Apollon de Véies
Tête de l'Apollon de Véies

L'Apollon de Véies est une statue acrotère étrusque en terre cuite datant du VIe siècle av. J.‑C., probablement œuvre de l'artiste étrusque Vulca et aujourd'hui conservée au Musée national étrusque de la villa Giulia à Rome (no 40702).

Sommaire

Contexte

Elle fut découverte en 1916 par Giulio Quirino Giglioli (1886-1957) sur le site étrusque du sanctuaire de Portonaccio. Haut d'environ 1,80 m, il faisait partie des sculptures en terre cuite en dimensions naturelles, tous modelés entre 510 et 490 avant J.-C., qui ornaient le toit du temple dédié à Menrva situé à 12 m de hauteur.

L'Apollon fut retrouvé dans la partie inférieure d'une statue d'« Hercule et le cerf » dont le torse fut trouvé en 1944 et un fragment de la tête en 1949; un fragment de la tête d'une statue d'Hermès. Les trois sculptures formaient un groupe représentant le concours entre Apollon et Hercule pour la possession de la biche aux cornes d'or, dédiée à Artémis. Une autre statue qui appartenait également à la décoration du sanctuaire, mais il s'agit peut-être d'une autre main[1], il s'agit d'une représentation de Léto avec dans ses bras un Apollon enfant, en train de tirer des flèches contre le serpent Python.[pas clair]

Technique

La sculpture fut réalisée en modelant séparément le corps et la tête, les bras et les jambes, mais elle fut cuite entière. Les surfaces étaient peintes: en noir les cheveux, en rouge - violacé la peau et en deux différentes nuances d'ocre le vêtement et le manteau.

Style

Le style accentue le mouvement et les volumes caractéristiques sont clairement définies, avec notamment la pression des plis des vêtements sur le corps. L'artiste a pris en compte lu point de vue de l'angle, en corrigeant les illustrations avec les déformations optiques nécessaires. L'influence de la sculpture grecque de l'époque apparaît dans cette œuvre, comme dans d'autres œuvres de l'art étrusque de cette période.

Annexes

Articles connexes

Notes et références

  1. Ranuccio Bianchi Bandinelli et Antonio Giuliano, Etruschi e Italici prima del dominio di Roma, p. 163.

Bibliographie

Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article Ce logo indique que la source a été utilisée pour l'élaboration de l'article.
  • (it) Laura Cotta Ramosino, Plinio il Vecchio e la tradizione storica di Roma nella Naturalis historia, Alessandria, Edizioni dell'Orso, 2004 (ISBN 8876946950)  Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  • (en) Nigel Spivey, Etruscan Art, Londres, Thames and Hudson  Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Apollon de Véies de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bataille de Véies (-396) — Rome et ses voisins au Ve siècle av. J.‑C …   Wikipédia en Français

  • Veies — Véies Localisation de Véies. Noter la proximité de Rome Véies (prononcer [vé i]), en latin Veii (la prononciation et la graphie Véiès sont donc fautives), était une puissante cité étrusque située à la frontière sud de l Étrurie, dans la… …   Wikipédia en Français

  • Véiès — Véies Localisation de Véies. Noter la proximité de Rome Véies (prononcer [vé i]), en latin Veii (la prononciation et la graphie Véiès sont donc fautives), était une puissante cité étrusque située à la frontière sud de l Étrurie, dans la… …   Wikipédia en Français

  • Véies — Localisation des principales cités étrusques et de Rome entre le VIIIe siècle av. J.‑C. et le VIe siècle av. J.‑C. Véies (en latin Veii ou Veius; et …   Wikipédia en Français

  • VÉIES — Ville de l’Étrurie méridionale. Située sur un vaste plateau de tuf, sur les bords du Cremera, affluent du Tibre, Véies (en latin Veii ) fut une des cités les plus importantes de la Ligue étrusque et un grand centre intellectuel et artistique.… …   Encyclopédie Universelle

  • APOLLON (religion romaine) — APOLLON, religion romaine Dieu hellénique, Apollon fit son entrée dans la religion romaine comme médecin (fonction attribuée par les Grecs à Apollon Paian): lors d’une épidémie en APOLLON (religion romaine) 433, les Romains vouent à Apollon… …   Encyclopédie Universelle

  • Sanctuaire de Portonaccio — Détail de la tête de l Apollon de Véies Le Sanctuaire de Portonaccio est un site religieux étrusque situé près de la cité antique de Véies dans une zone en dehors de l agglomération proprement dite, dans la province de Rome (Latium). Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Musee national etrusque de la villa Giulia — Musée national étrusque de la villa Giulia Façade de la villa Giulia, dessinée par Vignola Le musée national étrusque de la villa Giulia est un musée de Rome consacré à la civilisation étrusque et falisque. Il rassemble des objets, issus de… …   Wikipédia en Français

  • Musée National Étrusque De La Villa Giulia — Façade de la villa Giulia, dessinée par Vignola Le musée national étrusque de la villa Giulia est un musée de Rome consacré à la civilisation étrusque et falisque. Il rassemble des objets, issus de fouilles menées durant près d un siècle dans l… …   Wikipédia en Français

  • Musée national étrusque de la villa Giulia — Façade de la villa Giulia, dessinée par Vignola Le musée national étrusque de la villa Giulia (en italien, Museo Nazionale Etrusco di Villa Giulia) est un musée de Rome consacré aux civilisations étrusque et falisque. Situé dans le quartier… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”