Mygalomorphae


Mygalomorphae
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne les araignées. Pour les autres significations, voir Mygale.
Aide à la lecture d'une taxobox Mygales
 Brachypelma sp.
Brachypelma sp.
Classification
Règne Animalia
Sous-règne Metazoa
Embranchement Arthropoda
Sous-embr. Chelicerata
Classe Arachnida
Ordre Araneae
Sous-ordre
Mygalomorphae
Pocock, 1892

Les mygales forment le sous-ordre des Mygalomorphae, les araignées orthognathes (Orthognatha), ce qui signifie que la base des chélicères est dirigée vers l'avant.

Le sous-ordre compte actuellement 15 familles, 321 genres et 2 651 espèces[1].

Mygalomorphae et Araneomorphae forment le groupe des Opisthothelae.

Sommaire

Caractéristiques

Les mygales sont caractérisées par une articulation crochets-partie supérieure des chélicères qui se fait dans l'axe longitudinal du corps.

Au repos les crochets ne se croisent pas et sont repliés parallèlement. Le corps des mygales est aussi beaucoup plus massif que celui des aranéomorphes et des mésothèles.

En remarquant que certaines mygales arrivaient à se stabiliser sur des substrats mouvants comme des plaques de verres glissant les unes sur les autres, des chercheurs ont pu montrer qu'elles produisent aussi de la soie via des « microtubules » répartis à l’extrémité de leurs pattes (tarses) quand elles sont en danger ou qu'elles glissent[2].
Sur les mues de ces araignées, le microscope révèle des tubules sécréteurs de soie, répartis sur la surface de contact du tarse.

Physiologie

Mue

Les mygales muent régulièrement.

De nombreuses espèces de Théraposidae tissent une toile spéciale lorsque sonne l'heure de la mue (ecdysis dans l'usage anglophone). Les araignées sont dépourvues de squelette interne (endosquelette) et ne possèdent qu'une cuticule qui joue le rôle de squelette externe (exosquelette). Les animaux à mue ont une croissance non pas linéaire, mais par "paliers". L'épiderme synthétise des protéines qui vont former une couche non cellulaire au niveau de la surface du corps, la cuticule. Cette couche est plus ou moins rigide, ce qui empêche l'organisme de croître. Ainsi, l'animal doit s'en débarrasser afin de continuer sa croissance grâce à un contrôle neuro-endocrinien.

Pendant leurs premières années de vie, les mygales muent tous les deux ou trois mois, à chaque stade de la croissance. Arrivées à l'âge adulte, elles ne changent de peau qu'une fois chaque année[3].

Nutrition

Malgré leur taille, les mygales ne peuvent pas ingurgiter directement leurs proies. Après que les crochets ont inoculé le venin, les glandes maxillaires des araignées sécrètent de puissantes enzymes digestives qui dissolvent rapidement les organes intérieurs de leurs victimes, les transformant en bouillie nutritive. Les mygales aspirent ensuite le produit transformé qui passe successivement par la bouche, l'œsophage, le jabot aspirateur et l'estomac avant l'assimilation dans l'intestin[4].

Venin

Le venin des mygales est puissant. En effet, celui-ci entraîne une paralysie immédiate de la proie et une mort rapide. Cependant, contrairement aux idées reçues, assez peu de morsures de mygales sont mortelles pour l'homme. Le venin des araignées géantes est néanmoins un puissant neurotoxique qui s'attaque au système nerveux périphérique, engendrant une asthénie et une paralysie partielle des muscles respiratoires. La victime, en état de choc, connaît une chute de pression sanguine. Actuellement, l'administration de sérums anti-venin permet le traitement adéquat de ces morsures.

Distribution

Les mygales ont principalement élu domicile dans les régions tropicales et subtropicales du globe, le plus souvent dans les forêts profondes et humides.

Elles sont présentes dans le Sud de l'Amérique du Nord (Mexique), en Amérique centrale, en Amérique du Sud (surtout en Amazonie), en Afrique (où elles sont plus petites), en Asie, en Europe (mygale maçonne, etc.) et en Australie[4].

Étude et élevage

En France, le GEA (Groupe d’Études des Arachnides) est la seule association regroupant les passionnées d'arachnides (mygales, scorpions…) avec un objectif leur étude et leur élevage afin de mieux les connaitre et les protéger.

Liste des familles

Liste des sous-familles

Liste des genres

Psalmopoeus irminia
  • Acanthopelma
  • Acanthoscurria
  • Aenigmarachne
  • Agnostopelma
  • Ami
  • Annandaliella
  • Anoploscelus
  • Aphonopelma
  • Augacephalus
  • Avicularia
  • Bacillochilus
  • Batesiella
  • Bonnetina
  • Brachionopus
  • Brachypelma
  • Cardiopelma
  • Catumiri
  • Ceratogyrus
  • Chaetopelma
  • Chilobrachys
  • Chromatopelma
  • Citharacanthus
  • Citharognathus
  • Clavopelma
  • Coremiocnemis
  • Crassicrus
  • Cubanana
  • Cyclosternum
  • Cyriocosmus
  • Cyriopagopus
  • Cyrtopholis
  • Encyocratella
  • Encyocrates
  • Ephebopus
  • Euathlus
  • Eucratoscelus
  • Eumenophorus
  • Eupalaestrus
  • Euphrictus
  • Grammostola
  • Guyruita
  • Hapalopus
  • Hapalotremus
  • Haploclastus
  • Haplocosmia
  • Haplopelma
  • Harpactira
  • Harpactirella
  • Hemiercus
  • Hemirrhagus
  • Heteroscodra
  • Heterothele
  • Holothele
  • Homoeomma
  • Hysterocrates
  • Idiothele
  • Iridopelma
  • Ischnocolus
  • Kochiana
  • Lampropelma
  • Lasiodora
  • Lasiodorides
  • Loxomphalia
  • Loxoptygus
  • Lyrognathus
  • Magulla
  • Maraca
  • Mascaraneus
  • Megaphobema
  • Melloleitaoina
  • Metriopelma
  • Monocentropus
  • Myostola
  • Neostenotarsus
  • Nesiergus
  • Nesipelma
  • Nhandu
  • Oligoxystre
  • Ornithoctonus
  • Orphnaecus
  • Ozopactus
  • Pachistopelma
  • Pamphobeteus
  • Paraphysa
  • Pelinobius
  • Phlogiellus
  • Phoneyusa
  • Phormictopus
  • Phormingochilus
  • Plesiopelma
  • Plesiophrictus
  • Poecilotheria
  • Proshapalopus
  • Psalmopoeus
  • Pseudhapalopus
  • Pterinochilus
  • Reversopelma
  • Schismatothele
  • Schizopelma
  • Selenobrachys
  • Selenocosmia
  • Selenogyrus
  • Selenotholus
  • Selenotypus
  • Sericopelma
  • Sickius
  • Sphaerobothria
  • Stichoplastoris
  • Stromatopelma
  • Tapinauchenius
  • Theraphosa
  • Thrigmopoeus
  • Thrixopelma
  • Tmesiphantes
  • Trichognathella
  • Vitalius
  • Xenesthis
  • Yamia

Quelques espèces

Voir aussi

Notes et références

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. The World Spider Catalog, Version 11.0
  2. Brève du Journal « Pour la science », p7 n° 405, Juillet 2011. ; citant Loïc Mangin, FC Rind et al ; j Exp. Biol. Vol 214, pp 1874-1879, 2011 ;
  3. Licence Biologie, cours de "Diversité et Évolution du monde vivant"
  4. a et b Livre "Le grand spectacle du monde animal, sauvages ! La mygale", Time Life Ed.

Références taxinomiques

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Mygalomorphae de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Mygalomorphae —   Migalomorfos Sphodros rufipes, una …   Wikipedia Español

  • Mygalomorphae — Mygalomorphs Missulena bradleyi, the Mouse Spider Scientific classification Kingdom: Animalia …   Wikipedia

  • Mygalomorphae — Vogelspinnenartige Psalmopoeus irminia Systematik Überstamm: Urmünder (Protostomia) Stamm …   Deutsch Wikipedia

  • Mygalomorphae — …   Википедия

  • mygalomorphae — myg·a·lo·mor·phae …   English syllables

  • mygalomorphae — ˌ ̷ ̷ ̷ ̷ ̷ ̷ˈmȯrˌfē noun plural Usage: capitalized Etymology: New Latin, from mygale + morphae : a suborder of spiders comprising those in which the fangs move vertically and four book lungs are present see tarantula …   Useful english dictionary

  • Подотряд Мигаломорфные пауки или Пауки-птицеяды (Mygalomorphae) —          К этому подотряду принадлежат самые крупные пауки (табл. 7, 1 3). Брюшко внешне не сегментировано, на его конце расположено от 2 до 6 паутинных бородавок. Легких четыре пары. Хелицеры направлены вперед. Ядовитые железы небольшие. Глаза… …   Биологическая энциклопедия

  • Araignée mygalomorphe — Mygalomorphae Mygales …   Wikipédia en Français

  • Araignées mygalomorphes — Mygalomorphae Mygales …   Wikipédia en Français

  • Mygales — Mygalomorphae Mygales …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.