Appogiature (ornement mélodique)

Appoggiature (ornement mélodique)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Appoggiature.

Dans la musique tonale occidentale, une appoggiature est un ornement mélodique servant à retarder la note suivante — note principale — sur laquelle on veut insister. L'appoggiature prend la forme d'une petite figure de note dont la durée doit être soustraite de la note principale. Le terme vient du verbe italien appoggiare, qui signifie soutenir.

Le même mot désigne également une note étrangère à l'harmonie, et ce n'est pas un hasard : en effet, le plus souvent, l'appoggiature en petite note — ou appoggiature mélodique — constitue également une note étrangère — ou appoggiature harmonique — ornant l'accord sur lequel elle se produit.
  • Une appoggiature mélodique peut être altérée.
  • Il existe deux sortes d'appoggiatures mélodiques, la longue et la brève. Toutes deux sont habituellement attaquées sur le début du temps.
Il convient de noter toutefois, que depuis le XIXe siècle, une pratique s'est développée qui consiste à soustraire la durée de l'appoggiature de la valeur de la note précédente.

Sommaire

Appoggiature longue

Une appoggiature longue est une petite figure de note de valeur déterminée — une blanche, une noire, une croche, etc. Elle peut être simple ou double.

  • Exemples d'appoggiatures longues :
Appoggiature longue

Appoggiature brève

Une appoggiature brève — ou acciacatura — est une petite figure de note barrée — le plus souvent, une croche — qui s'exécute très rapidement. On lui affecte très souvent le quart de la valeur de la note qu'elle précède. Les règles d'interprétation sont très souples et il existe des appoggiatures de plusieurs notes placées plus librement.

L'appoggiature en tant qu'ornement mélodique n'est plus guère employé depuis le milieu du XIXe siècle. Lorsqu'il y a véritablement appoggiature au sens harmonique du terme, celle-ci est simplement notée avec des figures ordinaires s'intégrant dans le calcul des valeurs de chaque mesure. Etant donné que chaque appoggiature mélodique — comme d'ailleurs tout ornement mélodique — peut également s'écrire en valeurs ordinaires, il est permis de s'interroger sur la différence qu'il y a entre les deux types de notation. La notation baroque présente peut-être l'avantage d'une plus grande souplesse dans l'exécution des ornements notés tels quels, par rapport à leur équivalent en notation moderne — en figures ordinaires. Mais surtout, la notation baroque, en opérant sur le papier une discrimination entre les notes principales — représentées par les figures ordinaires —, et les notes secondaires — représentées par les petites figures —, invite le lecteur/interprète à opérer une analyse mélodique élémentaire de la partition. En notation moderne, par contre, toutes les figures ayant la même taille, leur importance relative par rapport au contexte tonal et harmonique, est moins apparent, surtout si l'on ne dispose pas de la partition complète — le conducteur d'orchestre. Du point de vue de l'auditeur, cependant, le résultat musical n'est pas nécessairement perceptible.
  • Exemple d'appoggiatures brèves :
Appoggiatures brèves

Voir aussi

Liens internes

  • Portail de la musique Portail de la musique
Ce document provient de « Appoggiature (ornement m%C3%A9lodique) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Appogiature (ornement mélodique) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Appogiature (note étrangère) — Appoggiature (note étrangère) Pour les articles homonymes, voir Appoggiature. En harmonie tonale, une appoggiature est une note étrangère non préparée, ordinairement placée sur temps fort, ou partie forte de temps, qui se résout par mouvement… …   Wikipédia en Français

  • Appogiature — Appoggiature Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Appoggiature, dans le domaine mélodique de la musique tonale occidentale : un ornement généralement noté au moyen de figures de notes de …   Wikipédia en Français

  • Inventaire des articles concernant la musique classique — Projet:Musique classique/Inventaire des articles/Archive02 12 2004 Compositeurs A B C D E …   Wikipédia en Français

  • Projet:Musique classique/Inventaire des articles/Archive02-12-2004 — Modèle:Musique classique Archive : Wikipédia:Projet, Musique classique/Inventaire des articles/Archive02 12 2004 Cet article sert de « pense bête ». N hésitez pas à changer de catégorie un article qui vous paraît mal placé. Si un… …   Wikipédia en Français

  • gruppetto — plur. gruppetti [ grupeto; grupɛtto, i ] n. m. • 1810; mot it. « petit groupe » ♦ Mus. Ornement composé de trois ou quatre petites notes brodant autour d une note principale. ⇒ groupe. Exécuter des gruppetti (ou des gruppettos) avec légèreté. ● …   Encyclopédie Universelle

  • flatté — ⇒FLATTÉ, ÉE, part. passé et adj. et subst. I. Part. passé de flatter. II. Adjectif A. [En parlant d une pers.] Honoré, touché par une prévenance, une distinction. Cependant, ils s empressèrent, très flattés de le voir chez eux (ZOLA, E. Rougon,… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”