Antonius Saturninus
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saturninus.
Antonius Saturninus
Usurpateur romain
Règne
avril 89 / Gaule / Germanie
Empereur Domitien
Biographie
Empereur Domitien
Nom originel Lucius Antonius Saturninus
Décès 89 - Gaule/Germanie
Liste des usurpateurs romains

Lucius Antonius Saturninus (mort en 89) est un sénateur et général romain qui mena en Germanie supérieure une révolte infructueuse en 89 contre l'empereur Domitien (81-96).

Sommaire

Sa carrière

On ignore l'essentiel de la carrière d'Antonius Saturninus qui fut vraisemblablement victime de la damnatio memoriae après sa mort, son nom étant effacé des documents qui le portaient. Saturninus n'appartenait pas à une famille sénatoriale et devait son entrée au sénat à l'empereur Vespasien[1]. On ignore ses origines, mais son nom laisse penser qu'il venait des provinces occidentales de l'empire. Il est possible, selon Ronald Syme qu'il fut proconsul de Macédoine vers 76[2], puis qu'il ait dirigé la province de Judée entre 78 et 81[3]. Antonius Saturninus fut consul suffect en juillet 82 avec comme collègue P. Valerius Patruinus[4]. Il est ensuite nommé gouverneur de Germanie supérieure, province comptant quatre légions et prend ses fonctions à Mogontiacum capitale de la province où se trouve la garnison des légions XIV Gemina et XXI Rapax.

L'usurpation

Le premier janvier 89, il tente une usurpation du pouvoir impérial avec l'intention de renverser Domitien. Sa rébellion est rapidement écrasée par l'intervention de Lappius Maximus, gouverneur de la province voisine de Germanie inférieure. L'armée de Germanie inférieure est alors grandement honorée par Domitien qui lui confère les titres de Pia Fidelis et Domitiana. Selon Dion Cassius, Maximus brûla les papiers de Saturninus limitant ainsi considérablement la répression de la révolte par Domitien. La légion d'Espagne, la VII Gemina fut aussi envoyée en Germanie pour participer à la répression, elle y fut conduite par son légat, le futur empereur Trajan, mais n'arriva qu'après l'écrasement de la révolte.


Selon Dion Cassius la répression menée par Domitien à la suite de l'usurpation de Saturninus occasionna de nombreuses morts et les têtes de Saturninus et de ses complices furent envoyées à Rome et exposées sur le forum[5]. Ronald Syme fait toutefois observer que la répression semble avoir surtout touché la Germanie et l'on ne peut pas mettre d'autres éliminations de personnel politique explicitement en rapport avec le soulèvement de Saturninus[6]. Domitien décide aussi de ne plus laisser deux légions tenir garnison ensemble pour éviter de tels soulèvement et rendre leur garnison moins dangereuse pour le pouvoir. Il est possible que la légion legio XXI Rapax ait été dissoute en punition de sa participation à la rébellion de Saturninus[7].

Il est difficile de dire si Antonius Saturninus fut lui-même directement à l'origine de la rébellion, ou s'il ne fut pas plutôt poussé par ses soldats. Si nos sources parlent de possibles appuis venus de Germanie, elles ne montrent pas vraiment de préparation et donne l'impression d'un soulèvement improvisé dans l'urgence[8]. Elles décrivent Saturninus comme une personne peu recommandable et débauchée. Selon Suétone et Dion Cassius, un tribun laticlave, Julius Calvaster et un centurion de la garnison de Mayence échappèrent à la répression de la révolte en mettant en avant leur homosexualité, leur nature d' impudici expliquait leur soumission à Saturninus et les empêchait d'avoir été vraiment des révoltés actifs[6]. Pour le Pseudo-Aurelius Victor, Saturninus se serait révolté car Domitien aurait moqué ses pratiques homosexuelles, l'accusant de se prostituer.

Saturninus dans les sources anciennes

Saturninus est évoqué par divers auteurs antiques : Suétone[9], Martial[10], Elien[11], Dion Cassius[12], le Pseudo-Aurelius Victor[13], l'Histoire Auguste.

Notes et références

  1. Syme, 1978, p.  15
  2. Syme 1978, p. 17
  3. Syme, 1978, p. 13-14
  4. Syme, 1978, p. 13
  5. Dion Cassius, LXVII, 11, 3
  6. a et b Syme, 1978, p. 20
  7. F. Bérard, "XXIe Rapax", in Y. Le Bohec dir., Les légions de Rome sous le Haut-Empire, Lyon, 2000, p.  49-67
  8. Syme, 1978, p. 19
  9. Domitien, VI, 2 et X, 5
  10. IV, 11, 2
  11. fr. 112 (Herscher)
  12. LXVII, 11, 1-4
  13. Epitome, 11, 9

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Bibliographie

  • PIR ² A 874
  • Ronald Syme, « Antonius Saturninus », JRS, 68, 1978, p.  12-21.
  • Karl Strobel, Der Aufstand des L. Antonius Saturninus und der sogenannte zweite Chattenkrieg Domitians. Tyche 1, 1986, p. 203–220.
  • Gerold Walser, Der Putsch des Saturninus gegen Domitian, dans Elisabeth Schmid, Ludwig Berger, Paul Bürgin (dir.), Provincialia. Festschrift für Rudolf Laur-Belart, Bâle, 1968, p. 497–507.



Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Antonius Saturninus de Wikipédia en français (auteurs)

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lucius Antonius Saturninus — Infobox Military Person name = Lucius Antonius Saturninus lived = ?? ndash;89 placeofbirth = Unknown placeofdeath = Mainz caption = allegiance = Roman Empire serviceyears = 76 ndash;87 rank = General unit = commands = Legio XXI Rapax Legio XIV… …   Wikipedia

  • Lucius Antonius Saturninus — († 89) war ein römischer Politiker Ende des 1. Jahrhunderts n. Chr., der sich vergeblich gegen Kaiser Domitian erhob. Saturninus wurde von Vespasian in den Senatorenstand aufgenommen. Er war im Jahr 82 Konsul und wurde etwas später Statthalter… …   Deutsch Wikipedia

  • Saturninus — war ein römisches Cognomen, das in zahlreichen Familien verwendet wurde. Zu den bekannten Namensträgern gehören: Lucius Appuleius Saturninus, der römischer Volkstribun, Demagoge und Popularen Politiker. (* um 138 v. Chr.; † 10. Dezember …   Deutsch Wikipedia

  • Saturninus — may refer to:* Lucius Appuleius Saturninus (died 100 BC), demagogue * Lucius Antonius Saturninus (79), provincial governor and rebel against Domitian * Julius Saturninus (279), provincial governor and rebel against Probus * Saturninus (253 268),… …   Wikipedia

  • Saturninus — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Saturninus est un des cognomina courants de la Rome antique surtout en Afrique. D assez nombreux personnages l ont porté. Parmi les plus connus, on peut… …   Wikipédia en Français

  • Lucius Appuleius Saturninus — (d. December, 100 BC) was a Roman demagogue and tribune; he was a political ally of Gaius Marius, and his downfall caused a great deal of political embarrassment for Marius, who recused himself from public life until he returned to take command… …   Wikipedia

  • Lucius Appuleius Saturninus — Münze des Lucius Appuleius Saturninus aus dem Jahr 104. Vorderseite: Roma mit Helm. Rückseite: Saturnus, der eine Quadriga lenkt Lucius Appuleius Saturninus (* um 138 v. Chr.; † 10. Dezember 100 v. Chr.) war ein römischer Volkstribun und… …   Deutsch Wikipedia

  • Marcus Antonius Orator — Pour les articles homonymes, voir Antoine et Marc Antoine. Marc Antoine l Orateur (Marcus Antonius Orator) (vers 143 av. J. C., 87 av. J. C.) est un homme politique et un orateur célèbre de la République romaine, grand père du triumvir Marc… …   Wikipédia en Français

  • Fulvia (Wife of Saturninus) — Fulvia, the wife of Tiberius Saturninus, lived during the reign of the Roman Emperor Tiberius. (Often mistaken with Fulvia the wife of Marcus Antonius who died before the Principate began).Fulvia converted to Judaism through the teachings of a… …   Wikipedia

  • Liste der römischen Konsuln — Die Liste der römischen Konsuln (fasti consulares) bildete das Grundgerüst der römischen Geschichtsschreibung und der Datierung der modernen römischen Archäologie, da nach den Namen der eponymen Konsuln die Jahre bezeichnet wurden. Die Namen der… …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”