Aqueduc Alsietina

Aqueduc de l'Aqua Alsietina

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aqueduc d'Auguste.
SPQRomani.svg Aqua Alsietina SPQRomani.svg
Plan du Latium antique (G. Droysens Allgemeiner Historischer Handatlas, 1886) avec l'Aqua Alsietina en rouge.
Date de construction
2 av. J.-C.
Ordonné par
Auguste
Longueur
32,9 km
Débit entrant (Frontin)
16 300 m³/jour
Débit reçu (règlements)
Non évalué
Débit constaté (Frontin)
16 300 m³/jour
Altitude de départ
~209 mètres
Altitude d'arrivée
5 mètres
Plan de la Rome antique avec l'Aqua Alsietina en rouge.
Listes des aqueducs romains et des monuments de Rome

« Aux masses si nombreuses et si nécessaires de tant
d'aqueducs, allez donc comparer les pyramides qui ne
servent évidemment à rien ou encore les ouvrages des
Grecs inutiles, mais célébrés partout ! [1] »
- Frontin

Série Rome antique

L’aqueduc de l'Aqua Alsietina (Aqua Alsietina) ou aqueduc d'Auguste (Aqua Augusta) est le septième aqueduc de Rome, construit par Auguste en 2 av. J.-C..

Il est long de 22 172 pas (32,9 km), et en grande partie souterrain, il n’est sur arches que sur 358 pas (500 m). Il tire la majeure partie de son approvisionnement du lac Alsietinus (petit lac d’Étrurie au Nord-Ouest-Nord de Rome, situé dans un cratère éteint, aujourd'hui appelé lac de Martignano). Il fournit le Transtiberim et l'atteint en passant par le Janicule, après être passé non loin de Véies, avoir longé la Voie triomphale puis la Voie Aurélienne[2].

La qualité de l’eau est si mauvaise qu’il n'est prévu que pour l’alimentation de la naumachie d'Auguste, à l’arrière duquel l’aqueduc se termine, sans aucun autre réservoir, et ne sert qu'à l'utilisation de la naumachie. Frontin est dubitatif quant à son utilité, et pense qu'Auguste ne voulait pas détourner les eaux claires des autres aqueducs pour son projet. L’excédent d’eau est utilisé uniquement pour l’irrigation des jardins à l'extérieur de la ville car l'eau est malsaine[2],[3].

Il est le neuvième et dernier des aqueducs de Rome par hauteur (5 mètres)[4], à l'époque de Frontin, donc sans compter l'Aqueduc Traiana et l'Aqueduc Alexandriana.

Le volume d'eau que reçoit l'aqueduc n'est pas évalué par les règlements sous Frontin car il dépend de la quantité que les fontainiers dérivent du lac Alsietinus et ensuite du lac Sabatinus. Par contre, Frontin a calculé qu'il fournit 392 quinaires (16 300 m³/j)[5].

La totalité de la distribution de cette eau a lieu hors de la ville :[6] :

Sources

Notes

Références

Voir aussi

  • Portail de la Rome antique Portail de la Rome antique
Ce document provient de « Aqueduc de l%27Aqua Alsietina ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aqueduc Alsietina de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aqueduc Appia — Aqueduc de l Aqua Appia Aqua Appia …   Wikipédia en Français

  • Aqueduc Appius — Aqueduc de l Aqua Appia Aqua Appia …   Wikipédia en Français

  • Aqueduc d'Appius — Aqueduc de l Aqua Appia Aqua Appia …   Wikipédia en Français

  • Aqueduc de l'Appia — Aqueduc de l Aqua Appia Aqua Appia …   Wikipédia en Français

  • Aqueduc de l'Aqua Appia — Aqua Appia Date de construction 312 av. J. C. Ordonné par Appius Claudius Caecus Caius Plautius Venox Date(s) de rénovation vers 140 ( …   Wikipédia en Français

  • Aqueduc d'Auguste — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. L Aqueduc Augusta ou Aqueduc d Auguste (Aqua Augusta) peut désigner : L aqueduc alimentant la Rome antique aussi appelé Aqueduc Alsietina : voir …   Wikipédia en Français

  • Aqueduc de l'Alsietina — Aqueduc de l Aqua Alsietina Pour les articles homonymes, voir Aqueduc d Auguste. Aqua Alsietina …   Wikipédia en Français

  • Aqueduc Augusta (Rome) — Aqueduc de l Aqua Alsietina Pour les articles homonymes, voir Aqueduc d Auguste. Aqua Alsietina …   Wikipédia en Français

  • Aqueduc d'Auguste (Rome) — Aqueduc de l Aqua Alsietina Pour les articles homonymes, voir Aqueduc d Auguste. Aqua Alsietina …   Wikipédia en Français

  • Aqueduc de Mons à Fréjus — Pays France Région Provence Alpes Côte d Azur Localité Mons …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”