Aq Sunqur al-Hajib

Aq Sunqur al-Hajib est un gouverneur d'Alep mort en 1094 et l'ancêtre de la dynastie des Zengides.

On sait peu de choses sur lui avant sa nomination à Alep. Il semble avoir été un mamelouk de Malik Shah Ier. Si son principal biographe, Ibn al-Athîr, ne confirme par l'origine servile, d'autres chroniqueurs présentent Aq Sunqur comme un mamelouk (notamment ad-Dâhabî). Par ailleurs, ce que nous dit Ibn al-Athîr de la jeunesse de l'émir est compatible avec le statut de mamelouk. En tout cas, Aq Sunqur est présenté comme un proche du sultan, élevé sans doute avec lui au palais, et disposant de la confiance absolue de Malik Shah I.

En 1085, le seldjoukide Tutuş, émir de Damas tue son cousin Süleyman Ier Shah, sultan de Roum, s'empare d'Alep et se proclame sultan de Syrie. Mais son frère aîné, le grand seldjoukide Malik Shah Ier, qui se méfie de son ambition, l'oblige à confier Alep à un de ses officiers, Aq Sunqur al-Hajib.

Malik Shah meurt à Bagdad en novembre 1092 et sa succession est troublé. Tutuş en profite pour retirer des terres à ses neveux et ordonne à Aq Sunqur al-Hajib, gouverneur d'Alep, et à Buzan, émir d'Édesse de l'accompagner. Ces derniers le font car ils n'ont pas le choix, mais au moment où Tutuş livre bataille à Barkyaruq, un des fils de Malik Shah, ces deux émirs l'abandonnent, obligeant Tutuş à battre retraite.

Tutuş décide alors de se venger des deux émirs qui l'ont trahi et attaque Alep. Aq Sunqur, aidé par Buzan et Kerbogha, envoyé par Barkyaruq, lui livrent bataille à Ruyan, près d'Alep et sont vaincus. Aq Sunqur et Buzan sont immédiatement exécutés, tandis que Kerbogha est retenu prisonnier.

Aq Sunqur al-Hajib est le père de Zengi, qui sera recueilli et élevé par Kerbogha, avant de devenir atabeg d'Alep et de Mossoul et de lutter contre les Francs, leur reprenant Édesse en 1144.

La Foundation for Medieval Genealogy lui attribue un autre fils, Masud, atabeg de Mossoul mort en 1147, mais il s'agit probablement de la conséquence d'une confusion entre Aq Sunqur al-Hajib, père de Zengi, et Aq Sonqor Bursuqî, l'un des prédécesseurs de Zengi.

Sources

  • René Grousset, Histoire des croisades et du royaume franc de Jérusalem - I. 1095-1130 L'anarchie musulmane, Paris, Perrin, 1934 (réimpr. 2006), 883 p., p. 60 
  • Ibn al-Athîr, Histoire des Atabegs de Mossoul, Recueil des historiens orientaux des croisades
  • Ad-Dâhabî, Les dynasties de l'Islam, 1055-1258, trad. Arlette Negre, IFD, 1979

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aq Sunqur al-Hajib de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aq Sunqur al-Hajib — Qasim ad Dawla Abu Said Aq Sunqur al Hadschib (auch Aksunkur el Hacib oder Aksungur al Hajib) war der seldschukische Statthalter von Aleppo unter Sultan Malik Schah I.. Er genoss vermutlich einige Unabhängigkeit von der Zentralregierung und war… …   Deutsch Wikipedia

  • Aq Sunqur al-Hajib — Qasim ad Dawla Abu Said Aq Sunqur al Hajib (also Aksunkur el Hacib or Aksungur al Hajib ) was the Seljuk governor of Aleppo under Sultan Malik Shah I. He probably enjoyed some independence from his lord and was from 1087 the de facto ruler of… …   Wikipedia

  • Aq Sunqur al-Hadschib — Qasim ad Dawla Abu Said Aq Sunqur al Hadschib (auch Aksunkur el Hacib oder Aksungur al Hajib) war der seldschukische Statthalter von Aleppo unter Sultan Malik Schah I.. Er genoss vermutlich einige Unabhängigkeit von der Zentralregierung und war… …   Deutsch Wikipedia

  • Al-Mustarshid — Al Mustarchid Abû al Mansûr Al Mustarchid bi llah al Fadhl ben Ahmad al Mustazhir[1] surnommé Al Mustarchid[2]. Il est né en 1092. Il a succédé comme vingt neuvième Calife abbasside de Bagdad à son père Al Mustazhir en 1118. Il est mort assassiné …   Wikipédia en Français

  • Al-Mustarchid — Abû al Mansûr « Al Mustarchid bi llah » al Fadhl ben Ahmad al Mustazhir[1] surnommé Al Mustarchid[2]. Il est né en 1092. Il a succédé comme vingt neuvième Calife abbasside de Bagdad à son père Al Mustazhir en 1118. Il est mort assassiné …   Wikipédia en Français

  • Liste der Biografien/Aq — Biografien: A B C D E F G H I J K L M N O P Q …   Deutsch Wikipedia

  • Zengides — Dynastie des Zengides زنكيون (ar) 1127 – 1250 Extension maximale de l Empire Zengides …   Wikipédia en Français

  • Zankides — Zengides Les Zengides, Zenguides ou Zankides sont les membres d une dynastie turque qui a régné sur l orient musulman de 1127 à 1222. Ils sont les premiers véritables artisans de la reconquête musulmane sur les Francs. Même si plusieurs princes… …   Wikipédia en Français

  • Buzan d'Édesse — Pour les articles homonymes, voir Buzan (homonymie) et Busan. Buzan d Édesse est un émir turc seldjoukide d Édesse. La ville d Édesse fut prise par les troupes seldjoukides en 1086. Le sultan Malik Shah Ier la confia à Buzan[1], car il se méfiait …   Wikipédia en Français

  • Buzan de Şanlıurfa — Buzan d Édesse Pour les articles homonymes, voir Buzan (homonymie). Émir turc seldjoukide d Édesse. La ville d Édesse fut prise par les troupes seldjoukides en 1086. Le sultan Malik Shah Ier la confia à Buzan[1], car il se méfiait de …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”