Aqueduc de Gadara

32° 40′ 51″ N 35° 52′ 09″ E / 32.68075, 35.86911111 L'aqueduc de Gadara acheminait l'eau à Gadara dans l'actuelle Jordanie. En l'état actuel de nos connaissances, il est avec environ 170 km le plus long aqueduc de l'Empire romain.

Plusieurs tronçons ont été repérés dès le XIXe siècle au sud de la Syrie et au nord de la Jordanie. Des explorations de repérage systématiques de son parcours sont menées au début du XXIe siècle par des équipes d'archéologues allemands (sous la direction de M. Döring) en Jordanie et français (sous la direction de Damien Gazane) en Syrie[1].

L'aqueduc captait les sources de Dille au pied du mont Hermon, traversait les plaines de Syrie par un canal enterré, en franchissant les oueds par des ponts-canaux, jusqu'à Adhara. La suite du parcours jordanien posa des problèmes techniques aux Romains, car le plateau calcaire est entaillé de vallées profondes, donc difficiles à franchir à l'aide de pont-canal. Les Romains choisirent de suivre le contour des vallées en creusant un tunnel dans la falaise. En suivant le relief sur une courbe de niveau, le tracé de la conduite est beaucoup plus long (106 km mesurés par les archéologues allemands) mais plus facile à mettre en œuvre qu'une série de pont-canaux. Au final, l'aqueduc desservait des villes de la Décapole, Adila et Gadara, à l'est du lac de Tibériade.

La datation précise de sa construction n'est pas établie, faute de texte ou d'inscription évoquant l'ouvrage. Elle date vraisemblablement du IIe ou du IIIe siècle, après l'annexion romaine de l'Arabie Pétrée en 106. L'aqueduc permit alors d'équiper les villes d'installation de prestige typiquement romaines, telles que fontaines monumentales (nymphées ou thermes.

Notes

  1. interview de Damien Gazane, article dans La Recherche, numéro 431, juin 2009

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aqueduc de Gadara de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aqueduc de Mons à Fréjus — Pays France Région Provence Alpes Côte d Azur Localité Mons …   Wikipédia en Français

  • Aqueduc de Gorze à Metz — L’aqueduc de Gorze à Metz traverse Jouy aux Arches Présentation Type …   Wikipédia en Français

  • Aqueduc de Zaghouan — Date de construction 122 Ordonné par Hadrien Date(s) de rénovation 1852 Longueur 132 km …   Wikipédia en Français

  • Aqueduc de Besançon — Présentation Propriétaire Commune Destination actuelle Vestiges Géographie Pays France Région Franche Comté Localité …   Wikipédia en Français

  • Aqueduc de l'Eifel — Vestige d un des ponts aqueducs de l aqueduc de l Eifel Date de construction 80 Longueur 130 km Débit constaté ( …   Wikipédia en Français

  • Aqueduc de l'Yzeron — Aqueduc de l’Yzeron Les deux piles du Tourillon à Craponne partie restante du support du réservoir intermédiaire du siphon double de l aqueduc de l Yzeron …   Wikipédia en Français

  • Aqueduc de Mayence — (Römersteine) Vestige de l aqueduc de Mayence Date de construction 69 79 Débit constaté (Frontin) inconnu Coordonnées …   Wikipédia en Français

  • Aqueduc de Clausonnes — Aqueduc des Clausonnes Présentation Protection  Inscrit MH (1936)[1] …   Wikipédia en Français

  • Aqueduc de la Brévenne — Rampant et réservoir de fuite du siphon des Massues à Tassin la Demi Lune Lieu de construction Rhône …   Wikipédia en Français

  • Aqueduc de l'Aqua Claudia — Aqua Claudia Date de construction de 38 (?) à 52 Ordonné par Caligula (?) Claude Longueur 68,7 km Débit entrant ( …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”