Aplèkton

Un aplèkton (en grec byzantin ἄπληκτον, du latin applicatum) désigne un camp fortifié, ou encore le campement d'une armée, notamment le point de rassemblement des armées thématiques où les stratiotes sont convoqués pour l’adnoumion.

En contexte fiscal, le terme désigne la lourde mais courte obligation de fournir le terrain de campement d'une unité militaire, ou bien de loger et nourrir certaines catégories de fonctionnaires en déplacement (c'est alors l'équivalent du mitatum). Un exemple spectaculaire et bien connu de cette tâche est le cas d'Eustathe Maléinos recevant sur ses terres en Cappadoce l'armée impériale et l'approvisionnant[1].


Bibliographie

  • (en) Alexander Kazhdan (dir.), The Oxford Dictionary of Byzantium, 3 vols., Oxford University Press, 1991 (ISBN 0195046528) vol. 1, s. v. Aplekton ;
  • Nicolas Oikonomidès, Fiscalité et exemption fiscale à Byzance (IXe-XIe s.), Institut de Recherches Byzantines, Monographies 2, Athènes, 1996 (ISBN 960-7094-65-4), p. 93-94.

Notes

  1. Oikonomidès [1996], p. 93
  • Portail du monde byzantin Portail du monde byzantin

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aplèkton de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aplekton —    A military base. There were a series of them on the main road across Asia Minor to the Arab (qq.v.) frontier. They were often located in or near important cities where troops could be provisioned, or where they could gather from neighboring… …   Historical dictionary of Byzantium

  • Аплектон — Aplekton (греч. ἄπληκτον, от лат. applicatum) был византийским термином, используемый в 10 х 14 х веках для названия укреплённой военной базы (подобно Метатону), и позже (в период правления Палеологов)  договора о расквартировании… …   Википедия

  • Malagina — (Greek: Μαλάγινα), in later times Melangeia (Μελάγγεια), was a Byzantine district in the valley of the Sangarius river in northern Bithynia, which served as a major encampment and fortified staging area (aplekton) for the Byzantine army.[1]… …   Wikipedia

  • Adnoumion — L’adnoumion est dans l Empire byzantin la revue périodique des troupes des armées thématiques. Le stratège convoque dans un aplèkton les stratiotes du thème qu il commande pour les inspecter et détermine ceux qui sont effectivement enrôlés pour… …   Wikipédia en Français

  • Comte de l'Étable — Le Comte de l étable (en grec byzantin κόμης τοῦ σταύλου / kómês toú staúlou) désigne dans l administration de l Empire byzantin le haut fonctionnaire chargé des écuries de Constantinople et de Malagina, le premier aplèkton d Asie Mineure.… …   Wikipédia en Français

  • Komes tou staulou — Comte de l Étable Le Comte de l étable (en grec byzantin κόμης τοῦ σταύλου / kómês toú staúlou) désigne dans l administration de l Empire byzantin le haut fonctionnaire chargé des écuries de Constantinople et de Malagina, le premier aplèkton …   Wikipédia en Français

  • Komès tou staulou — Comte de l Étable Le Comte de l étable (en grec byzantin κόμης τοῦ σταύλου / kómês toú staúlou) désigne dans l administration de l Empire byzantin le haut fonctionnaire chargé des écuries de Constantinople et de Malagina, le premier aplèkton …   Wikipédia en Français

  • Chartoularios — This article is about the Byzantine office. For the medieval manuscripts, see cartulary. The chartoularios or chartularius (Greek: χαρτουλάριος), Anglicized as chartulary, was a late Roman and Byzantine administrative official, entrusted with… …   Wikipedia

  • Count of the Stable — The Count of the Stable (Latin: comes stabuli; Greek: κόμης τοῦ σταύλου/στάβλου, komēs tou staulou/stablou) was a late Roman and Byzantine office responsible for the horses and pack animals intended for use by the army and the imperial court.[1]… …   Wikipedia

  • Dorylaion —    A major military base (aplekton) in Asia Minor (qq.v.) on the road to the eastern frontier. Located in the theme of Opskikion (qq.v.), at an important road junction, it was the gathering point for troops from the themes of Thrakesion (q.v.)… …   Historical dictionary of Byzantium

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”