Appel à l'autorité

Argument d'autorité

L'argument d'autorité consiste lors d'une discussion à invoquer une autorité plutôt que présenter un raisonnement ou recourir à la violence. L'argument d'autorité accorde de la valeur à un propos en fonction de son origine plutôt que sur son contenu.

Sommaire

Perspective historique

À la fin du Moyen Âge et au début de la Renaissance, l'Europe redécouvre les travaux produits au cours de l'Antiquité par les Grecs et les Latins, et les connaissances apportées par les grands noms de l'Antiquité représentent alors l'autorité. Un lien entre un raisonnement ou une affirmation et le discours d'un personnage antique a alors valeur de preuve de sa validité. Les connaissances accumulées ensuite par les sociétés européennes au cours des temps modernes sont perçues comme tendant à égaler celles de l'antiquité, puis à les dépasser, ce qui conduit à de nombreux débats où les autorités antiques sont remises en cause. Par exemple, les ouvrages de médecine de Galien enseignent que l'utérus des femmes est bifide, Galien ayant pratiqué des études anatomiques sur la hase, la femelle du lièvre, dont l'utérus est bifide, et ayant transposé ses résultats à la femme. Les autopsies pratiquées parfois illégalement, notamment par André Vésale et Ambroise Paré, montrent les erreurs de Galien et conduisent à une remise en cause lente et difficile des méthodes d'enseignement des médecins et chirurgiens, ainsi que des pratiques médicales. D'autres découvertes participent par leur retentissement à la remise en cause du savoir découlant d'une autorité antique reconnue, par exemple par les travaux en astronomie de Copernic, Galilée et Kepler qui invalident les cosmologies d'Aristote et Ptolémée.

Cette évolution tend à réduire la valeur d'un appel à une autorité reconnue dans la démarche scientifique, au profit d'un modèle s'inspirant de la doctrine Socratique, et reposant sur une remise en cause de ce qui est considéré usuellement comme connu, l'observation du milieu matériel qui conduit à l'élaboration d'hypothèses de départ servant de base à un raisonnement logique et à la création d'un modèle théorique homogène permettant des prédictions réfutables par l'expérimentation, l'amélioration d'une construction théorique par le débat et son acceptation par l'obtention du consensus de la communauté scientifique. La progression de ce rationalisme matérialiste s'accompagne d'un changement des mentalités et des moyens de communication, notamment par l'usage de l'imprimerie et l'abandon du latin au profit des langues vulgaires.

Le Siècle des Lumières et l'époque contemporaine s'accompagnent de réalisations scientifiques et techniques qui valident cette méthode de raisonnement par rapport au recours à l'argument d'autorité. Il reste néanmoins utilisé dans les débats dans des buts rhétoriques, mais tends à être perçu comme discréditant la valeur d'un raisonnement ou d'une argumentation, et son usage dans les débats scientifiques décline en prenant une valeur péjorative. Il reste davantage présent dans les domaines littéraires qui conservent une valeur prépondérante à l'auteur et sa réputation. Les progrès scientifiques aux XIXe et XXe siècles conduisent néanmoins les différentes branches littéraires à tenter de s'inspirer des méthodes scientifiques, de ses modèles de raisonnement et de son vocabulaire, par exemple en entamant une mue conduisant à la notion de Sciences Humaines.

Utilisation actuelle

L'argument d'autorité reste couramment utilisé comme outil rhétorique, par exemple par le recours à l'avis d'experts dans les médias. L'identification d'un argument comme étant un argument d'autorité conduit néanmoins généralement à discréditer et invalider une argumentation. Son usage conserve dans certains domaines littéraires une valeur fondamentale non péjorative, par exemple sous la forme de références indiquées en fin de publication.

Références


Voir aussi

Articles connexes

Ce document provient de « Argument d%27autorit%C3%A9 ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Appel à l'autorité de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Appel a des elections generales palestiniennes anticipees en 2007 — Appel à des élections générales palestiniennes anticipées en 2007 Autorité palestinienne Cet article fait partie de la série sur la politique palestinienne, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

  • Appel À Des Élections Générales Palestiniennes Anticipées En 2007 — Autorité palestinienne Cet article fait partie de la série sur la politique palestinienne, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

  • Appel à la terreur — L appel à la terreur (en latin argumentum ad metum ou argumentum in terrorem) est un raisonnement fallacieux dans lequel une personne tente de créer l approbation d une proposition en utilisant des menaces ou des peurs existantes. Sommaire 1… …   Wikipédia en Français

  • Appel à des élections générales palestiniennes anticipées en 2007 — Palestine Cet article fait partie de la série sur la politique de la Palestine, sous série sur la politique …   Wikipédia en Français

  • Appel de l’Amour — Amour Pour les articles homonymes, voir Amour (homonymie). L’amour est un sentiment envers un être ou une chose qui pousse les personnes qui le ressentent à adopter un comportement, plus ou moins rationnel, les entraînant principalement à… …   Wikipédia en Français

  • Hospitalisation d'office pour trouble à l'ordre publique - en France - — Hospitalisation sans consentement en France  Pour les autres articles nationaux, voir Hospitalisation sans consentement. L hospitalisation sans consentement en France est une mesure qui s applique aux personnes qui souffrent de problèmes… …   Wikipédia en Français

  • Histoire d'Arles a l'epoque medievale tardive — Histoire d Arles à l époque médiévale tardive Commencé en 1306 par l accueil des juifs chassés du Languedoc[1], le Moyen Âge tardif arlésien se termine par le pogrom de 1484[2] suivi de l expulsion des juifs de la cité[3], après le rattachement… …   Wikipédia en Français

  • Histoire d'Arles à l'époque médiévale tardive — Commencé en 1306 par l accueil des juifs chassés du Languedoc[1], le Moyen Âge tardif arlésien se termine par le pogrom de 1484[2] suivi de l expulsion des juifs de la cité[3], après le rattachement de la ville au royaume de France en 1483. Entre …   Wikipédia en Français

  • Histoire D'Arles À L'époque Pré-Romaine — Occupé dès le Xe siècle av. J. C. par les Ligures, puis après la première migration celte par les Celto Ligures, le site d’Arles est fréquenté par des commerçants méditerranéens. Avec la fondation de Marseille (600 av. J. C.), la ville s… …   Wikipédia en Français

  • Histoire d'Arles a l'epoque pre-romaine — Histoire d Arles à l époque pré romaine Occupé dès le Xe siècle av. J. C. par les Ligures, puis après la première migration celte par les Celto Ligures, le site d’Arles est fréquenté par des commerçants méditerranéens. Avec la fondation de… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”