Nana Mouskouri
Nana Mouskouri
Nana 0001.jpg
Nom Ioanna Mouskouri
Ιωάννα Μούσχουρη
Naissance 13 octobre 1934 (1934-10-13) (77 ans)
La Canée, Crète
Pays d’origine Drapeau de Grèce Grèce
Activité principale Chanteuse
Genre musical Jazz
Pop Folk Classique World Ballade
Années d'activité 1958 - 2008
Labels Fontana
Polydor
Mercury
Verve
Philips
PolyGram
Universal
Site officiel Universal Music France

Nana Mouskouri (en grec : Nάνα Μούσχουρη), de son vrai nom Ioánna Moúschouri[1] (Ιωάννα Μούσχουρη), est une chanteuse grecque. Née le 13 octobre 1934[1] à La Canée (Crète), chanteuse confirmée, elle aurait vendu plus de 300 millions d'albums à travers le monde au cours de sa carrière s'échelonnant sur cinq décennies, faisant d'elle une des artistes ayant vendu le plus de disques. Elle a enregistré ses chansons dans plusieurs langues[2], incluant le français, le grec, l’anglais, l’allemand, le néerlandais, l’italien, l’espagnol, le japonais et le gallois.

Sommaire

Biographie

Jeunesse

La famille Mouskouri vivait à La Canée, Crète, où son père, Constantin, travaillait comme projectionniste dans un cinéma local[2]. Sa mère, Aliki, travaillait aussi à cet endroit.

Nana avait trois ans quand toute la famille déménagea à Athènes[2]. Son enfance fut marquée par l'occupation de la Grèce[2] par les troupes de l'Allemagne nazie[2]. Son père fit partie du mouvement de résistance aux nazis à Athènes. Les parents Mouskouri travaillèrent très dur afin d'envoyer Nana et sa sœur aînée, Jenny, au prestigieux conservatoire hellénique d'Athènes.

À l'âge de douze ans, Nana commença des leçons de chant, de piano et d'harmonie[1] ; elle étudia pendant huit ans. Nana avait montré un talent musical exceptionnel dès l'âge de six ans. Bien que sa sœur Jenny apparût comme celle qui avait le plus de talent[2], en fait, ce fut Nana qui, très tôt, eut du succès : elle n'avait qu'une seule corde vocale suite à une déformation congénitale[2] et elle se vit dotée d'une voix unique en son genre.

Carrière de chanteuse

Sa carrière discographique débute en 1958, après sa rencontre avec le compositeur Mános Hadjidákis[3].

En 1960, elle s'installe à Paris[4].

Sa carrière l'a conduite à enregistrer plus de 1 550 chansons différentes[2], principalement en allemand, en anglais, en espagnol, en français, en grec et en italien, mais aussi en hébreu, en japonais, en néerlandais, en portugais et en gallois. En 1963, elle est choisie pour représenter le Luxembourg au Concours Eurovision de la chanson avec la chanson À force de prier. Ballade très classique, le morceau terminera à la huitième place.

Elle a abordé divers genres musicaux tout au long de sa carrière, successivement ou simultanément : folklore, jazz, pop, classique (Verdi, Mozart).

Très souvent en tournée à travers le monde pendant plus de quarante ans, ses succès lui ont fait obtenir plus de 300 disques d'or, de diamant et de platine. Ses ventes de disques sont annoncées à plus de 300 millions à travers le monde[1],[5],[6].

En 2004, un coffret intégral de son travail en français a été édité par Universal Music Group, incluant un livret de plus de 120 pages, écrit et illustré par Nana. En 2005, Nana Mouskouri a entrepris une tournée d'adieux internationale, allant de l'Europe à l'Australie.

En raison d'une longue amitié avec un de ses tout premiers fans, elle a donné, lors de cette tournée d'adieux, un concert exceptionnel acoustique à Perpignan accompagné d'un orchestre de musiciens gitans, dirigé par le chef d'orchestre Manuel Del Jeffarde.

Le 25 novembre 2007, elle donne un concert d'adieu à l'opéra Garnier à Paris. Elle a mis un terme à sa carrière par un double concert à l'Odéon d'Hérode Atticus en Grèce en juillet 2008. Un public international l'a ovationnée au cours de ces deux soirées.

En 2007, elle entre dans la liste des 120 personnes les plus riches domiciliées en Suisse, dont le critère est une fortune de plus de 100 millions CHF[7].

Vie privée

Elle est mariée avec le producteur André Chapelle, lequel a produit tous ses disques depuis les années 1960, elle vit actuellement en Suisse[2]. Elle a un fils, Nicolas[2]et une fille[2], Hélène (avec qui elle a chanté à Montréal sur la Place des Arts), issus d'une précédente union[4].

Politique

Sa notoriété a conduit l'Unicef à lui confier une mission d'ambassadrice en 1993.

Le parti grec de centre-droit Nouvelle Démocratie, la plaçait en position éligible sur sa liste pour les élections européennes de 1994, à la suite desquelles elle a siégé au Parlement européen de 1994 à 1999[4].

Distinctions

  • Officier de la légion d'honneur, promue le vendredi 14 juillet 2006.
  • Grand prix SACEM de la chanson française à l'étranger, reçu le 7 décembre 2006, en consécration de sa carrière exceptionnelle,
  • Médaille d'argent du parlement hellénique, remise le 14 octobre 2010 pour l'honorer pour son rôle concernant le rayonnement de la Grèce à l'étranger[8].

Discographie sélective

Limitée à des extraits de la discographie française.

Sa maison de disques en France (Mercury/Universal) a sorti, en mai 2004, Nana Mouskouri Collection, coffret de 34 disques regroupant 675 chansons – en français et dans d'autres langues – sorties en France depuis 1961, et contenant divers inédits.

Composition sommaire du coffret :

  1. 1962 : Si tu m'aimes tant que ça – 8 chansons + 19 en bonus dans la version « Collection »
  2. 1963 : À force de prier – 12 chansons + 12 en bonus dans la version « Collection »
  3. 1963 : Mes plus belles chansons grecques – 12 chansons + 8 en bonus dans la version « Collection »
  4. 1965 : L'Enfant au tambour – 12 chansons + 12 en bonus dans la version « Collection »
  5. 1966 : Un Canadien errant – 12 chansons + 13 en bonus dans la version « Collection » (titré Le Cœur trop tendre dans l'édition originale et contenant 13 chansons)
  6. disque réunissant deux anciens albums vinyle :
    • 1967 : Le jour où la colombe... – 13 chansons
    • 1968 : Chants de mon pays – 12 chansons + 2 en bonus dans la version « Collection » (23 chansons dans le double album d'origine)
  7. 1968 : Je me souviens – 14 chansons + 6 en bonus dans la version « Collection »
  8. 1969 : Dans le soleil et dans le vent – 13 chansons + 5 en bonus dans la version « Collection »
  9. 1970 : Le Tournesol – 12 chansons + 8 en bonus dans la version « Collection »
  10. 1971 : Comme un soleil – 12 chansons + 11 en bonus dans la version « Collection »
  11. 1972 : Une voix qui vient du cœur – 11 chansons + 11 en bonus dans la version « Collection »
  12. 1974 : Que je sois un ange... – 11 chansons + 9 en bonus dans la version « Collection »
  13. 1975 : Toi qui t'en vas – 12 chansons + 8 en bonus dans la version « Collection »
  14. 1976 : Quand tu chantes – 12 chansons + 7 en bonus dans la version « Collection »
  15. 1977 : Alléluia – 12 chansons + 7 en bonus dans la version « Collection »
  16. disque réunissant deux anciens albums vinyle :
    • 1978 : Nouvelles chansons de la Vieille France – 13 chansons
    • 1973 : Vieilles chansons de France – 11 chansons
  17. 1979 : Vivre au soleil – 12 chansons + 6 en bonus dans la version « Collection »
  18. 1980 : Vivre avec toi – 11 chansons + 9 en bonus dans la version « Collection »
  19. 1981 : Qu'il est loin l'amour – 12 chansons + 10 en bonus dans la version « Collection » (album également titré, lors d'une réédition individuelle, Je chante avec toi Liberté)
  20. 1982 : Ballades – 11 chansons + 9 en bonus dans la version « Collection »
  21. 1983 : Quand on revient – 10 chansons + 10 en bonus dans la version « Collection »
  22. 1984 : La Dame de cœur – 11 chansons + 9 en bonus dans la version « Collection »
  23. 1985 : Ma vérité – 11 chansons + 8 en bonus dans la version « Collection »
  24. 1986 : Tu m'oublies – 12 chansons + 8 en bonus dans la version « Collection »
  25. 1987 : Par amour – 10 chansons + 8 en bonus dans la version « Collection »
  26. 1992 : Côté Sud, côté cœur – 17 chansons + 3 en bonus dans la version « Collection »
  27. 1994 : Dix mille ans encore – 14 chansons + 4 en bonus dans la version « Collection »
  28. 1997 : Hommages – 15 chansons + 4 en bonus dans la version « Collection »
  29. Double disque compact :
    • 1990 : Couleur Gospel – 12 chansons + 3 en bonus dans la version « Collection »
    • 1993 : Hollywood – 15 chansons
  30. Double disque compact :
    • 1988 : Classique – 12 chansons + 3 en bonus dans la version « Collection » (la version originale de 1988 semble avoir contenu 18 chansons pour l'édition CD et 20 pour l'édition vinyle)
    • 1999 : Classic – 18 chansons + 5 en bonus dans la version « Collection »
  31. 2002 : Fille du soleil – 13 chansons + 5 en bonus dans la version « Collection »
  32. 2004 : Private Collection – Collector & Inédits – 10 chansons

Autobiographies

  • Chanter ma vie, éditions Bernard Grasset, Paris, 1989, 283 p.-16 p. de planches illustrées, (ISBN 2-246-39211-X).
  • La Fille de la chauve-souris : mémoires (en collaboration avec Lionel Duroy), XO éditions, Paris, 2007, 430 p.-32 p. de planches illustrées, (ISBN 978-2-84563-311-7).

Notes et références

  1. a, b, c et d RFI Musique - Nana Mouskouri, RFI Musique, janvier 2008. Consulté le 23 décembre 2009
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k [vidéo] Pardonnez-moi – Nana Mouskouri : tsr.ch – interview télévisée de Nana Mouskouri, par Darius Rochebin. Émission « Pardonnez-moi » du 5 juin 2011. TSR, 5 juin 2011. Durée : 25:56 min.
  3. (en) Biography - Nana Mouskouri, Allmusic. Consulté le 11 janvier 2010
  4. a, b et c "Nana Mouskouri, la belle et la dette", portrait d'Olivier Nuc, Le Figaro, p.16, du vendredi 4 novembre 2011.
  5. (en)Greek songbird Mouskouri bids farewell after 50 yrs., Reuters, 24 juillet 2008. Consulté le 10 janvier 2010
  6. (en) Nana Mouskouri: Diva with specs appeal, The Daily Telegraph, 10 novembre 2007. Consulté le 10 janvier 2010
  7. [1]
  8. Kathimerini 15/10/10

Liens externes


Précédée par Nana Mouskouri Suivie par
Camillo Felgen
Représentante luxembourgeoise au Concours Eurovision de la chanson
1963
Hugues Aufray

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Nana Mouskouri de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Nana Mouskouri — Nana in 2006 Background information Birth name Ιωάννα Μούσχουρη (Ioánna Moúschouri) Born October 13, 1934 …   Wikipedia

  • Nana Mouskouri — con Alex Reynolds Datos generales Nacimiento 13 de octubre de 1934 (77 años) …   Wikipedia Español

  • Nana Mouskouri — (2006) Nana Mouskouri (griechisch Νάνα Μούσχουρη, * 13. Oktober 1934 in Chania auf Kreta; eigentlich Ioanna Mouskhouri (Ιωάννα Μούσχουρη)) ist eine griechische Sängerin und Politikerin. Im deutschsprachigen Raum wurde sie vor allen Dingen… …   Deutsch Wikipedia

  • Nana Mouskouri — Joanna Mouskouri: Creta, Grecia (13 de octubre de 1934). Conocida como Nana Mouskouri, es una de las cantantes más importantes del mundo musical, nacida en Creta (Grecia). Inició su carrera a temprana edad y se estableció con su familia en Atenas …   Enciclopedia Universal

  • Nana Mouskouri/Diskografie — Nana Mouskouri ist eine griechische Sängerin. Inhaltsverzeichnis 1 Diskografie 1.1 Singles in Deutschland 1.2 Alben in Deutschland 1.3 Singles in UK 1.4 internationale Titel (1. Erscheinungsjahr) …   Deutsch Wikipedia

  • Discografia de Nana Mouskouri — Anexo:Discografia de Nana Mouskouri Saltar a navegación, búsqueda Álbumes de estudio Año Álbum Posiciones[1] Ventas y certificación de RIAA …   Wikipedia Español

  • Mouskouri — Nana Mouskouri (2006) Nana Mouskouri (griechisch Νάνα Μούσχουρη, * 13. Oktober 1934 in Chania auf Kreta; eigentlich Ioanna Mouskhouri (Ιωάννα Μούσχουρη)) ist eine griechische Sängerin und Politikerin. Im deutschsprachigen Raum wurde sie vor allen …   Deutsch Wikipedia

  • Nana (given name) — Nana Pronunciation Na na Gender Female (in Europe, Japan and Korea) Male (in Ghana and India) Origin Meaning In Ghana, among the Akans and particularly with the Ashanti and the Akuapim, Nana is used as the title of a King or a Queen, it signifies …   Wikipedia

  • Nana — ist in der Mythologie: Nanaja, eine weibliche sumerische Gottheit Nana Buruku, eine Orisha Nana (Mythologie), eine Gestalt in der griechischen bzw. phrygischen Mythologie in der Kunst: Nana (Manet), ein Gemälde von Édouard Manet in der Hamburger… …   Deutsch Wikipedia

  • Nana (prenom) — Nana (prénom) Pour les articles homonymes, voir Nana. Nana est un prénom. Sommaire 1 Occident 1.1 Personnalités …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”