Apold
Județ de Mureș
Apold
Statut : Commune
Apold

L'Église fortifiée St. George d'Apold
Armes de Apold
Carte de la Roumanie
Apold
Localisation de Apold
Géographie
Région Transylvanie
Coordonnées 46° 07′ N 24° 49′ E / 46.12, 24.82
Altitude moyenne 431 m
Superficie 125,41 km²
Arrosée/baignée par Șaes
Population
Nombre d'habitants 3 086 hab.
(2007)
Densité 24,6 hab./km²
Administration
Maire Nicolae Colceriu
PSD
2008
Code postal 547 040
Événements historiques
1280 : première mention

Apold (Apold en hongrois, Trappold en allemand, Pult en dialecte saxon) est une commune roumaine du județ de Mureș, dans la région historique de Transylvanie et dans la région de développement du Centre.

Sommaire

Géographie

La commune d'Apold est située au sud du județ, à la limite avec le județ de Brașov et celui de Sibiu, sur la rivière Șaes, affluent de la rive gauche de la Târnava Mare, sur le Plateau de Târnava (Podișul Târnavelor), à 15 km au sud de Sighișoara et à 70 km au sud-est de Târgu Mureș, le chef-lieu du județ.

La municipalité est composée des quatre villages suivants (population en 2002)[1] :

  • Apold (860), siège de la municipalité ;
  • Daia (557) ;
  • Șaes (1 196) ;
  • Vulcan (109).

Histoire

La première mention écrite du village de Daia date de 1280, 1301 pour celui de Șaes et 1309 pour Apold sous le nom Apoldia. Les quatre villages de la commune sont des villages saxons fondés par des immigrants germaniques au Moyen Âge.

La commune d'Apold a appartenu au Royaume de Hongrie, puis à l'Empire d'Autriche et à l'Empire austro-hongrois.

En 1876, lors de la réorganisation administrative de la Transylvanie, Apold a été rattachée au comitat de Nagy-Küküllő.

La commune d'Apold a rejoint la Roumanie en 1920, au Traité de Trianon, lors de la désagrégation de l'Autriche-Hongrie. Elle a été de nouveau occupée par la Hongrie de 1940 à 1944. Elle est redevenue roumaine en 1945.

Les habitants d'origine allemande y ont été en majorité jusqu'à la Seconde Guerre Mondiale, la commune comptait encore 1 429 Allemands en 1977 qui ont quitté la Roumanie après la révolution de 1989. Ils n'étaient plus que 21 en 2002.

Politique

Le Conseil Municipal d'Apold compte 13 sièges de conseillers municipaux. A l'issue des élections municipales de juin 2008, Nicolae Colceriu (PSD) a été élu maire de la commune[2].

Élections municipales de 2008[3]
Parti Nombre de conseillers
Parti social-démocrate (PSD) 5
Parti démocrate-libéral (PD-L) 3
Parti de la Nouvelle Génération - Chrétien-démocrate 2
Parti national libéral (PNL) 1
Parti conservateur 1
Union populaire sociale chrétienne 1


Religions

En 2002, la composition religieuse de la commune était la suivante[4] :


Démographie

En 1900, la commune comptait 1 434 Roumains (36,81 %), 64 Hongrois (1,64 %) et 2 135 Allemands (54,80 %)[5].

En 1930, on recensait 1 690 Roumains (%), 71 Hongrois (1,73 %), 2 227 Allemands (54,13 %) et 120 Tsiganes (2,92 %).

En 2002, 2 150 Roumains (78,98 %) côtoient 91 Hongrois (3,34 %) et 459 Tsiganes (16,86 %)[4]. On comptait à cette date 1 031 ménages et 1 045 logements[6].

Évolution démographique
1850 1880 1900 1910 1930 1956 1977 1992 2002 2007
3 721 3 873 4 050 3 896 4 114 3 835 3 418 2 471 2 722 3 086[7]

Economie

L'économie de la commune repose sur l'agriculture, l'élevage et l'exploitation forestière.

Communications

Routes

La commune est située sur la route régionale DJ106 qui relie Sighișoara et Agnita dans le județ de Sibiu.

Lieux et Monuments

  • Apold, église fortifiée St George du XIIIe siècle.
  • Apold, église orthodoxe de 1807.
  • Vulcan, église fortifiée de 1680.
  • Daia, église évangélique fortifiée de 1447.
  • Șaes, église évangélique de 1762.

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Carte du județ de Mureș

(ro) (en) Site sur les églises fortifiées de Roumanie

(de) Site allemand sur le village de Trappold

Sur les autres projets Wikimedia :

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Apold de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Apold — Trappold Hilfe zu Wappen …   Deutsch Wikipedia

  • Apold — See also: Apoldu de Jos and Apoldu de Sus Apold   Commune   …   Wikipedia

  • Apold — Original name in latin Apold Name in other language Apold State code RO Continent/City Europe/Bucharest longitude 46.11667 latitude 24.81667 altitude 518 Population 3086 Date 2012 06 12 …   Cities with a population over 1000 database

  • Apold River — Geobox River name =Apold River native name = other name = other name1 = image size = image caption = country type = Countries state type = region type = district type = Counties city type = Villages country = Romania country1 = state = state1 =… …   Wikipedia

  • Anton Apold — (* 23. Juni 1877 in Groß Jedlersdorf; † 2. September 1950 in Velden am Wörthersee) war ein österreichischer Hütteningenieur. Von 1922 bis 1935 war er Generaldirektor der Alpine Montangesellschaft, des damals größten Unternehmens in Österreich.… …   Deutsch Wikipedia

  • Horno Apold-Fleisner — El Horno Apold Fleisner situado en el municipio de Ortuella (Vizcaya, País Vasco, España) es un edificio industrial, que forma parte de todo un entramado vinculado a la explotación mineral. Fue declarado bien de interés cultural en 2008.[1]… …   Wikipedia Español

  • Raúl Apold — was the propaganda chief for Juan Domingo Peron. As a close associate of Eva Peron, Apold an official with the General Confederation of Labor. References* [http://www.time.com/time/magazine/article/0,9171,817612,00.html Time magazine] *… …   Wikipedia

  • Daia (Apold) — Daia Denndorf Szászdálya Hilfe zu Wappen …   Deutsch Wikipedia

  • Comuna Apold — Admin ASC 2 Code Orig. name Comuna Apold Country and Admin Code RO.27.115183 RO …   World countries Adminstrative division ASC I-II

  • Trappold — Apold Trappold Hilfe zu Wappen …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”