Apèles

Apelle

Apelle de Cos, qui s'écrit aussi Apeles ou Apèles, est un peintre célèbre du IVe siècle av. J.-C., qui a vécu en Grèce.

Sommaire

La vie et l'œuvre

On pense, en se basant sur les écrits d'Ovide et de Pline l'Ancien, qu'il serait né à Cos en 352 av. J.-C., mais selon la Souda, il serait né à Colophon.

Aucune de ses œuvres ne nous est parvenue, mais elles nous sont connues grâce aux témoignages antiques. Parmi elles, ont peut citer la Vénus anadyomène et La Calomnie.

La Calomnie

Article détaillé : La Calomnie d'Apelle.

La Calomnie est sans doute la plus célèbre de ses œuvres.

Antiphilos, un peintre concurrent, avait calomnié Apelle en place publique, l'accusant de trahison envers Ptolémée IV. Apelle partit pour la prison. Il fut ensuite reconnu innocent ; le roi réduisit en esclavage le calomniateur, et le remit à Apelle. Apelle peint alors la première peinture allégorique, nommée La Calomnie, à partir de son vécu. Le thème de la Calomnie d'Apelle était né.

Ce thème (important) influença d'autres artistes pendant des siècles, comme par exemple Botticelli et Albrecht Dürer qui ont tenté, chacun de leur côté, de repeindre cette allégorie à partir des descriptions de Lucien de Samosate.

Légendes

Alexandre le Grand visite l'artiste lorsqu'il peint Pancaste

Plusieurs légendes courent au sujet de ce peintre. Pline l'ancien[1] raconte qu'Alexandre, en voyant un portrait de sa concubine préférée, Campaspe, comprit qu'Apelle en était amoureux. Au lieu de se fâcher - on sait le caractère impétueux d'Alexandre - le roi a offert sa compagne au peintre. Alexandre, qui se considérait comme un dieu, aimait tant Apelle et son art qu'il supporta d'autres vexations de la part de ce dernier. Apelle aurait par exemple fait comprendre à Alexandre qu'il parlait de peinture à tort et à travers en lui disant qu'il faisait rire jusqu'aux assistants qui préparaient ses couleurs.

Apelle et Zeuxis, peintre qui lui était contemporain, étaient en perpétuelle rivalité quant à savoir qui était le meilleur peintre. Un jour, Apelle invita Zeuxis à voir son dernier tableau. Celui-ci en arrivant tenta d'ôter le rideau qui cachait une partie de ce tableau, d'un geste de la main. Ce rideau faisait en fait partie de la peinture, Apelle l'ayant imaginé pour piéger son rival. Zeuxis reconnut par la suite la supériorité d'Apelle.

D'après l'écrivain romain Pline l'ancien, Histoire naturelle, 35-36), Apelle aurait dit: "Sutor, ne supra crepidam" ("Cordonnier, pas plus haut que la chaussure") à un cordonnier qui, après avoir critiqué dans un de ses tableaux une sandale, voulut juger du reste. Ce proverbe est à l'adresse de ceux qui veulent parler en connaisseurs de choses qui sont au-dessus de leur compétence.

Annexes

Voir aussi

Références

  1. Pline l'Ancien, Histoire naturelle [détail des éditions] [lire en ligne], XXXV, 81-83.
  • Portail de la Grèce antique Portail de la Grèce antique
  • Portail de la peinture Portail de la peinture
Ce document provient de « Apelle ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Apèles de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Apeles — Saltar a navegación, búsqueda Apeles Pintura mural de Pompeya donde se cree que se representa la Venus Anadiómena del pintor Apeles. Nacimiento 352 a. C. Colofón …   Wikipedia Español

  • Apeles — Apeles, pintor griego (352 adC 308 adC). Nació en la isla de Cos (en el mar Egeo), en la ciudad de Colofón. Fue uno de los más queridos y afamados pintores de la antigüedad. Fue discípulo del artista Pámfilo de Anfípolis en Sicione. De Apeles no… …   Enciclopedia Universal

  • Apeles — Apelle Apelle de Cos, qui s écrit aussi Apeles ou Apèles, est un peintre célèbre du IVe siècle av. J. C., qui a vécu en Grèce. Sommaire 1 La vie et l œuvre 1.1 La Calomnie …   Wikipédia en Français

  • José Apeles Santolaria de Puey — Saltar a navegación, búsqueda José Apeles (Alejandro, Martín) Santolaria de Puey y Cruells, Padre Apeles, es sacerdote, abogado, periodista, presentador de televisión y conferenciante. Nació en Barcelona, España. Contenido 1 Estudios 2 Trabajo …   Wikipedia Español

  • Calumnia de Apeles — La calumnia de Apeles (La calunnia) Sandro Botticelli, 1495 Temple sobre tabla • Renacimiento 62 cm × 91 cm Galería Uffizi, Florenc …   Wikipedia Español

  • Fenosa, Apeles — ► (1899 1988) Escultor español. Entre sus realizaciones destacan numerosos bustos de escritores y artistas contemporáneos. Su arte evolucionó hacia el límite de la abstracción: Dama del retrato y Fuente de los tres reinos, entre otras …   Enciclopedia Universal

  • Protógenes — Saltar a navegación, búsqueda Protógenes (siglo IV a. C.) fue un antiguo pintor griego]], rival y contemporáneo del famoso Apeles. Nació en Cauno, en la costa de Caria, Turquía, residió en Rodas en la segunda mitad del siglo… …   Wikipedia Español

  • La Calomnie d'Apelle (Botticelli) — Pour les articles homonymes, voir La Calomnie d Apelle. La Calomnie d Apelle La Calomnie d Apelle (La Calunnia di Apelle) à la Galer …   Wikipédia en Français

  • La Calomnie d'Apelle par Botticelli — La Calomnie d Apelle (Botticelli) Pour les articles homonymes, voir La Calomnie d Apelle. La Calomnie d Apelle …   Wikipédia en Français

  • Venus Anadiómena — Mural de Pompeya de Venus Anadiómena . Venus Anadiómena[1] o Venus saliendo del mar es una representación iconográfica de la diosa Afrodita saliendo del mar hecha famosa por el pintor Apeles. La representación original de Apeles desapareció pero… …   Wikipedia Español

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”