Aperture Science
Aperture Science
Organisme de fiction apparaissant dans
Logo Portal ApertureScience.svg
Logo actuel de Aperture Science
Nom original Aperture Fixtures
Alias Aperture Science Innovators
Aperture
Activité(s) Centre de recherches
Membre(s) Cave Johnson
Première apparition Portal
Dernière apparition Portal 2

Aperture Science Inc., abrégé par Aperture, est une entreprise fictive de l’univers de la série de jeux vidéo Half-Life. Les laboratoires de recherche d’Aperture Science sont essentiellement présentés dans le jeu vidéo Portal.

Sommaire

Historique

En 1943, Cave Johnson fonde la société Aperture Fixtures qui avait pour vocation première la commercialisation de rideaux de douche et reçoit le trophée Shower Curtain Salesman of 1943 (« Homme de vente de rideaux de douche de 1943 »)[1].

En 1944, Johnson achète une mine de sel dans la péninsule supérieure du Michigan et fait les gros titres du journal The UP Pioneer Press[2]. Il la reconvertira pour les installations de Aperture Science Innovators. Il possède aussi des installations à Cleveland dans l’Ohio utilisée pour le navire Borealis[3].

Par la suite, Aperture Science reçoit de nombreuses récompenses : en 1947, le Best New Science Company (« Meilleure nouvelle entreprise de science ») du Science and Business Institute of America[4] ; en 1949, elle est élue 2e meilleure entreprise en science appliquée sur un total de 100 par le Mechanical Engineering World Journal ; en 1952 et 1954, elle est élue second entrepreneur de l’année pour le département de la Défense des États-Unis ; en 1955, le Spirit of Idaho - National Potato Board Award[5].

Plus tard, Cave Johnson contracte un empoisonnement au mercure et décide de réorienter la société vers des activités de recherche mal pensées, et sur les portails inter-spaciaux entre autres. Le projet a été jugé digne d’intérêt et le gouvernement a accordé à la société le droit de s’agrandir en utilisant une vieille mine de sel abandonnée pour pouvoir élargir son centre de recherche. La société devient alors un immense complexe souterrain s’étendant jusqu’à 5 000 m de profondeur. Elle devient par ailleurs la seule entreprise à pouvoir rivaliser avec le centre de recherche de Black Mesa en ce qui concerne les programmes de recherche gouvernementaux. Elle recrute alors divers cobayes pour ses tests : militaires, astronautes, sportifs de haut niveau.

Après quelques années, Aperture Science se retrouve en faillite à cause de Black Mesa, qui lui vole ses technologies. À partir de ce point, Aperture Science commence à engager des civils, des pauvres pris dans la rue pour tester les nouvelles inventions, pour une simple récompense de 60 $.

Par la suite, Johnson contracte une maladie mortelle menaçant de le tuer en quelques jours, lorsqu'il absorbe un produit à base du roche lunaire broyée. Il s'agit d'un gel conducteur de portail, peu exploité par Aperture Science pour cette raison. Sa santé mentale bascule de plus en plus, et il décide d'envoyer ses employés faire des parcours de test complexes pour tester les applications du gel de conduction, ce qui fait "augmenter la qualité des tests mais diminuer la longévité du personnel".

Se sachant malade, Johnson décide que la seule personne qui la remplacera à sa mort sera Caroline, sa secrétaire. Pour être sûr que la société continue de travailler selon ses idées après la mort de Caroline, il commence à réfléchir à un moyen de transférer, de force si elle refusait, la conscience de Caroline dans un ordinateur.

En 1986, pour devancer Black Mesa, les scientifiques d’Aperture commencent à travailler sur un super-ordinateur se nommant GLaDOS (Genetic Lifeform and Disk Operating System)

Au bout de plusieurs années, en 1996, ayant achevé GLaDOS, ils décident de commencer à la mettre en marche. Mais à chaque activation, elle tente de tuer le personnel, notamment avec la réserve de neurotoxines du centre. Les scientifiques lui rajoutent alors des modules de moralité pour l’empêcher de tuer. Elle est activée la première fois le jour intitulé Apportez votre fille au travail mais tue tous les scientifiques et prend le contrôle des locaux et des salles de test les plus récentes d’Aperture. Seul le scientifique Doug Rattmann, surnommé le Lab Rat (« Rat de laboratoire »), réussit à survivre. Mais GLaDOS continue à faire ses tests pour le compte d’Aperture. La partie la plus souterraine de la société, inconnue de GLaDOS, est laissée à l’abandon.

En 2010, GLaDOS active le cobaye nommé Chell, après que Rattmann l’a placé en tête de liste des cobayes à tester. Celle-ci lui tient tête et réussi à détruire le robot ainsi qu’Aperture. Le complexe externe et les salles de test sont détruites mais la partie interne située très en profondeur est toujours présente.

Logos

Apparitions

Portal

Les laboratoires d’Aperture Science sont le cadre du jeu Portal. C’est dans ce dernier que l’historique de l’entreprise est détaillée avec un certain humour. En effet les laboratoires sont vides et les informations sont distillées au compte goutte via des projections de présentations de type PowerPoint et des documents abandonnés provenant d’anciens employés ayant manifestement disparus.

Les laboratoires d’Aperture sont gigantesques et en grande partie enterrés, ils se distinguent par leur côté aseptisé et épuré.

Portal 2

Vu que Portal 2 se déroule une centaine d'années après le premier épisode, les laboratoires d'Aperture sont laissés à l'abandon, la nature a repris ses droits, vu que GlaDOS a été désactivée dans Portal.

On en apprend aussi plus sur l'historique du centre, en évoluant durant une grande partie du jeu dans les anciens locaux d'Aperture, sous le nouveau. À la fin du jeu, une grande partie du centre devient accessible, mais tombe en ruine à cause de Weathley, qui le détruit en grande partie par inadvertance.

Half-Life 2

À la fin d’Half-Life 2: Episode Two, Gordon et la résistance récupèrent les données dérobées au cartel, celles-ci contiennent les coordonnées d’un navire, le Borealis, appartenant à Aperture Science. Ce navire et sa cargaison font l’objet d’une dispute et d’un conflit au sein de la rébellion. Le Borealis semble être l’un des éléments importants d’Half-Life 2: Episode Three.

Éléments provenant d’Aperture Science

GLaDOS

Article détaillé : GLaDOS.

Borealis

Version bêta de Half-Life 2

Dans la version bêta du jeu Half-Life 2, le Borealis constituait un chapitre entier du jeu, qui se déroulait entièrement sur le bateau. Le jeu étant à l’époque en développement, le chapitre ne connaissait aucun embranchement : le joueur commence en flottaison sur de la glace pour rejoindre le bateau, et le chapitre ne se finit pas.

L’apparence du bateau est ancienne, usée, et la plupart des installations sont anecdotiques voire hors-service. Également, la totalité de l’équipage est absent, il ne reste qu’un homme nommé Odell, qui semble être le capitaine. On trouve aussi à bord des soldats et des crabes-de-tête qui ont zombifié l’équipage ainsi que des stalkers (représentés autrement que d’habitude, ils sont plus déformés par le cartel, usent beaucoup de leurs lasers, et ils courent vite).

Durant la bêta, il semble que le brise-glace permettait de rejoindre une zone nommée Air-Exchange (le chapitre fut entièrement remplacé par Nova Prospekt) en passant par l’océan, avant de se re-téléporter à Cité 17. Ainsi, cette version indiquerait que le chapitre du Borealis devait remplacer plus ou moins la fin de Ravenholm et la totalité d’Autoroute 17 (autrefois on pouvait accéder à la côte directement à Ravenholm).

Intégration dans l’histoire

L’histoire, comme beaucoup d’aspects du jeu, fut changée lors de la sortie, le Borealis disparut de l’histoire d’Half-Life jusqu’à la sortie d’Episode Two, où une nouvelle version se présente, faisant du Borealis l’un des liens entre Half-Life 2 et Portal.

Le Borealis serait une propriété d’Aperture Science, le bateau aurait disparu mystérieusement, emportant avec lui une partie de la cale sèche et la plupart des installations d’Aperture. C’est Judith Mossman qui se rendit jusque dans une zone arctique pour y retrouver le bateau, avant de disparaître elle aussi pendant un assaut du cartel. La transmission volée par Gordon Freeman et Alyx Vance dans la Citadelle durant Episode One révèle l’emplacement du Borealis, ceux-ci se préparent à partir à sa recherche à la fin d’Episode Two.

Lors de notre arrivée dans les locaux de l'Aperture des années 1960', une salle cachée dans la salle de contrôle permet d'accéder à la cale où était entretenu autrefois le Borealis. Ceci est prouvé par des bouées de sauvetage portant les inscriptions du bateau, et un succès/trophée à débloquer à la clé.

Notes et références

Voir aussi

Source

Article connexe

Lien externe



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aperture Science de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aperture Science — Aperture Science, Inc. Тип …   Википедия

  • Aperture Science — Saltar a navegación, búsqueda Aperture Science es un laboratorio ficticio creado por el equipo de Valve y que es recurrente en la historia de Half Life 2: Episodio 2, Portal , y seguramente también en la próxima entrega de Half Life, Half Life 2 …   Wikipedia Español

  • Ручное портальное устройство Aperture Science — Внешний вид переносного устройства создания порталов Переносное устройство создания порталов (англ. Handheld Portal Device, сленг. портальная пушка, порталган, portalgun, ASHPD)  вымышленное устройство из компьютерной игры портала, которые… …   Википедия

  • Science of photography — refers to the use of science, such as chemistry and physics, in all aspects of photography. This applies to the camera, its lenses, physical operation of the camera, electronic camera internals, and the process of developing film in order to take …   Wikipedia

  • Aperture masking interferometry — is a form of speckle interferometry, allowing diffraction limited imaging from ground based telescopes. This technique allows ground based telescopes to reach the maximum possible resolution, allowing ground based telescopes with large diameters… …   Wikipedia

  • Aperture — For other uses, see Aperture (disambiguation). f stops demonstrated on a lens …   Wikipedia

  • aperture card — noun : a punched card for data processing in which one or more frames of a microfilmed document are mounted * * * aperture card, a key punch card with one or more openings for holding a microfilm frame or frames, used in data processing,… …   Useful english dictionary

  • Chabot Space and Science Center — View of the entrance of the Chabot Space and Science Center. Sol …   Wikipedia

  • Synthetically thinned aperture radar — Synthetic Thinned Aperture Radiometry (STAR) is a method of radar in which the coherent product (correlation) of the signal from pairs of antennas is measured at different antenna pair spacings (baselines) [Synthetic Thinned Aperture Radiometry… …   Wikipedia

  • Emotional aperture — has been defined as the ability or skill to perceive features of group emotionsSanchez Burks, J. Huy, Q. (2008) Emotional Aperture: The Accurate Recognition of Collective Emotions. Organization Science, pp. 1 13] . Examples of features of group… …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”