António Augusto de Aguiar

António Augusto de Aguiar
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aguiar.

António Augusto de Aguiar (1838-1887), né et mort à Lisbonne a été professeur, homme politique, scientifique et grand-maître de la maçonnerie portugaise.

Sommaire

Biographie

Né à Lisbonne, en 1838, il y étudia les sciences naturelles à l'École Polytechnique. En 1861, il occupait le poste de maître-assistant, et en 1865, de professeur de chimie minérale, de la même école. En 1864, il avait été également nommés à la chaire de chimie appliquée à l'Institut industriel de Lisbonne. En dépit des nombreuses charges confiées par les gouvernements successifs ou en tant que ministre de Fontes Pereira de Melo, il continua à enseigner dans ces deux écoles quasi continuellement. Il a été l'un des principaux responsables de l'amélioration de vins portugais[1].

Enseignant hors pair, ses cours furent souvent ovationnés par ses étudiants, ce qui n'était pas la tradition au Portugal. Leur enthousiasme fit sa notoriété et contribua à sa carrière publique. Sa renommée était telle que lors de sa visite au Portugal, Pedro II, l'empereur du Brésil, voulut assister à l'un de ses cours[1].

Activités publiques

Malgré ses charges scientifiques ou publiques, il continua son travail scientifique et publia de nombreuses études en français et en allemand. La liste des postes qu'il occupa entre 1862 à 1879, démontre son influence croissante dans la vie publique portugaise[1] :

  • Membre de la commission des Travaux géologiques (1862),
  • Membre de la commission chargée de l'étude des vins portugais (1866),
  • Directeur de l'Institut Industriel de Lisbonne (1870);
  • Commissaire royal de la représentation portugaise à l'Exposition Vinicole de Londres (1874);
  • Membre de la Commission générale des douanes (1874),
  • Président du Comité organisateur de la représentation portugaide à l'exposition de l'Industrie à Philadelphie (1876)
  • Commissaire royal en Inde pour négocier le traité entre le Portugal et la Grande-Bretagne (1878);
  • Commissaire technique de la représentation portugaise à l'Exposition universelle de Paris (1878)
  • Membre de la commission de réforme de l'impôt aux Indes portugaises (1879);
  • Député aux Cortes (1879)[1].

Activités politiques

Comme homme politique, il fut membre du Partido Regenerador en 1879, et ministre des Travaux publics entre 1883 et 1885, dans le gouvernement de Fontes Pereira de Melo. Il a également été membre de l'Académie des Sciences de Lisbonne et président de la Société de géographie de cette même ville[1]. Son intense activité politique, s'inscrit dans son engagement dans la franc-maçonnerie qu'il rejoint en 1862. Il en devint le Grand Maître en 1886[2].

En tant que ministre, il a été responsable d'une importante réforme de l'enseignement industriel et commercial, il mena de nombreuses actions afin d'améliorer de la qualité des vins du Portugal, favorisa l'exportation et l'expansion du port de Lisbonne, qui se concrétisa après sa mort[2].

Ses travaux en chimie organique lui ont permis d'acquérir un prestige international. Il fut membre de sociétés scientifiques telles que l'Académie des Sciences et la société de Géographie de Lisbonne, mais aussi des associations scientifiques étrangères comme la Deutsche Chemische Gesellschaft, en 1870. Ses principaux travaux ont été publiés dans des revues étrangères dont Berichte der deutschen chemischen Gesellschaft[2].

En 1887, peu avant la mort, il participa, en tant que délégué du gouvernement portugais, à la réunion du Bureau international des poids et mesures à Sèvres. Il décéda à 49 ans à Lisbonne[2]. L'une des principales avenues de la capitale portugaise porte son nom, marquant sa notoriété[1].

Œuvres

  • Édouard Lautemann et António Augusto d'Aguiar, Recherches sur les naphthalines nitrées et les bases dérivées, Bulletin de la Société Chimique de Paris, 3, 1865, pp. 256-269.
  • António Augusto d'Aguiar, Memória sobre os processos de vinificaçäo : empregados nos principais centros vinhateiros do continente do reino, Imprimerie Nationale Lisbonne, 1867.
  • António Augusto d'Aguiar, Sur les diamines dérivées des dinitronaphthalines α et β, Bulletin de la Société Chimique de Paris, 13, 1870, pp. 462-464.
  • António Augusto d'Aguiar et Alexandre G. Bayer, Sur la naphthazarine, Bulletin de la Société Chimique de Paris, 15, 1871, pp. 280-281.
  • António Augusto d'Aguiar, Ueber die von den Dinitronaphthalinen α und β derivirenden Diamine, Berichte der Deutschen Chemischen Gesellschaft, 3, 1870, pp. 27-35.
  • António Augusto d'Aguiar, Alexandre G. Bayer, Zur Geschichte des Naphthazarins, Berichte der Deutschen Chemischen Gesellschaft, 4, 1871, pp. 251-253.
  • V. Lourenço et António Augusto de Aguiar, Investigações ácerca da synthese de alcools monoatomicos, Jornal de Sciencias Mathematicas Physicas e Naturaes, 1, 1868, pp. 13–25.
  • António Augusto de Aguiar et E. Lautemann, Investigações sobre as naphtalinas nitradas e bases polyatomicas derivadas – Primeira Parte, Jornal de Sciencias Mathematicas Physicas e Naturaes, 1, 1868, pp. 106–112 et 198-208.
  • António Augusto de Aguiar et E. Lautemann, Investigações sobre as naphtalinas nitradas e bases polyatomicas derivadas – Segunda Parte, Jornal de Sciencias Mathematicas Physicas e Naturaes, 2, 1870, pp. 98-100.
  • António Augusto de Aguiar et Alexandre Bayer, Nota sobre a reducção do tanino, Jornal de Sciencias Mathematicas Physicas e Naturaes, 3, 1871, pp. 115-117.

Notes et références

Bibliographie

  • M. J. Santiago, António Augusto de Aguiar, As Conferências sobre Vinhos e a sua época, Academia do Vinho da Bairrada, País Vinhateiro da Bairrada, 2000.
  • José Hermano Saraiva (sous le direction de), História de Portugal, Dicionário de personalidades, Éd. Quidnovi, Volume XI, 2004.

Voir aussi

Liens internes

Liens externes


Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article António Augusto de Aguiar de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Antonio dos Santos — may refer to: *Antonio Carlos dos Santos *Antônio Carlos dos Santos Aguiar *Manuel António dos Santos *António Augusto dos Santos *Antônio Carlos Santosee also*Antonio da Silva *Anthony Santos *Antony Santos …   Wikipedia

  • Augusto Santos Silva — Mandats Ministre de la Défense nationale du Portugal 26 octobre 2009 – 21 juin 2011 Premier ministre José Sócrates …   Wikipédia en Français

  • António Bernardo da Costa Cabral — Pour les articles homonymes, voir Costa. António Bernardo da Costa Cabral …   Wikipédia en Français

  • Dilermando de Aguiar — is a municipality in the state Rio Grande do Sul, Brazil. Paleontology This city belongs to the geopark of Paleorrota. In this city there are outcrops of Sanga do Cabral Formation, the (Railroad abandoned between Dilermando de Aguiar and São… …   Wikipedia

  • Márcio Augusto dos Santos Aguiar — Márcio Personal information Full name Márcio Augusto dos Santos Aguiar Date of birth December 20, 1981 ( …   Wikipedia

  • Fontes Pereira de Melo — Mandats 33e, 35e, et 38e Président du conseil des ministres du Portugal 13 septembre …   Wikipédia en Français

  • Museu Calouste Gulbenkian — Calouste Gulbenkian Foundation. Museu Calouste Gulbenkian (Calouste Gulbenkian Museum) is a museum in Lisbon, Portugal, containing a collection of ancient, and some modern art. The museum was founded according to Calouste Gulbenkian s last will,… …   Wikipedia

  • Musée Calouste-Gulbenkian — Museu Calouste Gulbenkian Statue de Calouste Gulbenkian dans les jardins de la fondation. Informations géographiques Pays …   Wikipédia en Français

  • São Sebastião da Pedreira — Wappen Karte …   Deutsch Wikipedia

  • São Sebastião da Pedreira (Lissabon) — Wappen Basisdaten Distrikt: Lissabon …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.