Apologétique

L'apologétique est un champ d'études théologique ou littéraire consistant à défendre de façon systématique une position. Un auteur s'engageant dans cette démarche est appelé un « apologiste » ou un « apologète » (ce dernier terme ayant une connotation plus religieuse).

Le terme vient du grec ancien apologia (ἀπολογία), qui signifie « justification, défense (contre une attaque) ». Lorsque John Henry Newman choisit d'intituler son autobiographie spiritualiste Apologia pro vita sua, en 1864, il jouait ainsi sur les deux connotations du mot.

Parmi les premières utilisations du mot, on peut citer l'Apologie de Socrate, un dialogue dans lequel Platon prend fait et cause pour Socrate lors de son procès. C'est aussi le titre de diverses œuvres d'auteurs chrétiens grecs et latins de l'époque impériale, comme les deux Apologies de Justin le Martyr, adressées probablement à l'empereur Antonin le Pieux, celle d'Athénagoras d'Athènes, et l'Apologeticum de Tertullien, un des principaux apologètes du christianisme primitif.

Dans le catholicisme

Dans un sens plus technique, le mot apologétique est utilisé pour désigner la science des preuves de la divinité de la religion catholique. Au moins dans ses fondements, cette discipline est « philosophique » (au sens scolastique du terme) ; elle s'appuie uniquement sur la raison, et non sur la révélation. Traditionnellement, l'apologétique comporte trois parties, précédées d'une introduction :

Introduction : l'âme humaine est capable de Dieu ; la révélation est possible (de la part de Dieu, et aussi de la part de l'homme dont l'esprit est capable de découvrir et comprendre un certain nombre de choses sur Dieu).

  1. Dieu existe : voir les cinq preuves de l'existence de Dieu de Thomas d'Aquin, considéré comme l'auteur de référence en la matière.
  2. Jésus-Christ est Dieu.
  3. L'Église catholique est voulue par Dieu et assistée par lui.

Le plus souvent, une annexe est consacrée à l'immortalité de l'âme. Cependant, l'apologétique n'est plus très à la mode de nos jours, pour diverses raisons, en particulier l'objection qui est faite qu'elle ne suffit pas à elle seule à convertir un incroyant ; à l'inverse, l'apologétique permet à un croyant de conforter ses convictions en lui proposant des tentatives de réponses aux objections.

Bibliographie

  • "Jésus-Christ et son Église, exposé apologétique", d'après le Chanoine Ferbeck, Traditions Monastiques, Abbaye Saint-Joseph de Clairval, Flavigny, réédition 1997 (1° édition : 1913)
  • J.S. HICKEY, Summula Philosophiae Scholasticae in Usum Adolescentium. Vol. III : Theodicaea Et Ethica (en latin, publié en Irlande, plusieurs éditions vers 1920-1940).

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Apologétique de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • APOLOGÉTIQUE — Considérée comme discipline autonome, l’apologétique est de date récente; mais l’apologie, qu’elle soit juive, catholique, orthodoxe ou protestante, est aussi ancienne que le judaïsme ou le christianisme. Bien qu’elle ait conduit souvent à la… …   Encyclopédie Universelle

  • apologétique — APOLOGÉTIQUE. adject. des 2 g. Qui contient une Apologie. Lettre apologétique. Discours apologétiqué. [b]f♛/b] Il se met aussi substantivement, en parlant de l Apologie de Tertullien pour les Chrétiens. Tertullien dans son Apologétique …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • apologetique — Apologetique. adj. de tout genre. Qui contient l Apologie de quelqu un. Lettre Apologetique. Discours Apologetique. Il se met quelquefois substantivement. Tertullien dans son Apologetique …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Apologetique — Apologétique L apologétique est un champ d études théologique ou littéraire consistant en la défense systématique d une position. Un auteur s engageant dans cette démarche est appelé un « apologiste » ou un « apologète » (ce… …   Wikipédia en Français

  • apologétique — (a po lo jé ti k ) 1°   Adj. Quicontient une apologie. Lettre apologétique. 2°   S. m. L Apologétique, la défense des chrétiens par Tertullien. Chateaubriand l a fait du féminin, à tort. •   Chose étrange ! que l Apologétique aux Gentils soit… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • APOLOGÉTIQUE — adj. des deux genres Qui contient une apologie. Lettre apologétique. Discours apologétique.   Il s emploie substantivement, au masculin, en parlant de L Apologie de Tertullien pour les chrétiens. Tertullien, dans son Apologétique …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • APOLOGÉTIQUE — adj. des deux genres Qui contient une apologie. Lettre apologétique. Discours apologétique. Il s’emploie comme nom féminin pour désigner cette Partie de la Théologie qui a pour objet de défendre le christianisme. L’apologétique chrétienne …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Lettre apologétique de l’abbé Raynal à monsieur Grimm — Lettre apologétique de l abbé Raynal à monsieur Grimm Auteur Denis Diderot Genre lettre publique Pays d origine  France La Lettre apologétique de l abbé Raynal à monsieur Grimm est une let …   Wikipédia en Français

  • Apologiste — Apologétique L apologétique est un champ d études théologique ou littéraire consistant en la défense systématique d une position. Un auteur s engageant dans cette démarche est appelé un « apologiste » ou un « apologète » (ce… …   Wikipédia en Français

  • Apologistes — Apologétique L apologétique est un champ d études théologique ou littéraire consistant en la défense systématique d une position. Un auteur s engageant dans cette démarche est appelé un « apologiste » ou un « apologète » (ce… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”