Aoudh

Ayodhya

Ayodhya est une cité antique de l'Inde, dans la périphérie de Faizabad en Uttar Pradesh. Elle est située sur la rive droite du Gaghra, à 500 km à l'est de New Delhi. En sanskrit, ayodhyā signifie « qui ne peut être conquis ».

Sommaire

Histoire

Manu, le progéniteur indien de la race humaine et son premier législateur serait, d'après la tradition, le fondateur de la ville. Dans l'antiquité, Ayodhya - alors appelée Saketa - était la capitale du royaume de Koshala. Ville sainte de l'hindouisme, elle est considérée comme sacrée car elle est supposée avoir été la capitale du royaume de Rāma, le héros du Ramayana.

D'après les documents historiques du bouddhisme, c'est à Ayodhyā que le grand maître mahāyāniste Asanga reçut l'enseignement vijñānavādin du bodhisattva Maitreya qu'il notait ensuite sur papier, dont la naissance des cinq grands traités célèbres (Panca maitreyograntha) consitituant le fondement de l'école Vijñānavāda: 1, Abhisamayālankārakārikā (Ornement de la réalisation); 2, Mahāyānasūtrālankārakārikā (Ornement des sūtras mahāyāna); 3, Madhyānta-vibhanga (Discrimination entre le milieu et les extrêmes); 4, Dharmadharmatāvibhanga (Discrimination entre existence et essence); 5, Mahāyānottaratantra-śastra ou Ratnagotravibhaga (Traité sur la nature de bouddha).

Au VIIe siècle, le pélerin chinois Xuanzang la visita et y compta 20 temples bouddhistes hébergeant 3000 moines, au sein, cependant, d'une population majoritairement hindouiste. À la fin du XIXe siècle, Ayodhya comportait 96 temples hindous et 36 mosquées. C'est là que le poète Tulsi Das aurait composé sa version de l'épopée de Rama.

Depuis le début des années 1990, Ayodhya est devenu le centre d'un conflit inter-communautaire entre musulmans et hindous. En effet, le 6 décembre 1992 des hindous rasent la mosquée Babri Masjid, ou mosquée de Babur, construite en 1528. Elle aurait été construite d'après une légende sur l'emplacement de la naissance du dieu Râma, où il y aurait eu un temple hindou détruit par les musulmans.

Le gouvernement a depuis acheté le terrain pour le soustraire aux factions rivales. Des fouilles entreprises sur le site pour vérifier la validité des revendications des dévots de Rama confirment ces revendications, au moins quant à la présence d'un lieu de culte hindou antérieurement à la mosquée. Dans l'attente d'une autorisation à commencer des travaux, les hindous dressent les plans pour le nouveau temple; les matériaux nécessaires à sa construction sont bénis et entreposés à quelque distance du site.

Patrimoine

Le rapport demandé à l'Archaeological Survey of India et rendu en août 2003 affirme que l'on y trouve « une preuve archéologique d'une structure massive juste en dessous de la structure contestée (la mosquée) », « une sculpture mutilée d'un couple divin » a été mise à jour, ainsi que des motifs décoratifs en forme de fleur de lotus, symbole classique de l'hindouisme.

Rayonnement du nom d'Ayodhya

La ville d'Ayutthaya en Thaïlande a été nommée d'après le nom d'Ayodhya.

La ville de Yogyakarta en Indonésie a également été nommée d'après Ayodhya.

Voir aussi

Koenraad Elst
Articles de K. Elst sur la question d'Ayodhya.


Villes du sous-continent indien
Villes du Bangladesh · Villes du Bhoutan · Villes de l'Inde · Villes des Maldives
Villes du Népal · Villes du Pakistan · Villes du Sri Lanka
Portail Monde indien ~ Index alphabétique ~ Index thématique
  • Portail de l’archéologie Portail de l’archéologie
  • Portail du monde indien Portail du monde indien
Ce document provient de « Ayodhya ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aoudh de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • AOUDH — AOUDH, OUDH ou AVADH Région de la plaine du Gange dont le nom vient de celui de la ville antique d’Ayodhya, capitale du royaume de Kosala, dont R m , conformément à l’épopée du R m yana, fut le souverain. Après avoir suivi les vicissitudes… …   Encyclopédie Universelle

  • 1856 — Années : 1853 1854 1855  1856  1857 1858 1859 Décennies : 1820 1830 1840  1850  1860 1870 1880 Siècles : XVIIIe siècle  XIXe …   Wikipédia en Français

  • Benoit de Boigne — Benoît de Boigne Benoît de Boigne Naissance 24 mars 1751 Chambéry Décès 21 juin 1830 (à 79 …   Wikipédia en Français

  • Benoît De Boigne — Naissance 24 mars 1751 Chambéry Décès 21 juin 1830 (à 79 …   Wikipédia en Français

  • Benoît de Boigne — Portrait du général de Boigne pa P.E Moreau en costume de « Chevalier Tireur » Naissance 24  …   Wikipédia en Français

  • Benoît de boigne — Naissance 24 mars 1751 Chambéry Décès 21 juin 1830 (à 79 …   Wikipédia en Français

  • Comte de Boigne — Benoît de Boigne Benoît de Boigne Naissance 24 mars 1751 Chambéry Décès 21 juin 1830 (à 79 …   Wikipédia en Français

  • Général de Boigne — Benoît de Boigne Benoît de Boigne Naissance 24 mars 1751 Chambéry Décès 21 juin 1830 (à 79 …   Wikipédia en Français

  • Mohammed Awzal — The first page of an 18th century Sous Berber manuscript of Muḥammad Awzal s al Ḥawḍ, part I (adapted from N. v.d. Boogert 1997 plate I) Mohammed Awzal (1680–1758) (Berber: Muḥemmed Awzal, Arabic: محمد أوزال‎), also known as Muhammad ibn Ali… …   Wikipedia

  • 1720 — Années : 1717 1718 1719  1720  1721 1722 1723 Décennies : 1690 1700 1710  1720  1730 1740 1750 Siècles : XVIIe siècle  XVIIIe …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”