Aphrodite (Louys)

Aphrodite (Louÿs)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aphrodite (homonymie).
Fichier:Louys Aphrodite.jpg
Page de l' Aphrodite de Pierre Louÿs
Illustration de Paul-Émile Bécat (1936).

Aphrodite est un roman de Pierre Louÿs, paru en 1896.

Sommaire

Résumé

Ce roman de "mœurs antiques" (sous-titre de l'ouvrage), dont le théâtre est Alexandrie, conte l'histoire de la courtisane Chrysis, et de Démétrios, un sculpteur. Galiléenne aux longs cheveux d'or (d'où son surnom grec), Chrysis, fière de son art et de sa beauté, se flatte d'obtenir "du premier venu la plus vile obéissance". Démétrios, lui, est l'objet d'un véritable culte parmi les femmes de la cité, mais il est las de leur idolâtrie effrénée. Il en est venu à préférer sa statue d'Aphrodite à la reine Bérénice qui en fut le modèle, et dont il est l'amant blasé. Chrysis est la seule à marquer du mépris au sculpteur. Exaspéré de désir par sa résistance, Démétrios accepte de voler et de commettre un meurtre pour lui procurer les trois objets qu'elle exige en paiement de ses charmes : le miroir d'argent d'une courtisane rivale, le peigne d'ivoire d'une prêtresse égyptienne, et le collier de perles qui orne la statue de la déesse dans le grand temple d'Aphrodite. Après l'accomplissement de ces forfaits, le sculpteur fait un rêve dans lequel Chrysis lui offre la nuit d'amour qu'il désirait. Celle-ci en vient à aimer l'homme qui est allé jusqu'au crime pour elle, mais Démétrios la rejette, son rêve lui suffit. Comme elle insiste, il lui fait jurer - comme elle avait fait avec lui - d'accomplir sa volonté, avant de la lui révéler: porter en public les objets volés. Ce qu'elle fait, exhibant à la foule, sur le Phare d'Alexandrie, les attributs et la nudité d'Aphrodite. Emprisonnée et condamnée, Chrysis boit la ciguë, en présence de Démétrios, indifférent. Il se servira ensuite comme modèle du corps nu de la morte, le faisant poser "dans l'attitude violente où il l'a vu en songe, [pour] créer d'après le cadavre la statue de la Vie Immortelle".

Commentaires

Aphrodite connut à sa sortie un tel succès qu'il lança les éditions du Mercure de France. Ce succès est dû en partie à un article louangeur de François Coppée, et sans doute aux scènes libertines qui émaillent le roman. Pierre Louÿs (1870-1925) n'avait publié auparavant que des plaquettes (volumes de faible épaisseur, le plus souvent brochés) à tirage restreint. Son idéal était d'écrire pour une élite constituée de quelques amis tels que Mallarmé, Régnier, Gide et Valéry.

C'est en «Athénien», pour qui «il n'y a rien de plus sacré que l'amour physique, rien de plus beau que le corps humain», que Louÿs a écrit Aphrodite. Dans cette Alexandrie (reconstitution quasi onirique où une aimable érudition se mêle à l'orientalisme fin de siècle) où le plaisir, dans toute sa violence et son amoralisme, tient la première place (les amours de Chrysis, l'orgie du banquet se terminant par la crucifixion d'une esclave, l'amour saphique de deux fillettes musiciennes, les fêtes d'Aphrodite), seul Démétrios conçoit un idéal - idéal qui distingue «le juste de l'injuste selon un critérium de beauté», fort éloigné «des étroites vertus [des] éducateurs modernes» : il ne redoute «l'attitude de l'amour» que parce qu'elle est «l'allongement du tombeau», et la femme que parce qu'elle éloigne «de l'épée, du ciseau ou du pinceau», et ne regrette ses crimes que pour la honte de s'être abaissé à les commettre.

Articles connexes

Le texte

  • Portail de la littérature Portail de la littérature
Ce document provient de « Aphrodite (Lou%C3%BFs) ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aphrodite (Louys) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aphrodite (Louÿs) — Pour les articles homonymes, voir Aphrodite (homonymie). Aphrodite est un roman de Pierre Louÿs, paru en 1896. Sommaire 1 Résumé 2 Commentaires …   Wikipédia en Français

  • Aphrodite (roman) — Aphrodite (Louÿs) Pour les articles homonymes, voir Aphrodite (homonymie). Fichier:Louys Aphrodite.jpg Page de l Aphrodite de Pierre Louÿs Illustration de Paul Émile Bécat (1936). Aphrodite est un roman de Pierre Louÿs, paru en 1896. Sommai …   Wikipédia en Français

  • Aphrodite (Film) — Pour les articles homonymes, voir Aphrodite (homonymie). Aphrodite est un film érotique soft réalisé par Robert Fuest sorti en 1982. Sommaire 1 Synopsis 2 Fiche tec …   Wikipédia en Français

  • LOUYS (P.) — LOUYS PIERRE LOUIS dit PIERRE (1870 1925) Ami d’André Gide à l’École alsacienne, Pierre Louys se lie d’abord au Parnasse. À dix neuf ans, il rencontre Leconte de Lisle et il épouse la plus jeune fille de Heredia, Louise. Trois années plus tard,… …   Encyclopédie Universelle

  • Aphrodite (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Aphrodite est une déesse de la mythologie grecque. L’Aphrodite de Cnide et l’Aphrodite de Thespies sont deux types statutaires attribués à Praxitèle.… …   Wikipédia en Français

  • Aphrodite (disambiguation) — Aphrodite is the Greek goddess of love and beauty.Aphrodite may also mean:* Aphrodite (artist), a Drum n bass musician. * Operation Aphrodite, a series of drone experiments conducted by the USAAF in the Second World War. * Aphrodite (novel), a… …   Wikipedia

  • Louys — (spr. luīß), Pierre, franz. Schriftsteller, geb. 10. Dez. 1870 in Paris, einer angesehenen bonapartistischen Familie entstammend, erwarb das doppelte Bakkalaureat, wandte sich aber dann ganz der Dichtung zu. Schon 1890 gründete er die… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Louÿs —   [lwi], Pierre, eigentlich Pierre Félix Louis, französischer Schriftsteller, * Gent 10. 12. 1870, ✝ Paris 4. 6. 1925; gründete 1890 die symbolistische Zeitschrift »La Conque«. Sensibilität und griechische Sinnenfreude verbinden sich in seinem… …   Universal-Lexikon

  • Louys — Henri Bataille: Portrait von Pierre Louÿs, in: Têtes et Pensées; 1901, Paris, Bibliothèque de l Arsenal Pierre Louÿs (* 10. Dezember 1870 in Gent; † 4. Juni 1925 in Paris[1]) war ein französischer Lyriker und Romanschriftsteller. Neben …   Deutsch Wikipedia

  • Louÿs — Henri Bataille: Portrait von Pierre Louÿs, in: Têtes et Pensées; 1901, Paris, Bibliothèque de l Arsenal Pierre Louÿs (* 10. Dezember 1870 in Gent; † 4. Juni 1925 in Paris[1]) war ein französischer Lyriker und Romanschriftsteller. Neben …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”