Muriel Baptiste

Muriel Baptiste, née Yvette Baptiste le 11 juillet 1943 à Lyon et morte le 7 septembre 1995 à Paris XVIIIe, est une actrice française.

Sommaire

Biographie

Yvette Baptiste (devenue comédienne sous le nom de Muriel Baptiste) est la fille de Roger Baptiste (1915-1971) et de Mireille Renée Yvette Meunier (1922-1998). Ses parents divorcent le 22 mai 1951. D'un second mariage, la mère de Muriel mettra au monde un fils, Jérôme Gémine (1954-1991). Muriel Baptiste est d'abord élevée par sa tante puis envoyée dans des pensions en Angleterre et en France. Elle choisit à dix ans la danse et entre comme petit rat au Châtelet, mais un accident de ski à l'âge de 13 ans remet en cause cette vocation. Elle veut devenir journaliste et entre comme secrétaire à la rédaction de Paris Match, mais le métier la déçoit et elle démissionne. Devenue modèle pour des photos de mode au journal "Marie Claire", elle est remarquée par un producteur de cinéma italien. Le film envisagé ne se fera pas, mais cette expérience l'incite à devenir comédienne.

Sa carrière commence avec la pièce de théâtre Gigi en 1964. Elle tourne quatre films pour le cinéma dont les plus connus restent Les Sultans et les Risques du métier. Le cinéma cependant la boude. Son premier film Déclic et des claques de Philippe Clair (1964) la cantonne dans un rôle mineur, son dernier Le Mois le plus beau (1967) avec Georges Géret, Yves Rénier et Christian Marin, connaît une carrière plus que discrète. En 1971, elle joue dans le film de Michel Mitrani, La Cavale, aux côtés de Juliet Berto, d'après le roman d'Albertine Sarrazin, mais les séquences où elle apparaît sont coupées au montage.

Ses trois plus grands succès au théâtre sont Gigi (1964-65), Zoé de Jean Marsan (1971) et Tchao avec Pierre Brasseur (1971).

Elle a tourné plusieurs séries en vedette comme La Princesse du rail en 1967, Les Dernières Volontés de Richard Lagrange en 1972 et Le Premier Juré en 1973.

Elle connaît avec le personnage dramatique de Marguerite de Bourgogne dans Les Rois maudits, sous la direction de Claude Barma, son plus beau rôle en 1972.

Muriel Baptiste a participé à de nombreuses séries télévisées des années 60 comme Quelle famille ! (1965), Les Chevaliers du ciel (1967) ou Maigret ("Maigret aux assises",1971). Elle a tourné de nombreux téléfilms : Plainte contre X (1966), Lucide Lucile (1967), Par mesure de silence (1967), Le corso des tireurs (1968), et [Lancelot du lac (téléfilm)|Lancelot du lac (1970). Toutefois, Le corso des tireurs a été tourné en 1967, et l'on note un premier creux de la vague dans sa carrière entre la fin 1967 et la fin 1970 (Lancelot du lac est programmé le 25 décembre 1970).

Elle ne trouve plus de rôles après 1974. Juste avant Les rois maudits, elle a joué dans La double vie de Mademoiselle de la Faille (qui sera diffusé en 1974) et Allo Juliette avec Danièle Évenou. Après, elle figure au générique de Témoignages (1973), Le premier juré (1973), L'affaire Bernardy de Sigoyer (1974) et son ultime rôle, un épisode de Un curé de choc intitulé La mariée s'envole (1974).

Elle tente en vain de revenir au café-théâtre à la rentrée 1977. Le projet n'aboutit pas.

En janvier 1982, Muriel est la directrice d'une agence artistique, Publicom, à Paris, dans le second arrondissement près du métro 4 septembre. Cette agence ferme au bout de quelques mois seulement. Elle y reçoit des apprentis comédiens qui déposent leur CV, mais se dissimule derrière des lunettes noires. Le comédien Jean Marc Cozic s'y rend le 14 janvier 1982 et la reconnaît. Muriel a pris beaucoup de poids, et répond à Cozic qu'elle a arrêté sa carrière d'actrice pour cause de maladie.

Le comédien Jacques Serres se rappelle l'avoir aperçue en 1983 dans Paris ayant grossi d'environ trente kilos. Témoignage identique de la comédienne Annie Sinigalia qui était sa meilleure amie dans le métier et la reconnaît grâce à ses bottes Courèges. Mais tant envers Jacques Serres qu'Annie Sinigalia, Muriel adopte une attitude de fuite.

Le 13 octobre 1991, Muriel a la douleur de perdre son demi-frère Jérôme.

Elle se suicide le 7 septembre 1995, totalement oubliée par les médias.

Le 23 mars 2010 décède le dernier compagnon de l'actrice, Charles Delberghe (né en 1919). Sa veuve (tout comme le voisinage) dément la thèse du suicide de l'ancienne compagne de son mari. Elle révèle notamment que Muriel a été reçue, bien après être tombée dans l'oubli, par le roi Hassan II qui lui offrit un kaftan. Elle témoigne cependant de la détresse de Muriel, qui souffrait d'alcoolisme.

Les obsèques de Muriel eurent lieu le 27 septembre 1995 à Pantin. Le fait que la comédienne fut retrouvée morte seule à son domicile au bout de quatre jours fit que son corps fut transporté à l'institut médico-légal. Cela n'autorise pas pour autant à affirmer qu'il s'agit d'un suicide.

Théâtre

Biographie

  • Muriel Baptiste, la reine foudroyée, préface de Christian Marin, par Patrick Sansano (Publibook, 2007)

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Muriel Baptiste de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Muriel (film) — Muriel Directed by Alain Resnais Produced by Anatole Dauman …   Wikipedia

  • Muriel, Ou Le Temps D'un Retour — est un film français d Alain Resnais sorti en 1963. Sommaire 1 Synopsis 2 Commentaires 3 Fiche technique 4 …   Wikipédia en Français

  • Muriel, ou le Temps d'un retour — est un film français d Alain Resnais sorti en 1963. Sommaire 1 Synopsis 2 Commentaires 3 Fiche technique 4 …   Wikipédia en Français

  • Muriel, ou le temps d'un retour — est un film français d Alain Resnais sorti en 1963. Sommaire 1 Synopsis 2 Commentaires 3 Fiche technique 4 …   Wikipédia en Français

  • Muriel ou Le temps d'un retour — Muriel, ou le Temps d un retour Muriel, ou le Temps d un retour est un film français d Alain Resnais sorti en 1963. Sommaire 1 Synopsis 2 Commentaires 3 Fiche technique 4 …   Wikipédia en Français

  • Muriel ou le temps d'un retour — Muriel, ou le Temps d un retour Muriel, ou le Temps d un retour est un film français d Alain Resnais sorti en 1963. Sommaire 1 Synopsis 2 Commentaires 3 Fiche technique 4 …   Wikipédia en Français

  • Muriel ou le temps d’un retour — Muriel, ou le Temps d un retour Muriel, ou le Temps d un retour est un film français d Alain Resnais sorti en 1963. Sommaire 1 Synopsis 2 Commentaires 3 Fiche technique 4 …   Wikipédia en Français

  • Muriel ou le Temps d'un retour — est un film français d Alain Resnais sorti en 1963. Sommaire 1 Synopsis 2 Commentaires 3 Fiche technique 4 Distribution …   Wikipédia en Français

  • Muriel ou le Temps d'un retour —    Drame musical d Alain Resnais, avec Delphine Seyrig (Hélène), Jean Baptiste Thierrée (Bernard), Jean Pierre Kérien (Alphonse), Nita Klein (Françoise), Claude Sainval (De Smoke), Laurence Badie, Jean Champion, Jean Dasté.   Scénario: Jean… …   Dictionnaire mondial des Films

  • Jean-Baptiste Malartre — est un acteur français sociétaire de la Comédie Française. Sommaire 1 Biographie 2 Carrière à la Comédie Française 3 Hors Comédie Française …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”