Naceur Ktari

Naceur Ktari

Accéder aux informations sur cette image commentée ci-après.

Naceur Ktari en tournage en 2000

Nom de naissance Naceur Ktari
Naissance 17 mai 1943 (1943-05-17) (68 ans)
Sayada, Tunisie
Nationalité Drapeau de Tunisie Tunisie
Profession producteur et scénariste
Films notables Les Ambassadeurs (1975)
Sois mon amie (2000)

Naceur Ktari (الناصر القطاري), de son nom complet Mohamed Naceur Ktari (محمد الناصر القطاري), né le 17 mai 1943 à Sayada, est un réalisateur tunisien.

Il suit des études à Paris — à l'IDHEC, au CLCF et à la Sorbonne — puis à Rome (Centro sperimentale di cinematografia).

En Italie, il est stagiaire aux studios de Dino De Laurentiis. Il est alors assistant de Roberto Rossellini sur Les Actes des Apôtres (1968) et Dino Risi sur Un jeune homme normal (1969). De retour en Tunisie, il travaille pour la télévision tunisienne et pour la SATPEC.

Il réalise plusieurs courts métragesShow 5000 (1968) et Prenons la ville (1973) — avant de tourner Les Ambassadeurs (السفراء), son premier long métrage en 1975, qui remporte le Tanit d'or aux Journées cinématographiques de Carthage (JCC) en 1976. Il est par ailleurs premier assistant réalisateur des Aventuriers de l'arche perdue (1981), film de Steven Spielberg partiellement tourné en Tunisie.

En 1999, il réalise un documentaire sur le parc national de l'Ichkeul. Il doit attendre vingt-cinq ans avant de réaliser son deuxième long métrage, Sois mon amie (حلو و مر), qui remporte le Tanit de bronze aux JCC en 2000.

Filmographie

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Naceur Ktari de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cinema of Tunisia — Naceur Ktari (2000) The cinema of Tunisia has been present since 1896, when the Lumière brothers began showing animated films in the streets of Tunis. In 1919, the first feature length movie produced on the African continent: Les Cinq gentlemen… …   Wikipedia

  • Sois mon amie — Données clés Titre original Halou u mer / Hlou morr (حلو و مر) Réalisation Naceur Ktari Pays d’origine Tunisie et France Sortie 2000 …   Wikipédia en Français

  • Les Ambassadeurs (film) — Infobox Film name = Les Ambassadeurs image size = caption = director = Naceur Ktari producer = Alain Dahan, Unité Trois (France) Hassen Daldoul, SATPEC (Tunisia) OGEK (Libya) writer = Naceur Ktari Lise Bouzidi, Christine Jancovici, Ahmed Kassem,… …   Wikipedia

  • Cinema tunisien — Cinéma tunisien Le cinéma tunisien (سينما تونسية) compte environ 600 films d auteurs abrités à la Cinémathèque nationale. Ils traitent de tous les sujets de la société tunisienne. Certains de ces films connaissent un succès international comme… …   Wikipédia en Français

  • Cinéma Tunisien — Le cinéma tunisien (سينما تونسية) compte environ 600 films d auteurs abrités à la Cinémathèque nationale. Ils traitent de tous les sujets de la société tunisienne. Certains de ces films connaissent un succès international comme Signe d… …   Wikipédia en Français

  • Cinéma tunisien — Le cinéma tunisien (سينما تونسية) compte environ 600 films d auteurs abrités à la Cinémathèque nationale. Ils traitent de tous les sujets de la société tunisienne. Certains de ces films connaissent un succès international comme Signe d… …   Wikipédia en Français

  • Les Ambassadeurs (film) — Pour les articles homonymes, voir Ambassadeur (homonymie). Les Ambassadeurs Données clés Titre original As Sufara (السفراء) Réalisation Naceur Ktari …   Wikipédia en Français

  • Les ambassadeurs (film) — Pour les articles homonymes, voir Ambassadeur (homonymie). Les Ambassadeurs Titre original …   Wikipédia en Français

  • Culture of Tunisia — The National Foundation, Beit El Hikma, Tunis Carthage Reconstruction of a traditional steam ba …   Wikipedia

  • Culture De La Tunisie — Reconstitution d’un hammam traditionnel La culture de la Tunisie forme une synthèse des différentes cultures punique, romaine, juive, chrétienne, arabe, musulmane, turque et française, qu’elle a intégrées à des degrés divers, ainsi que… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”