Aokigahara Jukai

Aokigahara

Aokigahara (青木ヶ原?), est une forêt qui s'étend à la base du Mont Fuji, au Japon. Du fait de sa grande étendue, elle est aussi connue sous le nom de Jukai (樹海, jukai?, lit. « mer d'arbres »). C'est une forêt à l'histoire encore relativement jeune, datant d'environ 1 200 ans.

Géographie

Située au nord-est du Mont Fuji, la majeure partie de la forêt couvre l'emplacement d'une large coulée de lave qui a enseveli la région lors de l'éruption de 864.

Administrativement, elle se trouve sur les villages de Fujikawaguchiko et de Narusawa dans le district de Minamitsuru de la préfecture de Yamanashi.

Suicides et mythes

Aokigahara est le lieu de nombreux suicides : 2 645 suicides en janvier 2009 (+ 15 % par rapport à janvier 2008)[1], d'où un grand nombre d'histoires de forêt hantée.

En 1959, l'écrivain japonais Seicho Matsumoto a ainsi écrit une nouvelle, Kuroi Jukai (黒い樹海? lit. « Mer d'arbres noire »), dans laquelle il suggère qu'elle est un endroit idéal pour mourir en secret et sans que l'on puisse retrouver la dépouille du défunt.

En 2004, Takimoto Tomoyuki réalisa le film Ki no umi (樹の海? lit. « Mer d'arbres ») sur ce lieu. Il raconta aux journalistes que durant les repérages pour le film, il trouva un portefeuille contenant 370 000 yens (environ 2 300 euros) laissant ainsi supposer qu'Aokigahara est un terrain propice pour la chasse aux trésors. D'autres ont affirmé avoir trouvé des cartes de crédit et des permis de conduire.

Notes et références

  1. Kyung Lah, « Desperate Japanese head to 'suicide forest' » sur CNN. Mis en ligne le 20 mars 2009, consulté le 23 mars 2009
Ce document provient de « Aokigahara ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Aokigahara Jukai de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Aokigahara — (jap. 青木ヶ原; auch 樹海, Jukai; „das Meer aus Bäumen“) ist ein Wald in Japan. Er befindet sich nördlich am Fuß des Fuji, westlich vom Saiko und südöstlich vom Shoji See zwischen den Gemeinden Fujikawaguchiko und Narusawa der Präfektur Yamanashi und… …   Deutsch Wikipedia

  • Aokigahara — 35°28′12″N 138°37′11″E / 35.47, 138.61972 …   Wikipédia en Français

  • Aokigahara — Nihongo|Aokigahara|青木ヶ原|, also known as the Nihongo|Sea of Trees|樹海|Jukai, is a forest that lies at the base of Mount Fuji in Japan. The caverns found in this forest are rocky and ice covered annually. It has been claimed by local residents and… …   Wikipedia

  • Aokigahara — Se puede ver a Aokigahara en la parte inferior izquierda de la imagen. Aokigahara (青木ヶ原, Aokigahara …   Wikipedia Español

  • Jukai — Der Begriff Jukai bezeichnet: eine öffentliche Zen Zeremonie, bei der man sich zum Buddhismus bekennt, siehe Bodhisattva Gelübde einen japanischen Künstler, siehe Jukai (Künstler) ein Stadion in Odate, Akita, Japan, siehe Odate Jukai Dome Park… …   Deutsch Wikipedia

  • Kuroi Jukai — literally means the black sea of trees and is often just called jukai . It commonly refers to*Aokigahara the forest around Mt. Fuji in Japan *a novel by Seichō Matsumoto, which used the forest as a haunted setting …   Wikipedia

  • Аокигахара — Aokigahara (Аокигахара,«Море деревьев») Лесополоса …   Википедия

  • Fuji Five Lakes — (富士五湖, fujigoko) is the name of the area located at the base of Mount Fuji in the Yamanashi prefecture of Japan. It has a population of about 100,000.cite web | author=| year=| title=Government statistics page| format= | work= |… …   Wikipedia

  • Himitsu no Hanazono — Filmdaten Deutscher Titel: Sakikos geheimer Schatz Originaltitel: ひみつの花園 Produktionsland: Japan Erscheinungsjahr: 1997 Länge: 83 Minuten Originalsprache: japa …   Deutsch Wikipedia

  • Himitsu no hanazono — Filmdaten Deutscher Titel: Sakikos geheimer Schatz Originaltitel: ひみつの花園 Produktionsland: Japan Erscheinungsjahr: 1997 Länge: 83 Minuten Originalsprache: japa …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”