António Vitorino
António Vitorino
Costa Perry Vitorino DF-SC-98-03115.jpg
A. Vitorino (centre) avec William Perry en 1996

Mandats
Commissaire européen à la Justice et aux Affaires intérieures
13 septembre 199922 novembre 2004
Président Romano Prodi
Prédécesseur Anita Gradin
Successeur Franco Frattini
Ministre de la Présidence du Portugal
Ministre de la Défense nationale
30 octobre 199525 novembre 1997
Premier ministre António Guterres
Prédécesseur Fernando Nogueira
Successeur António Costa
(Affaires parlementaires)
José Sócrates
(Adjoint du PM)
José Veiga Simão
(Défense)
Biographie
Nom de naissance António Manuel de Carvalho
Ferreira Vitorino
Date de naissance 12 janvier 1957 (1957-01-12) (54 ans)
Lieu de naissance Drapeau du Portugal Lisbonne, Portugal
Parti politique UEDS
Parti socialiste (PS)
Diplômé de Université de Lisbonne
Profession Avocat
Homme d'affaires

Coat of arms of Portugal.svg

António Manuel de Carvalho Ferreira Vitorino, né le 12 janvier 1957 à Lisbonne, est un homme politique portugais membre du Parti socialiste (PS).

Il a notamment été commissaire européen et ministre de la Défense du Portugal.

Sommaire

Biographie

En 1981, il obtient une licence de droit à l'Université de Lisbonne. Il y enseigne à partir de l'année suivante, et passe avec succès une maîtrise de sciences juridiques et politiques en 1986.

Trois ans plus tard, en 1989, il est élu juge au Tribunal constitutionnel et y siège jusqu'en 1994. Il a par ailleurs été Vice-président de Portugal Telecom International et professeur à l'Université internationale pendant un an à partir de 1998.

Avocat de profession, il siège aujourd'hui au conseil d'administration de Siemens Portugal, préside le conseil d'administration de la Fondation Res Publica, proche du PS, et commente une fois par semaine l'actualité politique dans le programme As Notas Soltas de António Vitorino sur la première chaîne de la Radio Télévision du Portugal (RTP). Depuis 2008, il est professeur invité à l'Université nouvelle de Lisbonne.

Il est marié et père de deux enfants.

Activité politique

Comme militant

António Vitorino adhère au Parti socialiste (PS) peu après la révolution des œillets de 1974. Cependant, durant les deux années qui suivent, il participe à la création de divers partis de gauche, dont l'Union de la gauche pour la démocratie socialiste (UEDS), dont il fera partie de 1976 à 1985.

En juillet 2004, il est pressenti comme candidat à la succession d'Eduardo Ferro Rodrigues comme secrétaire général du PS[1] mais décide de ne pas se présenter[2] alors même qu'il faisait l'unité autour de lui[3],[4],[5]. Pendant la campagne interne, il fut même proposé comme candidat à la présidentielle de 2006[6].

Il est aujourd'hui membre de la commission nationale du parti.

Au niveau institutionnel

En 1980, il est élu député du district de Porto à l'Assemblée de la République sous les couleurs de l'UEDS, coalisée avec le PS. Réélu trois ans plus tard, il est nommé secrétaire d'État aux Affaires parlementaires dans le gouvernement de grande coalition de Mário Soares.

Le gouvernement chute deux ans plus tard, et il devient représentant du district de Braga aux législatives anticipées qui suivent. Il prend la présidence de la commission parlementaire des Affaires constitutionnelles jusqu'en 1986, puis est choisi comme secrétaire à l'Administration et à la Justice de Macao. En 1987, le président de la République Mário Soares en fait son représentant personnel dans la colonie pour dix-huit mois alors même qu'il se voit réélu au Parlement pour le district de Guarda.

Tête de liste du Parti socialiste aux élections européennes de 1994, il est élu au Parlement européen, puis est porté à la tête de la commission des Libertés civiles et des Affaires intérieures.

A peine un an plus tard, le 1er octobre 1995, il est élu député du district de Setúbal. Le 30 octobre suivant, António Vitorino est nommé ministre de la Présidence et ministre de la Défense nationale du Portugal par António Guterres. Il est contraint de démissionner le 25 novembre 1997 suite à des suspicions de fraude fiscale dont il sera finalement blanchi.

Il devient commissaire européen à la Justice et aux Affaires intérieures le 13 septembre 1999 et exerce cette fonction jusqu'au 22 novembre 2004. A peine huit jours plus tard, il est choisi par José Sócrates pour coordonner le programme électoral du PS en vue des législatives anticipées du 20 février 2005[7], au cours desquelles il est réélu député pour le district de Setúbal.

Il suspend son mandat parlementaire le 21 septembre 2006, puis y renonce le 20 juillet 2007. Il est aujourd'hui retiré de la vie politique.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Notes et références


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article António Vitorino de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • António Vitorino — Saltar a navegación, búsqueda António Vitorino, en el centro de la imagen, como Ministro de Defensa, en 1996. António Vitorino. (Lisboa, 12 de enero de 1957). Político portugués …   Wikipedia Español

  • António Vitorino — (Lisbon, January 12 1957), pron. IPA2|ɐ̃ tɔniu vitu ɾinu, is a Portuguese politician, member of the Socialist Party (PS).CareerVitorino graduated in law from the University of Lisbon. A lawyer by training, he was first elected to Parliament in… …   Wikipedia

  • Antonio Vitorino — António Vitorino António Vitorino (12 janvier 1957 à Lisbonne, Portugal) est un homme politique portugais, membre du Parti socialiste portugais. Il fut Secrétaire d État aux Affaires parlementaires du IXe Gouvernement portugais entre… …   Wikipédia en Français

  • Antonio Vitorino — Brigadegeneral Lindner Costa (auf dem Bild links) grüßt den US amerikanischen Verteidigungsminister William Perry (rechts) und António Vitorino (Mitte) aus Portugal. António Vitorino [ɐnˈtɔni̯u vituˈrinu] (* 12. Januar …   Deutsch Wikipedia

  • António Vitorino — Brigadegeneral Lindner Costa (auf dem Bild links) grüßt den US amerikanischen Verteidigungsminister William Perry (rechts) und António Vitorino (Mitte) aus Portugal. António Vitorino [ɐnˈtɔni̯u vituˈrinu] (* 12. Januar 1957 in Lissabon …   Deutsch Wikipedia

  • Vitorino — ist der Name folgender Personen: António Vitorino (* 1957), portugiesischer Kommissar für Justiz, Freiheit und Sicherheit Nelson Vitorino (* 1975), portugiesischer Radrennfahrer Diese Seite ist eine Begriffsklärung zur Unte …   Deutsch Wikipedia

  • António Costa — Pour les articles homonymes, voir Costa. António Costa António Costa, en 2009 …   Wikipédia en Français

  • Vitorino de Carvalho Guimaraes — Vitorino Guimarães Vitorino Máximo de Carvalho Guimarães (* 13. November 1876 in Penafiel; † 1957) war ein portugiesischer Politiker und Premierminister (Presidente do Conselho de Ministros) während der Ersten Republik …   Deutsch Wikipedia

  • António Maria da Silva — Mandats 22e, 32e, 38e et 40e Président du ministère du Portugal (76e, 86e, 92e …   Wikipédia en Français

  • Antonio Maria da Silva — António Maria da Silva, der letzte Ministerpräsident der ersten portugiesischen Republik António Maria da Silva (* 1872; † 14. Oktober 1950 in Lissabon) war ein prominenter Politiker in Portugal während der ersten Republik. Er war insgesamt… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”