Apédémak
Apédémak
Divinité égyptienne
Image illustrative de l'article Apédémak
Apédémak, avec le nom du pharaon Tanoutamon écrit en méroïtique
Nom en hiéroglyphes
M17 p
r
Aa11
k
R8 A40

p
ir
Aa11
k
M17 M17 A47
Translittération unicode Jprmk
P3-Jr-mkt
Représentation homme à tête de lion
Principale ville de culte Nagada
Attributs triple couronne
Couleur rouge
Animal lion

Apédémak (ou Apademak) est une divinité nubienne à tête de lion associée aux symboles de la guerre, de la victoire mais aussi de la fertilité. Son culte culmina durant l'époque méroïtique.

Les Romains, assimilèrent Apédémak au dieu-lion égyptien Mahès.

Symboles et culte

Il est représenté sous les traits d'un homme à tête de lion ; connu également sous une forme à trois têtes et quatre bras ; ou encore un buste de lion sur le corps sinueux d'un serpent jaillissant d'un lotus. À l'instar des principaux dieux guerriers, Apédémak porte un corselet constitué d'écailles métalliques à vocation défensive. Il est parfois représenté à dos d'éléphant.

Son principal attribut est la triple couronne posée sur une encorne de béliers que protègent deux uraei. Un arc et des flèches rappellent sa nature guerrière. Il lui arrive aussi de tenir captifs des prisonniers de guerre. Enfin, Apédémak tient souvent en main un sistre coiffé de sa tête couronnée .

Les éléphants et le bétail étaient au centre du culte d'Apédémak, à Musawarat es-Sofra, au nord de la sixième cataracte, où les éléphants revêtaient une signification militaire et religieuse.

Apédémak pourrait ne faire qu'un avec une divinité solaire symbolisant la guerre, la fécondité et l'abondance, et dont l'image est encore visible à Gebel Geili.

Son animal sacré est le lion. Son élément le feu, sa couleur le rouge.

On est mal renseigné sur les fêtes données en son honneur. Sans doute étaient-elles d'ordre militaire.

Ses lieux de cultes se rencontrent essentiellement en Haute-Nubie, à Nagada, Oudi ben Nagâ et à Musawarat es-Sofra (Moussaourât).

Source

  • Roland Harari et Gilles Lambert, Dictionnaire des dieux et des mythes égyptiens, Le Grand Livre du Mois, 2002 (ISBN 2-7028-7781-8) 

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Apédémak de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Apedemak — Saltar a navegación, búsqueda Apedemak, dios protector del faraón en las batallas, según la mitología egipcia. Apedemak. Museo del Louvre. Fue el principal dios de Nubia, venerado en Naga y Debod, donde lo mencionan como Pa …   Wikipedia Español

  • Apedemak — in Hieroglyphen Gr.  röm.  Zeit …   Deutsch Wikipedia

  • Apedemak — Apédémak Cet article fait partie de la série Dieux égyptiens Présentation Par ordre alphabétique Par relation Par ville Par symbole …   Wikipédia en Français

  • Apedemak — Apedemak, alt Apademak, was a lion headed warrior god worshiped in Nubia.The term Nubia is a misnomer in that it was created in post dynastic times to describe eastern Sudan, a region that was at various times in history considered a part of… …   Wikipedia

  • Naqa — Temple of Apedemak, Naqa …   Wikipedia

  • An-Naqa — DEC …   Deutsch Wikipedia

  • In-Naga — DEC …   Deutsch Wikipedia

  • Naqa — Ansicht von Naqa von Karl Richard Lepsius (1810–1884) Naqa (auch Naga; altägyptisch twjlkt[1]; meroitisch Tolkte[1]; arabisch ‏ …   Deutsch Wikipedia

  • Tolkte — DEC …   Deutsch Wikipedia

  • Twjlkt — DEC …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”