Mytilène (ville)


Mytilène (ville)

Mytilène

Mytilène
(el) Μυτιλήνη
Administration
Pays Grèce Grèce
Périphérie Égée-Septentrionale
Nome Lesbos
Code postal 811 00
Indicatif téléphonique 22510
Immatriculation MY
Maire Nasos Giakalis
(PASOK)
Géographie
Latitude 39° 06′ Nord
       26° 33′ Est
/ 39.1, 26.55
Longitude
Altitude 8 m
Superficie 10 700 ha = 107 km²
Démographie
Population 36 196 hab. (2001)
Densité 338,3 hab./ km²
Localisation
Greece prefectures map dark.PNG
City locator 14.svg
Mytilène
Internet
Site de la ville http://www.mytilene.gr

Mytilène (en grec moderne Μυτιλήνη / Mitilíni, en grec ancien Μυτιλήνη / Mutilếnê) est la principale ville de Lesbos, une île grecque de la mer Égée. Elle est bâtie sur la pointe sud de l'île.

Histoire

Mytilène est, dès l'Antiquité, la principale cité de Lesbos. Elle est peuplée d'Éoliens venus de Thessalie et de Béotie. Elle participe activement à la colonisation grecque, en particulier vers la Troade, l'Hellespont et la Thrace ; elle envoie également des colons à Naucratis[1]. Elle est dominée par deux genoi (clans) aristocratiques, les Penthilides, descendants du légendaire roi Penthilos, et les Cléanactides. Au VIIe siècle av. J.-C., elle est gouvernée par le tyran Mélanchros, qui finit assassiné, puis par Myrsilos[1]. Pittacos, l'un des Sept Sages, est alors appelé pour gouverner la cité[2]. Ville natale de Sappho et d'Alcée, elle est alors l'un des centres majeurs de la poésie lyrique.

Au VIe siècle av. J.-C., elle passe ensuite sous domination perse. Libérée au terme des guerres médiques, elle adhère à la Ligue de Délos. Contrairement aux autres alliés d'Athènes, elle ne verse pas de tribut mais équipe ses propres trières et envoie ses propres troupes combattre aux côtés des Athéniens[3]. De ce fait, les Mytiléniens se considèrent comme indépendants[4]. Malgré ce traitement favorable, Mytilène se révolte en 428 av. J.-C. contre l'impérialisme athénien — Thucydide consacre à cet épisode de la guerre du Péloponnèse les cinquante premiers paragraphes de son livre III.

Notes et références

  1. a  et b C. Mossé, La Tyrannie dans la Grèce antique, PUF, coll. « Quadrige », 2004 (1re édition 1969), p. 14.
  2. Aristote, Politique [lire en ligne], III, 1285 a 35 et 38-40.
  3. Thucydide, Histoire de la guerre du Péloponnèse [détail des éditions] [lire en ligne], I, 19 et II, 9, 5.
  4. Thucydide, III, 11, 2.

Commons-logo.svg

  • Portail de la Grèce Portail de la Grèce
Ce document provient de « Mytil%C3%A8ne ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mytilène (ville) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mytilene — Mytilène Mytilène (el) Μυτιλήνη Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Mytilène — 39° 06′ N 26° 33′ E / 39.1, 26.55 …   Wikipédia en Français

  • Alcée de Mytilène — Pour les articles homonymes, voir Alcée. Alcée …   Wikipédia en Français

  • Alcee de Mytilene — Alcée de Mytilène Pour les articles homonymes, voir Alcée. Alcée et Sappho, kalathos …   Wikipédia en Français

  • Alcée De Mytilène — Pour les articles homonymes, voir Alcée. Alcée et Sappho, kalathos …   Wikipédia en Français

  • Alcée de mytilène — Pour les articles homonymes, voir Alcée. Alcée et Sappho, kalathos …   Wikipédia en Français

  • Hermarque de Mytilène — est un philosophe épicurien qui naquit au IVe siècle av. J.‑C.[1] et mourut au IIIe siècle av. J.‑C.. Il succéda à Épicure en tant que premier scholarque du jardin. Sommaire 1 Biographie …   Wikipédia en Français

  • Pittacos de Mytilène — Buste de Pittacos, copie romaine d un original grec du second classicisme, musée du Louvre Pittacos (en grec ancien Πιττακός / Pittakós), né vers 650 à Erése, Lesbos, dans l île de Lesbos, et mort vers 570 av. J. C., homme d État grec, tyran de… …   Wikipédia en Français

  • Pittacos de Mytilene — Pittacos de Mytilène Buste de Pittacos, copie romaine d un original grec du second classicisme, musée du Louvre Pittacos (en grec ancien Πιττακός / Pittakós), né vers 650 à Mytilène, dans l île de Lesbos, et mort vers 570 av. J. C., homme d État… …   Wikipédia en Français

  • Pittacos de mytilène — Buste de Pittacos, copie romaine d un original grec du second classicisme, musée du Louvre Pittacos (en grec ancien Πιττακός / Pittakós), né vers 650 à Mytilène, dans l île de Lesbos, et mort vers 570 av. J. C., homme d État grec, l un des… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.