Mythographie

Mythographe

Au sens strict, un mythographe est celui qui compile et étudie les mythes. Le mot vient du grec μυθογραφία - mythografia, « écriture de fables » ( deμύθος - mythos, « parole, mot, fait, histoire, narration » et γράφω - graphō, « écrire, inscrire »).

Dans un sens plus large, on peut considérer que le mythographe est un écrivain réalisant le même travail de relecture et d'évolution qu'effectue l'hagiographe vis à vis de l'histoire réelle et des biographies, mais sur le plan des légendes et des mythes.

Le succès de ces travaux d'écriture est variable, relatif en premier lieu aux capacités imaginaires de l'auteur, et dépend à la fois du talent d'écrivain et des hasards de la postérité de son œuvre; l'oubli est vorace.

Le genre était prisé dans l'Antiquité comme art de cour, où les puissants aimaient entendre des contes mythiques leur permettant de comparer leurs faits et gestes aux détails de la vie de quelque nymphe ou héros aimé des dieux. La mythographie tomba ensuite complètement en désuétude.

Les plus grands mythographes sont ceux qui n'en portent pas le titre, ayant ajouté leurs visions au corpus d'ensemble de la fondation mythologique, et influençant profondément la culture dont ils procèdent par leurs travaux de synthèse.

L'ensemble des pays de l'Europe occidentale à l'époque moderne s'est réclamée de l'héritage gréco-romain et a accueilli avec félicité ses mythographes nationaux reconnus, une fois achevée la redécouverte de l'Antiquité par la Renaissance.

Sommaire

Exemples historiques de mythographes

Mythographe grec

  • Évhémère fut également un mythographe célèbre de son époque (fin du IVème siècle avant JC). Il est notamment connu pour avoir introduit la doctrine de l'évhémérisme, qui considère les mythes comme des représentations déformées et amplifiées d'histoires humaines réelles. C'est une des premières tentatives de rationalisation des croyances religieuses.

Mythographe latin

  • Ovide et ses somptueuses métamorphoses, réalise une synthèse de la mythologie grecque dans le contexte de la Rome antique, et en prolonge les histoires légendaires d'une manière qui sera très largement reprise en peinture et par les poètes ultérieurs.

Mythographe italien

Mythographe allemand

  • Goethe, avec son interprétation du personnage (charlatan historique) de Faust et son pacte avec le Diable est le contributeur germanique réalisant la synthèse de la mythographie greco-romaine avec la nation allemande qui alors fonde son identité à partir d'un passé de morcellement (voir la durée et l'absence d'unité du Saint-Empire).

Mythographe français

  • le médecin et poète Rabelais invente une cour fantasque de géants et d'aventures d'un théâtre bigarré et coloré, qui tranche avec la morosité ambiante : « Quel Grand tu as ! » (Gargantua).

Mythographe belge

  • le peintre, architecte, graveur, archéologue, collectionneur, numismate, homme de lettres et historien de l'art Lambert Lombard.

De nos jours ?

En ces temps postmodernes, les travaux d'un mythographe traitant de mythologie antique sont vus comme des divagations douteuses et mystiques ; les références mythologiques sont induites dans une éducation classique (le mot classique lui-même résiste à tout ajout), tenter d'en donner une nouvelle forme est perçu au mieux comme de la charlatanerie, au pire comme du mauvais goût. Ce métier semble avoir peu d'avenir du vivant de ceux qui s'y livrent...

On peut cependant arguer du fait que de nouvelles mythologies, inspirées en partie des anciennes, sont encore aujourd'hui créées, comme par exemple Star Wars, Harry Potter...

Représentations

dans les thèmes

dans les arts

Les artistes peintres et sculpteurs en tête, sont de grands redécouvreurs des mythographes, puisant dans le passé pour rechercher des styles et de l'inspiration pour leurs travaux.

La Renaissance italienne, les courants classicistes et romantiques du XIXème siècle - entre autres - se sont ainsi largement réappropriés l'héritage antique.

Voir aussi

Liste partielle

Voir la catégorie, pour une liste de quelques mythographes - à la notoriété inégale.

Par culture

Article connexe

Ce document provient de « Mythographe ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mythographie de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • mythographie — ● mythographie nom féminin Transcription de mythes recueillis oralement. ⇒MYTHOGRAPHIE, subst. fém. Science qui étudie les mythes et les explique. Pour mieux apprécier l importance que s attribuent, dans la mythographie catholique, certaines… …   Encyclopédie Universelle

  • Mythographie — Hesiod und die Muse von Gustave Moreau (1891) Mythographie ist die wissenschaftlich philologische Sammlung und Interpretation von Mythen. Die mit dieser Tätigkeit befassten Personen werden als Mythographen bezeichnet.[1] …   Deutsch Wikipedia

  • mythographie — (mi to gra fie) s. f. Traité sur les mythes. SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE MYTHOGRAPHIE. Ajoutez : 2°   Etude des contes, employé en ce sens par M. Gaston Paris, Revue critique, 22 août 1874, p. 113 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Mythographe — Au sens strict, un mythographe est celui qui compile et étudie les mythes. Le mot vient du grec μυθογραφία mythografia, « écriture de fables » (deμύθος mythos, « parole, mot, fait, histoire, narration » et γράφω graphō,… …   Wikipédia en Français

  • Mythographique — Mythographe Au sens strict, un mythographe est celui qui compile et étudie les mythes. Le mot vient du grec μυθογραφία mythografia, « écriture de fables » ( deμύθος mythos, « parole, mot, fait, histoire, narration » et γράφω… …   Wikipédia en Français

  • Felix Jacoby — Felix Jacoby, né le 19 mars 1876 à Magdebourg et mort le 10 novembre 1959 à Berlin, était un philologue classique allemand. Sommaire 1 Biographie 1.1 Jeunesse et études …   Wikipédia en Français

  • mitografie — MITOGRAFÍE s.f. Disciplină ştiinţifică care cercetează şi compară structurile şi sensurile miturilor. – Din fr. mythographie. Trimis de LauraGellner, 02.06.2004. Sursa: DEX 98  mitografíe s. f., g. d. art. mitografíei Trimis de siveco,… …   Dicționar Român

  • Hekataios von Milet — Weltkarte des Hekataios Der antike griechische Geschichtsschreiber und Geograph Hekataios von Milet (griechisch Ἑκαταῖος), Sohn des Hegesandros, wirkte in Milet ca. von 560 bis 480 v. Chr. In der Antike wie auch heute wurde und wird Hekataios von …   Deutsch Wikipedia

  • Herodoros — von Herakleia war ein antiker griechischer Sophist und Mythograph aus Herakleia am Pontos, der um 400 v. Chr. lebte. Er ist bekannt als Verfasser einer Heraklesgeschichte sowie als Darsteller der Argonautensage. Herodoros betrieb eine… …   Deutsch Wikipedia

  • Hesiod von Askra — Früher oft fälschlich als Seneca gedeutetes mögliches Abbild des Hesiod Hesiod (griech. Ἡσίοδος Hēsíodos) (* vor 700 v. Chr., vermutlich in Askra in Böotien), war ein griechischer Dichter, der dort a …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”