Aqualine

Acroléine

Acroléine
Acroléine
Acroléine
Général
Nom IUPAC Propènal
Synonymes 2-Propenal

Aldéhyde acrylique

Acrylaldéhyde
No CAS 107-02-8
No EINECS 203-453-4
Apparence liquide incolore à jaune, d'odeur âcre.[1]
Propriétés chimiques
Formule brute C3H4O  [Isomères]
H2C=CH-CHO
Masse molaire 56,0633 gmol-1
C 64,27 %, H 7,19 %, O 28,54 %,
Propriétés physiques
T° fusion -88 °C[1]
T° ébullition 53 °C[1]
Solubilité dans l'eau à 20 °C : 20 g/100 ml[1]
Masse volumique (eau = 1) : 0.8[1],
1,94 (vapeur)
T° d’auto-inflammation 234 °C[1]
Point d’éclair -26 °C c.f.[1]
Limites d’explosivité dans l’air en volume % dans l'air : 2.8-31[1]
Pression de vapeur saturante à 20 °C : 29 kPa[1]
Viscosité dynamique 0,33cP (25 °C)
Précautions
Directive 67/548/EEC
Très toxique
T+
Facilement inflammable
F
Dangereux pour l`environnement
N
Phrases R : 11, 24/25, 26, 34, 50,
Phrases S : 23, 26, 28, 36/37/39, 45, 61,
Transport
-
   1092   
NFPA 704

Symbole NFPA 704

SIMDUT[3]
B2 : Liquide inflammableD1A : Matière très toxique ayant des effets immédiats gravesE : Matière corrosive
B2, D1A, E,
SGH[4]
SGH02 : InflammableSGH05 : CorrosifSGH06 : ToxiqueSGH09 : Danger pour le milieu aquatique
Danger
H225, H301, H311, H314, H330, H400,
Classification du CIRC
Groupe 3 : Inclassable quant à sa cancérogénicité pour l'Homme[2]
Écotoxicologie
LogP 0.9[1]
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

L'acroléine est une substance chimique de formule brute C3H4O aussi connue sous divers noms comme propènal, prop-2-ènal,prop-2-èn-1-al, acraldéhyde, acrylaldéhyde, aldéhyde acrylique, acquinite, aqualin, aqualine, biocide, crolean, éthylène aldéhyde, magnacide, magnacide H ou slimicide.

Elle se présente sous la forme d'un liquide incolore à légèrement jaunâtre. C'est un aldéhyde (H2C=CH-CHO) extrêmement toxique par inhalation et ingestion, elle est le constituant de la papite. Les limites d'exposition atmosphérique de l'acroléine sont de l'ordre de 0,1 ppm (soit 250 microgrammes par mètre cube d'air). L'acroléine est un irritant majeur présent dans la fumée de cigarette ; sa concentration peut varier de 0,006 à 0,120 ppm en atmosphère enfumée.

Elle a pour origine l'incendie de matières plastiques (décès par suffocation), les fruits pourrissants, la décomposition de graisses. Elle se forme lorsque les acides gras présents dans les viandes se dégradent sous l’action de la chaleur (barbecues). Les acides gras à longues chaînes brisent les liens qui les liaient au glycérol, puis la molécule de glycérol perd deux molécules d’eau pour former l’acroléine. Elle contribue aussi au parfum des caramels préparés par chauffage en décomposition partielle du saccharose.

Sommaire

Propriétés

L'acroléine possède les propriétés dues au groupement aldéhyde et à la présence de la double liaison C=C (addition d'hydracides). Elle fait partie de la famille des aldéhydes alpha insaturés. C'est un composé instable qui se polymérise facilement à la lumière pour former du disacryl (solide plastique). Elle prend naissance à chaud dans les graisses et les huiles (d'où son nom : âcre-oléine).

L'industrie pharmaceutique et chimique des matières plastiques, utilisant l'alcool allylique (CH2=CH-CH2-OH) pourrait avoir un effet hépatotoxique suite à la formation d'acroléine par l'ADH, cela produirait la libération du fer de la ferritine qui induirait un processus de lipoperoxydation (Lauwerijs).

Préparation

On la prépare industriellement en passant des vapeurs de glycérol sur du sulfate de magnésium chauffé de 330 à 340 °C. On l'obtient également par cultures de Bacillus amaracrylus sur du glycérol.

L'acroléine est également préparée à l'aide d'un procédé industriel utilisant des catalyseurs composés de différents oxydes (molybdène, vanadium, nobium...). Ce procédé consiste en une oxydation sélective du propène en acroléine.

Utilisations

L'acroléine est utilisée pour la fabrication de matières plastiques, de parfums, et dans de nombreuses synthèses organiques. Elle est également utilisée comme intermédiaire réactionnel pour la préparation de la DL-méthionine. C'est un composé toxique, irritant la peau et les muqueuses, hautement lacrymogène, qui a été utilisé comme gaz de combat durant la Première Guerre mondiale.

Liens externes

Références

  1. a , b , c , d , e , f , g , h , i  et j ACROLEINE, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. IARC Working Group on the Evaluation of Carcinogenic Risks to Humans, « Evaluations Globales de la Cancérogénicité pour l'Homme, Groupe 3 : Inclassables quant à leur cancérogénicité pour l'Homme » sur http://monographs.iarc.fr, 16 janvier 2009, CIRC. Consulté le 22 août 2009
  3. « Acroléine » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme canadien responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 23 avril 2009
  4. Numéro index 605-008-00-3 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)
  • Portail de la chimie Portail de la chimie
Ce document provient de « Acrol%C3%A9ine ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aqualine de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aqualine Apartments On The Broadwater — (Голд Кост,Австралия) Категория отеля …   Каталог отелей

  • Aqualine Bahía de Tokio — Saltar a navegación, búsqueda Imagen del túnel. El Aqualine Bahía de Tokio es un puente túnel que une Kawasaki, en la prefectura de (Kanagawa) con Kisarazu (Chiba) en la bahía de Tokio. Tiene un longitud total de 15,1 km y consiste en 1/3 de… …   Wikipedia Español

  • Aqualine Bahía de Tokio — El Aqualine Bahía de Tokio es un puente túnel que une Kawasaki, en la prefectura de (Kanagawa) con Kisarazu (Chiba) en la bahía de Tokio. Tiene un longitud total de 15.1 Km y consiste en 1/3 de puente y 2/3 de túnel por donde transcurre la… …   Enciclopedia Universal

  • Tokyo Bay Aqualine — Die östliche Hälfte der Strecke. Die Tōkyō wan Aqua Line (jap. 東京湾アクアライン Tōkyō wan akuarain) ist eine Kombination von Brücke und Tunnel über die Bucht von Tokio in Japan und mit knapp 10 km der längste Unterseetunnel der Welt für Autoverkehr. Der …   Deutsch Wikipedia

  • Tokyo Bay Aqua-Line — The nihongo|Tokyo Bay Aqua Line|東京湾アクアライン|tōkyō wan akua rain is a bridge tunnel combination across Tokyo Bay in Japan. It connects the city of Kawasaki in Kanagawa Prefecture with the city of Kisarazu in Chiba Prefecture, and is designated as… …   Wikipedia

  • Maplestory simulators — There are several Maplestory Simulators and Maplestory based games out there. They are usually created in either Actionscript or Game Maker Language. Current Maplestory SimulatorsSome of the simulators currently out there include: MSAR… …   Wikipedia

  • Kisarazu — shi 木更津市 Geographische Lage in Japan …   Deutsch Wikipedia

  • The Fast and the Furious (video game) — Infobox VG title = The Fast and the Furious developer = Eutechnyx publisher = Bandai Namco Games distributor = Universal Interactive Bandai Namco Games released = PlayStation 2 vgrelease|NA=September 26, 2006|EU=March 9, 2007PlayStation Portable… …   Wikipedia

  • Tokyo-Wan-Aqua-Line — Die östliche Hälfte der Strecke. Die Tōkyō wan Aqua Line (jap. 東京湾アクアライン Tōkyō wan akuarain) ist eine Kombination von Brücke und Tunnel über die Bucht von Tokio in Japan und mit knapp 10 km der längste Unterseetunnel der Welt für Autoverkehr. Der …   Deutsch Wikipedia

  • Tokyo Wan Aqua-Line — Die östliche Hälfte der Strecke. Die Tōkyō wan Aqua Line (jap. 東京湾アクアライン Tōkyō wan akuarain) ist eine Kombination von Brücke und Tunnel über die Bucht von Tokio in Japan und mit knapp 10 km der längste Unterseetunnel der Welt für Autoverkehr. Der …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”