Apex (Astronomie)

Apex solaire

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir apex.

En astronomie, l’apex est le nom donné à un point de la sphère céleste proche, selon les auteurs des traités mentionnant ce phénomène, des étoiles Alpha de la constellation de la Lyre (Véga, ou Wega) ou Zêta de la constellation d'Hercule, et vers lequel se déplace le système solaire tout entier dans son mouvement propre au sein de notre Galaxie. Ce déplacement, mis en évidence par application de l'effet dit Doppler-Fizeau, se ferait à une vitesse apparente d'environ 15 km.s-1. Les coordonnées de l'apex dans le référentiel galactique sont (l,b) : (51°, +23°).

William Herschel

En 1783 Herschel découvre que le soleil possédait un mouvement propre et qu'il entrainait tout un cortège de planètes en direction d'un point situé dans la constellation d'Hercule : l'Apex[1].

Edmond Halley avait détruit l'ancienne notion de la sphère des fixes en mettant en évidence le mouvement propre des étoiles (d'Aldébaran, Sirius, Arcturus et Bételgeuse). Conclusion, les étoiles sont des astres errants[1].

Herschel comprend que les étoiles doubles sont en mouvement relatif l'une par rapport à l'autre.

En 1802, Herschel conclut que les lois newtoniennes s'appliquaient intégralement aux couples stellaires animés d'un mouvement relatif orbital : l'attraction était universelle[1].

Notes & Sources

  1. a , b  et c Histoire de l'astronomie vol. 5, 1964 (le cercle du Bibliophile et Erik Nitsche)

Voir aussi

  • Portail de l’astronomie Portail de l’astronomie
Ce document provient de « Apex solaire ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Apex (Astronomie) de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Apex (astronomie) — Apex solaire Pour les articles homonymes, voir apex. En astronomie, l’apex est le nom donné à un point de la sphère céleste proche, selon les auteurs des traités mentionnant ce phénomène, des étoiles Alpha de la constellation de la Lyre (Véga, ou …   Wikipédia en Français

  • astronomie — [ astrɔnɔmi ] n. f. • v. 1150 « observation des astres; divination »; lat. astronomia, mot gr. ♦ Science des astres, des corps célestes (y compris la Terre) et de la structure de l Univers. ⇒aussi cosmogonie, cosmographie, cosmologie,… …   Encyclopédie Universelle

  • Apex — 〈m.; , Api|zes [ tse:s]〉 1. Spitze, Gipfel 2. Zielpunkt einer Gestirnbewegung 3. 〈Phon.〉 Längezeichen über einem Vokal (z. B. ā, â, í) [lat., „Spitze, Gipfel“] * * * Apex, der; , Apizes [ a:pit̮se:s] [lat. apex = Spitze]: 1. (Astron.) Zielpunkt… …   Universal-Lexikon

  • Astronomie: Hierarchische Ordnung des Kosmos —   Entgegen der unmittelbaren Anschauung des Nachthimmels, die abgesehen vom Phänomen Milchstraße den Eindruck von gleichmäßig in der Unendlichkeit verstreuten Sternen erweckt, ist die Materie in unserem Universum in mehreren Stufen einer… …   Universal-Lexikon

  • Apex — (lat.), Spitze; in der Grammatik: Zeichen der Vokallänge (^); in der Astronomie nach Schiaparelli Punkt am Himmel, gegen welchen die Erde in ihrer Bahn sich hinbewegt; auch der Punkt (im Herkules), gegen den sich die Sonne vermöge ihrer… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Apex — Apex, der; , Apizes <lateinisch> (Astronomie Zielpunkt einer Gestirnsbewegung; Sprachwissenschaft Zeichen zur Bezeichnung langer Vokale, z. B. â, á) …   Die deutsche Rechtschreibung

  • Apex solaire — Pour les articles homonymes, voir apex. En astronomie, l’apex est le nom donné à un point de la sphère céleste proche, selon les auteurs des traités mentionnant ce phénomène, des étoiles Alpha de la constellation de la Lyre (Véga, ou Wega) ou… …   Wikipédia en Français

  • Apex — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Apex », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot « apex » (au pluriel :… …   Wikipédia en Français

  • APEX — /* */ Apex Cette page d’homonymie répertorie les différen …   Wikipédia en Français

  • Astronomie submillimétrique — Observation millimétrique L observation millimétrique consiste à étudier des longueurs d onde de l ordre du millimètre à l aide de radiotélescopes afin de recueillir des informations sur le milieu interstellaire ainsi que sur les objets qui le… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”