Moulin a eau


Moulin a eau

Moulin à eau

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moulin (homonymie).
Moulin à eau
Moulin à eau de Braine-le-Château (XIIe siècle)
Castanet-le-Haut (Hérault) - Moulin du Nougayrol. Remarquez la cuve pour stocker l'eau nécessaire au fonctionnement et la conduite pour amener cette eau.
Ancien mécanisme de moulin à eau
Maquette d'un moulin à eau (Québec)
Maquette du mécanisme de transmission de la roue à aubes vers la meule à grains située à l’étage supérieur (Moulin des Jésuites).

Un moulin à eau, ou moulin hydraulique, est une installation destinée à utiliser l'énergie mécanique produite par le courant d'un cours d'eau qui est amenée au moulin par un bief. Dans des régions côtières, les mouvements de marée ont été aussi mis à contribution pour faire fonctionner des moulins.


Sommaire

Histoire

Le moulin à eau, attesté en Europe depuis l'antiquité (il est décrit dans le Traité d'architecture de Vitruve[1]), est plus ancien que le moulin à vent. Il se développe parallèlement à la disparition de l'esclavage à partir du IXe siècle : l'utilisation de l'énergie hydraulique plutôt qu'animale ou humaine permet une productivité sans comparaison avec celle disponible dans l'antiquité (chaque meule d'un moulin à eau peut moudre 150 kg de blé à l'heure ce qui correspond au travail de 40 esclaves)[2]. Le moulin à eau, tout comme le moulin à vent, a été supplanté au XIXe siècle par l'arrivée de la machine à vapeur, puis par le moteur électrique.

Technique

Dans la majorité des cas la roue à aubes est verticale (axe horizontal) :

  • Dans un moulin au fil de l'eau, c'est le courant du cours d'eau ou du bief qui entraîne la roue à aubes par sa partie inférieure.
  • En conduisant l'eau au-dessus de la roue, c'est la chute de l'eau qui transmet son énergie à la roue ; l'usage de roues à godets permet un rendement supérieur.
  • L'eau peut aussi arriver sous la roue, pour lui transmettre une partie de son énergie cinétique.

À partir de la révolution industrielle, et plutôt au XXe siècle, certains moulins utilisent une roue horizontale (à axe vertical) également dite « turbine », en particulier dans le cas des moulins « à retenue », qui sont en général de taille modeste. Le niveau d'eau est maintenu à une hauteur suffisante en amont du moulin par un barrage ou un seuil muni d'un déversoir. Ce matériel est réputé pour blesser ou tuer les poissons, alors qu'ils franchissent sains et saufs les roues à aubes.

Dans tous les cas une grille protège la roue ou la turbine des branches, troncs ou objets amenés par le courant qui pourrait endommager ces pièces. Cette grille doit être nettoyée régulièrement.

Dans certaines installations, l'eau nécessaire au fonctionnement est amenée par une conduite dans une cuve attenante au moulin et stockant cette eau.

L'énergie produite par un moulin à eau est utilisée localement. Elle est transmise et éventuellement démultipliée mécaniquement à l'appareil à mouvoir, par l'intermédiaire d'engrenages ou de courroies.

Usages

Les moulins à eau étaient utilisés pour de multiples usages avant l'ère industrielle, comme :

  • moudre des céréales, l'usage le plus ancien ;
  • dans l'industrie forestière, les scieries ;
  • pour le textile : foulons, métiers à tisser ;
  • pour le travail des métaux : meules, forges, marteaux pilons ;
  • pour actionner des pompes.
  • moulin à papier : du XIIIe au XVIIIe siècle, l'énergie du moulin servait à défibrer les chiffons détrempés en pâte à papier en actionnant une pile à maillets, ensemble de pilons munis de pointes. Au XIXe siècle, elle actionne en outre la machine à papier en continu. Mais le terme moulin est alors abandonné au profit du terme papeterie.
  • produire de l'électricité avec un générateur

Quelques exemples de sites qui utilisent (ou utilisaient) cette énergie hydraulique :

Articles connexes

Bibliographie

Inventaire des technologies
  • Jean Bruggeman, Moulins : maîtres des eaux, maîtres des vents, Paris, Rempart, coll. « Patrimoine vivant », 1997. L'auteur aborde ce sujet sous l’aspect technique, architectural, technique et humain.
  • Jean Orsatelli, Les Moulins à vent et à eau, Marseille, Lafitte, 1995, 4e éd., (1re éd. 1987), in-4 br., 196 p., 435 ill. dessin.
Hydrologie
  • Pierre-Louis Viollet, L'hydraulique dans les civilisations anciennes : 5 000 ans d'histoire, Paris, Presses de l'école nationale des Ponts et Chaussées (ENPC), 2005.
  • Maurice Chassain, Moulins de Bretagne, Spézet, éd. Keltia Graphic, 1993.
Nouveautés
  • Art du Meunier, Ed FFAM, 120 pages illustrées de planches de l’Encyclopédie, n° spécial 18 de la revue Moulins de France, 2006, FFAM 10 rue de l'Echarpe 31000 Toulouse [1]
  • Glossaire de molinologie. Roland Flahaut. Ed. FFAM, 135 pages n° spécial 19 de Moulins de France, FFAM 10 rue de l'Echarpe 31000 Toulouse [2]
  • Ecrits et archives Claude Rivals, Ed. FFAM, 230 pages, n° spécial 20 de Moulins de France, mai 2008, FFAM 10 rue de l'Echarpe 31000 Toulouse [3]
  • Restaurer le moulin, de Jean Bruggeman, Ed. FFAM - ARAM N/PdeC, mai 2008. 128 pages. 345 illustrations (photographies, plans, croquis). FFAM 10 rue de l'Echarpe 31000 Toulouse [4]
  • Roues hydrauliques, de Alain Schrambach, Ed. FFAM, mai 2009. 160 pages. n° spécial 22 de Moulins de France, illustrations, plans, croquis. FFAM 10 rue de l'Echarpe 31000 Toulouse [5]
  • Guide pour la réhabilitation des moulins hydrauliques en vue de la production d'électricité, de Michel Heschung. Master en Architecture et Développement durable, 2007, 112 pages, FFAM 10 rue de l'Echarpe 31000 Toulouse [6]
Autres
  • Revue Moulins de France, revue spécialisée trimestrielle, 32 pages couleurs. [5].

Liens internes

Commons-logo.svg

Liens externes

Notes et références

  1. Jean Gimpel, La révolution industrielle du Moyen Age, Paris, Seuil, 1975, p. 129-130.
  2. Jean Gimpel, La révolution industrielle du Moyen Age, Paris, Seuil, 1975, p. 149-150.
  3. http://pompeaeau.jimdo.com/description-technique/
  4. http://www.lemaghrebdz.com/lire.php?id=20413
  5. Moulins de France
  • Portail de l’énergie Portail de l’énergie
  • Portail du génie mécanique Portail du génie mécanique
  • Portail de l’environnement et du développement durable Portail de l’environnement et du développement durable
  • Portail de l’eau Portail de l’eau
Ce document provient de « Moulin %C3%A0 eau ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Moulin a eau de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Moulin À Eau — Pour les articles homonymes, voir Moulin (homonymie). Moulin à eau …   Wikipédia en Français

  • MOULIN À EAU — L’existence du moulin à eau est attestée, peu avant l’ère chrétienne, en Illyrie. Sa roue à palettes, en position horizontale dans le courant qui l’entraîne, est surmontée d’un axe vertical. Ce dernier, soumis à un mouvement de rotation, traverse …   Encyclopédie Universelle

  • Moulin à eau — Pour les articles homonymes, voir Moulin (homonymie). Moulin à eau Un moulin à eau, ou moulin hydraulique, est une installation destinée à utiliser l é …   Wikipédia en Français

  • Moulin à eau de la chute à Maillou de Beaumont — Moulin de Beaumont Moulange du Moulin de la chute à Maillou, à Beaumont, en 2001. Surnommée «La friponne», en mémoire d Angélique des Méloïses, épouse du seigneur Hugues Jacques Péan, à cause de l exploitation des censitaires qui se faisait au… …   Wikipédia en Français

  • Moulin à eau du Portage de Lotbinière — Moulin du Portage Moulin du Portage à Lotbinière en 2005 …   Wikipédia en Français

  • Moulin à eau A. Coutu de Saint-Félix-de-Valois — Moulin A. Coutu Moulin A. Coutu à Saint Félix de Valois Le Moulin à eau A. Coutu de Saint Félix de Valois est l un des derniers moulins à eau du Québec au Canada. Construit en 1850, il est situé le long de la rivière Bayonne …   Wikipédia en Français

  • Moulin à eau du ruisseau à la Loutre de Sainte-Luce — Moulin banal du ruisseau à la Loutre (côté Est) à Sainte Luce, en 2009 …   Wikipédia en Français

  • Moulin à eau Ouellet de Cap-Saint-Ignace — Moulin Ouellet, situé à Cap Saint Ignace, en 1999, avant les premiers travaux de restauration. Le Moulin à eau Ouellet de Cap Saint Ignace est l un des derniers moulins à eau du Québec au Canada. Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Moulin à eau de Saint-Hilarion — Moulin à eau Simard de Saint Hilarion Façade du Moulin Simard à Saint Hilarion, en 2009 …   Wikipédia en Français

  • Moulin à eau de Tonnancour de Pointe-du-Lac à Trois-Rivières — Moulin seigneurial de Tonnancour Barrage du moulin seigneurial de Tonnancour Localisation Pays …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.