Montpezat-Sous-Bauzon

Montpezat-sous-Bauzon

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montpezat.
Montpezat-sous-Bauzon
Administration
Pays France
Région Rhône-Alpes
Département Ardèche
Arrondissement Arrondissement de Largentière
Canton Canton de Montpezat-sous-Bauzon
Code Insee abr. 07161
Code postal 07560
Maire
Mandat en cours
Albert Salomon
2008-2014
Intercommunalité Communauté de communes Les Grands Serres
Démographie
Population 748 hab. (2006)
Densité 27 hab./km²
Géographie
Coordonnées 44° 42′ 47″ Nord
       4° 12′ 26″ Est
/ 44.7130555556, 4.20722222222
Altitudes mini. 430 m — maxi. 1464 m
Superficie 27,23 km²

Voir la carte physique

Voir la carte administrative

Montpezat-sous-Bauzon est une commune française, située dans le département de l’Ardèche et la région Rhône-Alpes.

Sommaire

Géographie

Montpezat est située à la limite géographique et climatique entre le Bas Vivarais et la Montagne Ardéchoise. Deux rivières traversent son territoire, la Fontaulière et son affluent la Pourseille. Le village est situé au cœur du Parc naturel régional des Monts d'Ardèche.

La commune de Montpezat sous Bauzon s’étend sur 27 km² qui s’étagent de 409 mètres d’altitude, plaine de Champagne, à 1471 mètres d’altitude au sommet du Suc de Bauzon. L’histoire géologique est au rendez-vous avec cinq volcans : La Gravenne ancien cône strombolien de 806 mètres. Le Chambon découpé dans le socle pour extraire des pierres taillées pour la construction de certaines maisons du village. Le Suc de Bauzon sommet culminant du village à 1471 mètres. La Vestide du Pal est l’un des plus beaux et plus grands cratères de maar européen. Le lac Ferrand petit cratère de maar rempli par les eaux d’écoulement. Les rivières : La Fontaulière est l’exemple même de la rivière cévenole : capricieuse et imprévisible. Elle prend sa source à l’entrée du cratère de la Vestide du Pal et se jette 24 Km plus bas à Pont de Labeaume, sous le château de Ventadour. Une randonnée vous est aussi proposée à l’Office Tourisme pour découvrir une partie de cette vallée sauvage , sa flore et ses petits coins de baignade. Elle est aussi le rendez-vous incontournable de nombreux amoureux de la pêche. La Pourseille née au hameau Pal, elle finit sa course 5 Km plus bas par une chute de 32 mètres dans la Fontaulière, derrière le château de Pourcheyrolles.

Histoire

Depuis la préhistoire, le village de Montpezat s’est construit sur le sentier naturel qui conduit de la vallée vers les hauts plateaux ardéchois.

- Axe de communication stratégique pour les romains il est devenu le passage obligé pour les muletiers qui , du XIIéme au XVIIIème siècle vont faire transiter par cette voie toutes sortes de marchandises, entrainant la naissance d’une activité hôtelière et commerçante importante. En 1693 on recensait 65 auberges dans le bourg, sans compter celles, moins prestigieuses, des hameaux. Les pèlerins rejoignant le Puy pour prendre le chemin de Saint-Jacques de Compostelle font halte eux aussi dans les auberges et dans les prieurés du village.

- Activité artisanale également : meuniers, cordonniers, tisserands, boulangers, couteliers, maréchaux-ferrants, moulinages exercent leurs métiers au cœur d’une commune qui comptera jusqu’à 3000 âmes en 1876(Montpezat rivalisait alors avec Aubenas....).

Avec la construction de la route de la Chavade, l’arrivée de l’automobile et l’abandon d’un projet de voie ferrée le village va voir sa population diminuer jusqu’en 1990, voir graphique ci-dessous.

Mais les sites témoins de cette longue et riche histoire sont encore visibles : le château de Pourcheyrolles, Monltlaur et la Ville Basse ; l’Eglise de Notre-Dame de Prévenchères ; le Prieuré de Clastres ; le Calvaire ; la voie romaine "Jules César" ; la béalière ; les ponts ; "le chemin des endettés", "la pyramide" surmontée de Notre-Dame de Bon Conseil, la piéta devant laquelle Marie Rivier priait.

Administration

Liste des maires successifs
Période Identité Parti Qualité
mars 2001 réélu mars 2008 Albert Salomon[1] DVG
Toutes les données ne sont pas encore connues.

Démographie

Évolution démographique
(Source : INSEE[2])
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
566 693 676 649 698 634 748
Nombre retenu à partir de 1968 : population sans doubles comptes

Lieux et monuments

  • Notre-Dame de Prévenchères, église romane du XIIe siècle
  • Chapelle Marie Rivier dans l’église du bourg
  • La Vestide du Pal, un des plus vastes cratères d’Europe
  • Le site de Pourcheyrolles : ruines du château et cascade

Montpezat est dotée d’une centrale hydroélectrique EDF. Les eaux sont captées à plus de 1 000 mètres d’altitude sur le plateau ardéchois par deux barrages : celui de La Palisse sur la Loire (8,5 millions de mètres cube) et celui Du Gage sur le Gage et le Tauron (3,4 millions de mètres cube). Ces réservoirs artificiels ont été mis en communication avec le lac naturel d’Issarlès (35 millions de mètres cube). Une galerie de 17,5 km suivie d’une conduite forcée de 1,4 km amènent l’eau aux turbines de la centrale de Montpezat après une chute de 635 mètres.

La centrale est située sous la terre à 80 mètres de profondeur. Elle est composée de deux groupes à deux turbines de types Pelton équipées d’un axe horizontal de puissance unitaire de 60 Mégawatt, et de deux alternateurs, d’une puissance de 65 Méga-Voltampère. La production annuelle d’électricité est de 300 millions de kilowattheures et est reliée au réseau national d’EDF. Cette centrale, entièrement automatisée, est dirigée depuis Lyon.

Hameaux

  • Chalias (de l’occitan « chalàs » ou « chalhàs » signifiant « gros rochers »).
  • Le Fau (de l’occitan « faux » désignant un « hêtre »).

Photographies

Personnalités liées à la commune

Voir aussi

Notes et références

Annexes

Articles connexes

Commons-logo.svg

Liens externes

  • Portail des communes de France Portail des communes de France
  • Portail de l’Ardèche Portail de l’Ardèche
  • Portail de l’Occitanie Portail de l’Occitanie
Ce document provient de « Montpezat-sous-Bauzon ».

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Montpezat-Sous-Bauzon de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Montpezat-sous-bauzon — Pour les articles homonymes, voir Montpezat. Montpezat sous Bauzon Administration Pays France Région Rhône Alpes …   Wikipédia en Français

  • Montpezat-sous-Bauzon — Montpezat sous Bauzon …   Deutsch Wikipedia

  • Montpezat-sous-Bauzon — Notre Dame de Prévenchère …   Wikipedia

  • Montpezat-sous-Bauzon — Montpezat sous Bauzon …   Wikipedia Español

  • Montpezat-sous-Bauzon — Pour les articles homonymes, voir Montpezat. 44° 42′ 47″ N 4° 12′ 26″ E …   Wikipédia en Français

  • Canton De Montpezat-sous-Bauzon — Situation du canton de Montpezat sous Bauzon dans le département Ardèche Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Canton de montpezat-sous-bauzon — Situation du canton de Montpezat sous Bauzon dans le département Ardèche Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Canton de Montpezat-sous-Bauzon — Situation du canton de Montpezat sous Bauzon dans le département Ardèche Administration Pays …   Wikipédia en Français

  • Kanton Montpezat-sous-Bauzon — Region Rhône Alpes Département Ardèche Arrondissement Largentière Hauptort Montpezat sous Bauzon Einwohner 1.843 (1. Jan. 2008) …   Deutsch Wikipedia

  • Montpezat — ist die Bezeichnung mehrerer Gemeinden und Kantone in Frankreich: Montpezat (Gard), Gemeinde im Département Gard Montpezat (Lot et Garonne), Gemeinde im Département Lot et Garonne mit Namenszusatz: Montpezat de Quercy, Gemeinde im Département… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”