Applet Java

Une applet Java est une applet, fournie aux utilisateurs sous la forme de bytecode Java. Une applet Java peut fonctionner dans un navigateur web, grâce à une machine virtuelle Java (JVM), ou dans l'AppletViewer de Sun, un outil permettant de tester les applets Java. Les applets Java ont été introduites dans la première version du langage, de 1995. Les applets Java sont la plupart du temps écrites en langage Java, mais elles peuvent également être écrites dans n'importe quel langage qui se compile en bytecode, comme Jython, Groovy ou encore Scala.

Les applets sont utilisées pour fournir au sein d'applications Web des fonctionnalités interactives qui ne peuvent pas être fournies par le langage HTML. Étant donné que le bytecode Java est multiplate-forme, les applets Java peuvent être exécutées sur différentes plates-formes, dont Windows, Unix, Mac OS et Linux. Il existe des outils open-source, comme par exemple applet2app, qui peuvent être utilisés pour convertir une applet en une application riche Java, ou en application native pour Windows ou Linux. Ce qui donne l'avantage de pouvoir lancer une applet Java en mode hors-ligne, ou en dehors d'un navigateur web.

Beaucoup de développeurs Java influents, blogs et magazines recommandent l'utilisation de la technologie Java Web Start au lieu des applets Java[1],[2].

Sommaire

Informations techniques

Les applets Java sont executées dans un environnement indépendant par la plupart des navigateurs, afin de les empêcher d'accéder aux données locales. Le code d'une applet est téléchargé depuis un serveur web et le navigateur lance l'applet dans la page HTML ou dans une nouvelle fenêtre. Une applet peut être affichée dans une page web en utilisant la balise HTML obsolète applet [3], ou l'élément recommandé object [4]. Ces balises spécifient l'emplacement de l'applet.

Une applet Java hérite de la classe java.applet.Applet, ou dans le cas d'une applet Swing, de la classe javax.swing.JApplet. La classe doit réécrire certaines méthodes de la classe Applet afin de définir son comportement (Applet est une sous classe de Panel, qui est une sous classe de Container).

Avantages

Une applet Java possède les avantages suivants :

  • il est facile de faire fonctionner une applet sous Windows, Linux et Mac OS X
  • une même applet peut fonctionner sur toutes les versions de Java installées. Cependant, dans le cas où l'applet nécessite une version plus récente de Java, le client devra attendre le téléchargement de la nouvelle version.
  • les applets sont supportées par la plupart des navigateurs Web
  • une applet peut être mise en cache par le navigateur, afin d'accélérer les consultations futures
  • une applet peut avoir un accès complet à l'ordinateur client, si l'utilisateur l'autorise
  • une applet peut fonctionner à une vitesse comparable à celle d'autres langages compilés, comme le C++
  • cela permet de déplacer certaines opérations d'un serveur vers les clients

Inconvénients

Une applet Java présente cependant les inconvénients suivants :

  • Un plugin Java est nécessaire, qui n'est pas forcément installé sur tous les navigateurs ;
  • Avant la version 6u12, Sun ne fournissait pas de version 64-bit de son plug-in, forçant les utilisateurs à utiliser un plugin 32 bits dans un navigateur 32 bits[5] ;
  • Une applet ne peut pas démarrer tant que la machine virtuelle Java n'est pas démarrée, ce qui peut entraîner un temps de latence important au premier lancement ;
  • Une applet peut nécessiter une version spécifique de la machine virtuelle Java[6].

Alternatives

Des techniques alternatives existent (par exemple, DHTML, Flash, et Microsoft Silverlight).

Une alternative aux applets pour développer des applications client pour Java est la technique Java Web Start, qui permet d'exécuter des applications en dehors du navigateur.

Notes et références

  1. http://www.javaworld.com/javaworld/jw-07-2001/jw-0706-webstart.html
  2. http://javachannel.net/wiki/pmwiki.php/FAQ/Applets
  3. http://www.w3.org/TR/html401/struct/objects.html#edef-APPLET
  4. http://www.w3.org/TR/html401/struct/objects.html#edef-OBJECT
  5. Cependant, des implémentations open-source et gratuites existent, comme GCJ et Blackdown Java.
  6. Une applet peut spécifier la version de Java à utiliser depuis la version 6u10 de Sun.

Voir aussi

Liens externes



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Applet Java de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Applet Java — Applet Desarrollador Sun Microsystems http://java.sun.com/applets Información general Género ? …   Wikipedia Español

  • Applet java — Une Applet java est une applet, fournie aux utilisateurs sous la forme de bytecode Java. Une applet Java peut fonctionner dans un navigateur internet, grâce à une machine virtuelle Java (JVM), ou dans l AppletViewer de Sun, un outil permettant de …   Wikipédia en Français

  • Java Platform, Standard Edition — or Java SE is a widely used platform for programming in the Java language. It is the Java Platform used to deploy portable applications for general use.In practical terms, Java SE consists of a virtual machine, which must be used to run Java… …   Wikipedia

  • Java SE — Java Platform, Standard Edition o Java SE (conocido anteriormente hasta la versión 5.0 como Plataforma Java 2, Standard Edition o J2SE), es una colección de APIs del lenguaje de programación Java útiles para muchos programas de la Plataforma Java …   Wikipedia Español

  • Java Card — es una tecnología que permite ejecutar de forma segura pequeñas aplicaciones Java (applets) en tarjetas inteligentes y similares dispositivos empotrados. Java Card da al usuario la capacidad de programar aplicaciones que se ejecutan en la tarjeta …   Wikipedia Español

  • Java (Plattform) — Die Java Plattform (englisch Java Platform) definiert die Ablaufumgebung (Java Virtual Machine) und Programmierschnittstellen (Java Application Programming Interface) innerhalb der Java Technologie. Der Kern der Java Plattform ist die Java… …   Deutsch Wikipedia

  • Java Platform, Standard Edition 6 — Die Java Plattform (englisch Java Platform) definiert die Ablaufumgebung (Java Virtual Machine) und Programmierschnittstellen (Java Application Programming Interface) innerhalb der Java Technologie. Der Kern der Java Plattform ist die Java… …   Deutsch Wikipedia

  • Java Plattform — Die Java Plattform (englisch Java Platform) definiert die Ablaufumgebung (Java Virtual Machine) und Programmierschnittstellen (Java Application Programming Interface) innerhalb der Java Technologie. Der Kern der Java Plattform ist die Java… …   Deutsch Wikipedia

  • Java Network Launching Protocol — Java Web Start ist eine Technik von Sun Microsystems, die es ermöglicht, Java Anwendungen über das Internet mit nur einem Klick zu starten. Im Unterschied zu Java Applets benötigen Java Web Start Anwendungen jedoch keinen Browser, um ablaufen zu… …   Deutsch Wikipedia

  • Java Webstart — Java Web Start ist eine Technik von Sun Microsystems, die es ermöglicht, Java Anwendungen über das Internet mit nur einem Klick zu starten. Im Unterschied zu Java Applets benötigen Java Web Start Anwendungen jedoch keinen Browser, um ablaufen zu… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”