vestiges, notamment des ponts aqueducs comme le pont du Gard en France, l aqueduc de Ségovie en Espagne, l aqueduc de Carthage en Tunisie. Cependant, la plus grande partie du parcours de ces aqueducs… …   Wikipédia en Français

  • Liste des aqueducs romains — Les aqueducs romains ont laissé de nombreux vestiges, notamment des ponts aqueducs comme le pont du Gard en France, l aqueduc de Ségovie en Espagne, l aqueduc de Carthage en Tunisie. Cependant, la plus grande partie du parcours de ces aqueducs… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”